TOP

5 conseils pratiques pour se valoriser sur les réseaux sociaux

Instagram Fiona Dutriaux

5 conseils pratiques pour se valoriser sur les réseaux sociaux

Via les réseaux sociaux, vous pouvez augmenter votre notoriété auprès des experts du cyclisme féminin et du grand public qui ne vous connaîssent peut-être pas encore. Être connue et reconnue vous permettra aussi de faire évoluer le cyclisme féminin.

Dans un de mes derniers articles, nous avons évoqué le rôle et la responsabilité de chacun pour valoriser le cyclisme féminin.
En bref, chaque individu doit marquer son intérêt pour le cyclisme féminin (via internet, en étant téléspectateur, dans le public, etc) pour que les sponsors investissent dans l’événement (l’organisation en tant que telle et la présence de coureuses de renom). Ceci incite les médias a fournir une meilleure couverture de l’événement sportif car les chiffres indiquent un intérêt du public.

Augmenter votre notoriété sur les réseaux sociaux renforce l’intérêt pour le cyclisme féminin

Il existe actuellement de nombreux outils web pour se mettre en avant et communiquer sur ses performances, ses projets, ses réalisations passées ou projets futurs et ainsi se faire connaître du public. Il est important de se faire connaître du grand public et pas uniquement de la sphère relativement réduite des experts qui connaissent déjà tout sur le vélo, les courses, les coureuses, l’agenda, etc.
À nouveau, ce sont les chiffres qui comptent. Votre notoriété doit donc être établie dans le groupe restreint des experts et chez les milliers de novices. Ces derniers s’intéressent peut-être au cyclisme féminin mais ne vous connaissent pas encore.

5 règles d’or pour bien utiliser les réseaux sociaux

Pour vous faire connaitre quelque soit le type de contenu (textes, photos, vidéos), suivez ces quelques principes:

  1. ne pas mélanger du contenu privé et du contenu public sur un même compte,
  2. paramétrer son compte public pour qu’il soit accessible à tous et que son contenu soit partageable. Fermer et verrouiller son compte privé et éviter toute confusion possible entre vos 2 comptes,
  3. communiquer sur une thématique principale et quelques thèmes secondaires en fonction d’objectifs prédéfinis,
  4. publier souvent du contenu mais en quantité raisonnable,
  5. participer activement aux réseaux sociaux.

1- Ne mélangez pas contenu public et privé: créez 2 comptes différents sur un même réseau social.

Le compte public doit donner une belle image de vous auprès des internautes qui vous connaissent déjà et surtout auprès de ceux qui vous découvrent pour la première fois. La première impression doit être la bonne.
3 choses à vérifier immédiatement:

  • le nom de votre compte doit être impérativement simple et logique, à savoir vos prénom et nom, par exemple,
  • votre profil doit être complet avec une belle photo et un petit texte de présentation concis, compréhensible et engageant annonçant votre thématique de prédilection,
  • l’usage de l’anglais est recommandé car votre public composé d’experts du cyclisme, sponsors, journalistes, passionnés, novices, etc ne parlent peut-être pas le français.

Par contre, sur le compte privé, vous pouvez faire quasiment ce que vous voulez en restant vigilante quand même en cas de fuite…

2- Vérifiez le paramétrage de votre compte (Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, …)

En effet, il nous arrive fréquemment de vouloir partager du contenu public sur nos réseaux sociaux mais on n’y arrive pas. Le mauvais paramétrage de votre compte nous empêche de partager votre contenu. Vous manquez alors une belle opportunité d’être valorisée sur nos nombreux réseaux sociaux.
Vos comptes privés, par contre, doivent être et rester privés. Donc, un inconnu ne doit pas pouvoir accéder à votre contenu. Cette règle est essentielle pour préserver votre notoriété.
Le réglage de vos différents comptes n’est pas toujours aisé et les réseaux sociaux évoluent avec le temps. Nous vous conseillons de bien vérifier et de tester toutes les fonctionnalités de trouvabilité et de partage entre amis ou collègues pour vos comptes publics et privés plusieurs fois par an.

3- Communiquez sur la thématique que vous avez annoncée sur votre compte

Il est souvent tentant de partager des infos super intéressantes liées de près ou de loin à votre thématique principale. Attention à maintenir le bon dosage entre thématique principale et autres thèmes liés afin de ne pas décevoir votre audience.
Si vous annoncez dans votre petit descriptif de présentation que votre sujet est le cyclisme au féminin, il ne faut pas que l’écologie ou la mobilité deviennent votre fer de lance, sous peine de voir certaines personnes vous abandonner.

4- Publiez souvent du contenu intéressant en quantité raisonnable

Le contenu que vous diffusez sur vos médias publics doit être intéressant pour votre audience. Quand vous publiez sur les réseaux sociaux, vous communiquez directement aux personnes qui vous suivent. Si ces dernières le partagent car elles le trouvent pertinent, votre message passe alors vers des personnes qui ne vous connaissent pas ou moins bien mais qui pourraient, à leur tour, commencer à vous suivre.
Il est essentiel de publier à fréquence régulière, si possible au moins une fois par jour pour vous montrer actif sur les réseaux sociaux. Par contre, il faut impérativement éviter que votre audience se sente « spammée », envahie par de l’information qu’elle estime inintéressante ou envahissante.
On parle de « perception« . Certaines personnes estimeront que 5 messages sur la même thématique est déjà bien assez alors que d’autres en voudront plus. Vous devez suivre les statistiques de vos comptes, car ce sont vos indicateurs de performance en communication. Si, globalement, le nombre de personnes qui vous suivent et/ou qui vous partagent est en hausse alors cela signifie que votre communication semble performante. Si les chiffres stagnent ou sont en baisse, il faut impérativement se demander pourquoi les gens vous délaissent.

5- Participez activement sur les réseaux sociaux

Publier des choses intéressantes en quantité raisonnable sur vos comptes est primordial mais ce n’est pas suffisant. Vous devez également engager la conversion sur les réseaux sociaux: ouvrir le dialogue, poser des questions, commenter le contenu des autres, partager du contenu en respectant son auteur (ne jamais voler le contenu – toujours citer la source, le copyright), aimer un message, le mettre en favori, etc.

En conclusion, être présent sur les réseaux sociaux, c’est comme inviter des amis à manger chez soi:

L’accueil est irréprochable, la maison est rangée, les discussions sont variées et intéressantes, tout le monde a l’occasion de parler, on évite les sujets fâcheux, on pose des questions aux plus introvertis, le souper est délicieux, vous saviez qu’il ne fallait pas d’arachides pour un convive allergique…
Et donc, finalement, vos amis rentrent chez eux très satisfaits car ils ont passé une très agréable soirée. Oui, assurément, ils reviendront bientôt et en parleront à leurs amis.
Dans un prochain article, on passera en revue 5 outils pour bien se valoriser sur les réseaux sociaux.
Et vous, quels sont vos conseils pour bien communiquer sur vos projets sportifs?

pub

Ajouter un commentaire