TOP

Ma première Bike Experience à Bruxelles

Du 27/04 au 8/05 a lieu la 6ème Bike Experience à Bruxelles. Découvrez le témoignage de Diane et de sa première conduite en ville.

Ma première Bike Experience à Bruxelles

Du 27/04 au 8/05 a lieu la 6ème Bike Experience à Bruxelles. Découvrez le témoignage de Diane et de sa première conduite en ville.
L’événement organisé par Pro vélo a pour but de promouvoir l’utilisation du vélo à Bruxelles. Un « match » entre biker et coach est réalisé en fonction de l’itinéraire de chacun.
Diane se lance pour la première fois cette année dans la Bike Experience. Elle est adepte du vélo mais novice dans la circulation urbaine. « J’adore le vélo mais j’ai peu d’expérience en ville ». Pour Diane, le vélo est bon moyen de locomotion urbain mais elle n’a jamais osé se lancer. «Cela faisait 4 mois environ que je n’avais plus roulé. J’utilise le vélo plutôt comme loisir pour des ballades ».

Comment se déroule la Bike Experience?

La Bike experience attribue un coach à chaque biker participant selon l’itinéraire domicile-travail de chacun. L’expérience commence par une séance d’information théorique pour rappeler les principes de la conduite à vélo. Ensuite, ceux qui le désirent peuvent enfourcher leur vélo pour recevoir une petite formation pratique. En 2 heures, les bikers prennent leurs marques dans un parc protégé et se lancent ensuite sur la route avec leur coach.
Diane commence sa bike expérience par une vérification de son vélo par sa coach. Elles se lancent ensuite sur la route et Diane passe devant pour que sa coach puisse observer ses habitudes à vélo. La coach reprend ensuite le lead pour montrer les bonnes pratiques, surtout dans les grands axes.
Étant accompagnée, Diane a pu découvrir 3 itinéraires différents pour se rendre à son travail, chacun étant adapté au trafic selon le moment de la journée.

Prendre confiance avec la Bike Experience

Au début, Diane a l’impression de devoir regarder partout et elle se sent moins protégée par rapport à la voiture. «En même temps, il faut regarder partout et être en équilibre sur son vélo, surtout quand il faut mettre le bras à droite ou à gauche pour tourner».
Mais l’accompagnement d’un coach permet de mettre en confiance selon elle. «Lors de mon retour seule, je n’étais pas stressée mais encore plus attentive». Tout en roulant, sa coach lui donne quelques conseils et attire son attention sur les différents obstacles. Elle lui fait ensuite un petit débriefing à la fin. «Elle m’a vraiment donné des trucs pour éviter de se prendre les rails du tram par exemple».
Depuis cette expérience, Diane fait davantage attention aux vélos lorsqu’elle est au volant de sa voiture. «Le vélo doit être attentif aux voitures mais inversement aussi» ajoute-t-elle.

S’équiper et s’organiser à vélo

Comme nous toutes, Diane est parfois chargée pour aller travailler. «J’ai donc dû être un peu plus organisée, je me suis munie d’un sac à dos. Mais c’est comme dans tout sport, il faut s’équiper correctement».
Diane a aussi conversé avec sa coach sur le type de vélo qu’elle avait. «Elle m’a donné certaines références et parlé de son utilisation de pneus plus larges par exemple». Diane envisage même d’équiper correctement son futur vélo : «je m’achèterai les sacoches pour l’arrière et non pas le panier devant car ça pourrait me déséquilibrer».
Diane recommande à toutes les femmes d’oser car le vélo est aussi bon pour la santé. La Bike expérience est très positive pour elle et lui donne vraiment confiance. «Fin de semaine, j’ai un trajet qui est un peu plus loin, je vais tentez le coup!». Et on espère en avoir des nouvelles !
Renseignez-vous davantage sur la « Bike Experience à Bruxelles » ici
Crédits Photo: Willemjan Vandenplas/Pro Vélo

pub

Ajouter un commentaire