Crit NMC5

La 5eme édition du National Moutard Critérium, Crit NMC5, avait lieu le 9 septembre 2017. Il y avait du niveau ! J’y étais et j’ai rencontré Éléonore, la gagnante.

Encore un week-end où compétition et convivialité étaient bien présentes. Le niveau du Crit NMC5 était élevé cette année encore avec des compétiteurs internationaux, ces mêmes athlètes qui roulaient la semaine précédente au Red Hook Criterium de Barcelone.

Appoline et Maxime (organisation) portent les maillots qui seront remis aux vainqueurs!

La compét’: Crit NMC5

Les Critériums de fixe ne sont -pour l’heure- pas très médiatisés, il n’y pas de retransmission télévisée, pas de battage médiatique et pourtant ces cyclistes sont de vrais sportifs qui s’imposent des entrainements exigeants, parfois douloureux.

Le sponsoring se limite en général à une aide en matériel et logistique mais pour la plupart, ils travaillent en parallèle. Il faut donc féliciter tous les participants et reconnaître leur force physique et mentale!

Après une journée partagée entre pluie et brèves éclaircies, la Finale Femme et la Super Finale Homme se sont tenues au coucher du soleil. Eleonore chez les femmes s’est imposée avec une large avance et chez les hommes, c’est dans un sprint très serré que Tim a passé la ligne d’arrivée en tête.

Le podium chez les Femmes :

  1. SARAIVA Eleonore,
  2. VIGIE Margaux,
  3. FAYE Ashley

Et chez les Hommes :

  1. CERESA Tim,
  2. LEROY Olivier,
  3. VAN EERD David

Du sport et des Femmes !

Départ du contre-la-montre le samedi en début d’après-midi.

Les temps effectués ont permis de positionner les filles sur la ligne de départ pour la finale. Les garçons ont eux procédé à des qualifications de 5 tours pour participer à l’une des trois Finales.

Crit NMC5 Crit NMC5

Crit NMC5  

Portrait d’Eleonore S., rencontrée au Crit NMC5

Eleonore S. :mais qui est-elle?

Du haut de ces 26 ans, Eléonore est la vainqueur du NMC5 et la leader actuelle du Red Hook Crit, une compétition de vélo à pignon fixe internationale.

C’est sa nourrisse qui lui a donné goût au vélo dès ses 5 ans avec la route pour commencer puis le vélo de piste. En junior, elle passera même une année chez les pro. Eléonore travaille actuellement dans un magasin de cycle en attendant de trouver un poste plus dans ces cordes à savoir le « Sport Adapté ».

Et le fixe alors, d’où cela vient-il?

Après les multiples interpellations de Maxime, l’organisateur de l’événement, en 2015, Eléonore se décide enfin à participer au critérium de DIJON. Et quelle bonne idée !  Dès la première course, elle termine seconde au NMC3.

Eléonore, forte de cette première expérience, s’entraine plus spécifiquement (dans les virages surtout), pour se représenter sur la ligne de départ un an après et cette fois-ci elle s’impose au NMC4 de 2016.

Cette année 2017 est assez folle pour Eléonore. Elle a intégré l’équipe Aventon Factory Team qui la soutient en matériel et finance les déplacements. Elle nous a confié que c’était « Fabuleux, inespéré« . En effet,  elle n’en attendait pas tant au vu de ses derniers mois…

En hiver, une douleur au genou l’a empêché de s’entrainer. C’est finalement une modification de la position de sa cale de 4mm qui lui a permis de reprendre. Une reprise de l’entrainement en février 2017 à quelques semaines à peine de la la première manche du RED HOOK en avril. Elle espérait être dans le top 10 mais dès la première manche, elle réussit  à marquer les points importants.

Il faut savoir que le red hook est très stratégique, il faut apprendre à gérer son effort, ne pas chuter et envoyer les watts quand cela est nécessaire. C’est ainsi que même sans gagner de manche, ce qui est une grande frustration pour elle, elle est première de la compétition!

Espérons que la dernière étape à Milan lui sera favorable et qu’une petite française montera sur le podium!

Un bel exemple à suivre, bien à vélo. Bonne chance pour la suite Eleonore!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.