TOP

Amandine, le vélo dans la peau

Amandine, le vélo dans la peau

Amandine, le vélo dans la peau

Et c’est parti sur les pistes de DH et d’enduro du Mont Faron! Là où le dénivelé négatif atteint les 500m. Pour Amandine, c’est de la rigolade à vélo.


« Rien ne vaut un vélo! »

Enduro, DH, free ride, all montain… Amandine a le VTT dans la peau. Et si elle aime le mettre à rude épreuve en descendant le Mont Faron, elle adore également en prendre soin. Elle ne part jamais sans un manomètre électronique, une pompe HP, une paire de plaquettes de frein et un multitools. C’est aussi ça la sensation de liberté à vélo!


Sport et moyen de locomotion (mais moyen de locomotion sportif quand même!). Je suis de Toulon, donc plutôt branchée enduro, free ride et all montain. Je me déplace aussi pour aller à l’association où je suis bénévole (Pharmacycle). Mes sorties font entre 12 et 25 km pour le moment. Mais je prévois, d’ici l’été prochain, des sorties de 30 a 35 km! De toute manière, ce qui compte c’est le dénivelé négatif! En général, il avoisine les 500m grâce au téléphérique du Mont Faron qui, par chance, est ouvert 10 mois dans l’année!


J’en ai tellement… entre les Orres, Megeve, mes sorties street (quand j’étais jeune) à Marseille, Chambéry ou Annecy! Donc voila, je n’ai pas de souvenir précis, mais plutôt des périodes et des endroits. Ceci dit, le printemps et l’été 2015 ont été très sympa! Puisque un week-end sur deux, j’étais sur le Mont Faron à rouler sur les pistes de DH et d’enduro.


Je ne l’ai pas encore réalisé, mais j’espère un jour faire le tour de la vallée de Chamonix uniquement en free ride, enduro. Soit 10 000 a 12 000 mètres de dénivelé négatif! Sinon, plus proche de moi, je pense que le Coudon (petit mont près de Toulon) est à explorer de façon plus approfondie, puisque pour le moment je me cantonne à la face sud.


Mes pompes! Pas mes chaussures hein, mes pompes! La pompe pour les pneus avec les rustines, c’est interdit pour moi, puisque je roule en basse pression (1.2 bar devant et 1.5 bar derrière environ). Donc pour moi, c’est inconcevable. Et ma pompe HP, parce que je suis toujours à la recherche d’une certaine efficacité (oui même en semi rigide!). Et que j’aime pouvoir régler mon vélo! J’ai également un manomètre électronique pour les pneus, une paire de plaquettes de frein et un multitools. Quand on roule seule, faut pouvoir rentrer!


Se lancer, tout simplement. Il n’y a pas grand chose d’autre à conseiller! La seule chose qui vous retient, c’est vous. On m’a souvent vanté les mérites de l’automobile et de sa soi-disante sensation de liberté, mais rien ne vaut un vélo! Il a aussi d’autres nombreux atouts: ça fait garder la ligne, ça pollue pas, c’est rigolo… Un seul véritable inconvénient quand-même: le bronzage cuissard!



Vous aussi vous êtes un(e) Bike addict? Contactez-nous et témoignez!

pub

Ajouter un commentaire