TOP

Itw de Gérard Mistler de l'Ardéchoise pour valoriser les cyclistes femmes

Gérard Mistler Président de l'Ardèchoise

Itw de Gérard Mistler de l'Ardéchoise pour valoriser les cyclistes femmes

Gérard Mistler, Président de l’Ardéchoise, nous explique ce que les organisateurs, les bénévoles et lui-même mettent en place pour favoriser la pratique du vélo parmi les femmes cyclistes.

Une interview avec Gérard Mistler, Président de l’Ardéchoise

On cherche les mots pour vous décrire notre interview: spontanée, amicale, motivante.

  • Spontanée, car Gérard Mistler nous dit tout, très vite, sans préparation, avec fierté, en attendant le TGV aux côtés de Robert Marchand.
  • Amicale, car Robert Marchand est à ses côtés.  107 ans, cette année. Une légende. Robert Marchand nous donne aussi son point de vue.
  • Motivante, car on découvre un travail de fond, entrepris depuis des années, pour accueillir au mieux ces femmes cyclistes, quel que soit leur niveau.

Gérard Mistler nous raconte la génèse de son engagement pour la promotion du cyclisme au féminin

Il nous a expliqué sa terrible gène envers une femme cycliste assise à ses côtés lors de la remise des prix de la cyclosportive Genève – Mont Blanc.  Il était à côté d’elle sur un banc en attendant patiemment le défilé des participants sur le podium, les remises des prix.  Le premier homme a reçu un vélo tout beau, tout neuf.  La première femme a dû attendre 1h30 pour recevoir une selle trop dure… Plus jamais, il n’a participé à cette cyclosportive discriminante.

Quelles démarches sont mises en place pour favoriser le cyclisme féminin à l’Ardéchoise?

L’Ardèchoise valorise les inscriptions des femmes cyclistes.  Il y a 13% d’inscrites. Découvrez la recette de Gérard Mistler, Président de l’Ardéchoise.

Tarification identique pour les dossards en mode cyclotourisme et cyclosportif

Pas de différence de prix. Tous à égalité et le choix se fait donc selon les envies de chacun.

Création des catégories femmes comme les caté hommes

Gérard Mistler nous explique que, sur les petits parcours cyclosportifs de l’Ardéchoise (entre 125 et 233 km), on retrouve des catégories hommes – femmes identiques.
Par contre, il se bat encore auprès de la FFC pour également offrir des catégorisations identiques sur le grand parcours AVM Ardéchoise Vélo Marathon de 277 km et 5300D+. Vous pouvez retrouver les différentes catégories dans leur règlement.
Gérard Mistler se bat pour la parité, l’égalité entre les hommes et les femmes. Même s’il n’y a qu’une seule dame dans une catégorie et qu’elle monte alors d’office sur le podium, cela ne fait aucune différence à l’Ardéchoise. Tous sur le même pied d’égalité.

Remise des prix d’abord aux dames et ensuite à ces messieurs

Pour valoriser les femmes cyclistes, les 13% de participantes, les prix sont d’abord remis aux gagnantes et ensuite aux gagnants.  Bien sûr cela se passe dans la convivialité et la transparence la plus totale.  Que ce soit au scratch ou par catégorie, les résultats des filles sont donnés avant ceux des garçons.

Distribution des gros lots au hasard, par tirage au sort

Les premiers et premières de chaque catégorie reçoivent des petites récompenses (bouquet, trophée, etc).  Par contre, les gros lots comme le vélo, le voyage, etc. sont tirés au sort.  Pas de discrimination basée sur la performance entre les sportifs et sportives.  Tous les 15000 inscrits ont la même probabilité de gagner un superbe lot.
Il insiste sur l’importance de ses bénévoles, aussi.  Ils étaient trop souvent malmenés par les grands gagnants attirés par les gros lots.  En supprimant la notion de super gagnants des gros lots, l’Ardèchoise attire un public davantage convivial et sympathique.  Gérard Mistler nous indique que sa compagne et d’ailleurs devenue fan de vélo suite à l’ambiance de l’Ardéchoise.

Le point de vue de Robert Marchand

Monsieur Marchand est touchant par sa présence. 107 ans cette année. Le siècle passé.
Il nous dit:
« C’est magnifique le sport féminin! Il faut les récompenser en conséquence. Il n’y a pas encore d’égalité, mais cela commence à bouger.  Le gouvernement commence à s’en occuper ».
Votre magazine Elle font du vélo sera aussi à l’Ardèchoise cette année.  Et, on vous réserve une surprise avec Btwin, notre sponsor.  Qui vient rouler avec nous?
 

pub

Ajouter un commentaire