TOP

Test du casque Lumos qui semble idéal pour vélotaf

casque lumos

Test du casque Lumos qui semble idéal pour vélotaf

À mon retour de congés maternité, je cherchais un nouveau casque pour mon velotaf. Le vendeur me propose le casque Lumos. J’avais vu quelques modèles avec Led integré mais je n’avais pas finalisé mon choix.

Le mien ayant vécu déjà deux accidents, il était temps de le changer. Je suis allé chez un vélociste à Genève, et là en posant la question au vendeur, Il m’a montré le casque Lumos !

 

La visibilité: credo du casque Lumos

Ētre vue est un des points les plus importants de tous les cyclistes surtout sur du velotaf et tout particulièrement l’hiver.
Il existe de plus en plus de gadgets pour être visible la nuit : des vestes lumineuses, de nombreuses lampes Led à accrocher sur son vélo ou sur ses vêtements. J’ai aussi récemment vu un sac à dos avec des flèches clignotantes. Ci-joint le lien vers l’article récapitulatif de Vélizienne sur la visibilité passive à vélo.
casque lumos

Fonctionnement du casque Lumos

Le casque Lumos est vendu avec une petite manette blue tooth. La manette a deux boutons L et R respectivement gauche et droit. Elle se pose sur le cintre du cadre grâce à deux élastiques (type élastique de GPS de vélo ).
La partie arrière du casque comporte trois bandes lumineuses.
Tout d’abord, une au centre en forme de triangle qui a 3 modes, statique, clignotant lent et clignotant rapide
Les deux bandes sur les côtés correspondent aux clignotants et se mettent en route sur activation de la manette.
Je vous l’accorde, dans certaines situations, il faut mettre son cerveau en mode multifonction : suivi de sa trajectoire et activation du clignotant
Enfin, il y a une autre fonctionnalité que je n’ai pas pu évaluer. Il semblerait la lumière arrière se fasse plus puissante dès qu’une voiture est proche de nous.

Autonomie du casque Lumos

 
Quand le casque n’a plus de pile, il va émettre un son, le même son que quand on allume ou éteint le casque. Pour la télécommande, il sera le moment de la recharger quand vous n’entendrez plus rien en appuyant sur Gauche/Droite.
Le casque est vendu avec un câble USB qui se branche soit à l’arrière du casque soit au dos de la manette. L’embout du câble est aimanté et permet de bien tenir le câble à l’accessoire.
Je pédale chaque semaine 3 heures. Vu que, c’est l’hiver et qu’il fait nuit, j’utilise à chaque fois la lumière. Je recharge tous les 10 jours le casque et un peu moins la manette.
Pour conclure, mon trajet quotidien est assez simple du coup, j’utilise que 5 fois le clignotant par trajet.

Le plus et le moins du Lumos

Points positifs

Le sentiment d’être visible est le facteur déclencheur de l’achat de ce casque.
Le casque en lui-même est très confortable et ergonomique. J’ai opté pour le modèle noir, seul modèle du magasin. J’ai toutefois croisé récemment un cycliste qui en avait un bleu clair. Il est bien sûr étanche.
Enfin, pour les geekettes il existe une appli qui permet de dire quand le casque a besoin d’être rechargé !

Points négatifs

Le prix, c’est un investissement environ 180 euros. Après, il existe beaucoup de casque à Led mais à pile. Celui-ci se recharge avec un port USB.
Enfin de compte si ce produit dure quelques temps sur du long terme ça serait quand même plus rentable.
Au début, j’ai eu quelques soucis pour bien jauger comment allumer le casque. Il y a qu’un bouton au dos du casque. Il ne faut pas trop appuyer longtemps sinon les trois types de clignotements arrière ne se mettent pas en route.

Verdict : gadget ou vrai plus ?

Créé par des ingénieurs velofriendly, le casque a reçu quelques récompenses prestigieuses telles que le prix de l’innovation de la fondation Dyson ou encore le prix de l’accessoire de l’Eurobike 2016.
Je recommande ce produit que je trouve ludique, confortable et dans l’air du temps. Ce casque est encore peu développé en Europe. Aussi, outre sur internet peu de vélocistes proposent ce produit.
Cet accessoire est un plus. C’est difficile de se mettre à la place de la voiture derrière. Toutefois, je pense que si le véhicule est suffisamment loin à plus de 15 mètres, il peut percevoir le clignotant sur le casque.
casque lumos
Pour ma part, je continue toutefois d’avoir les mêmes réflexes de sécurité vélotaf qu’avant : tendre son bras pour tourner, regarder son point mort etc.
Et vous quels sont vos nouveaux gadgets vélo ? Bien à vélo!

Fille d’un ancien marchand de vélo, je ne pouvais que tomber dedans toute petite! Le vélo est un mode de vie que je pratique au quotidien sous toutes ses formes: vélotaf / aquabike / vélo de route / vélo voyage à sacoches. Ce que j’aime: les cols, essayer de doubler les vélos électriques en ville et boire une bière après une bonne sortie vélo avec les potes. Ce que je n’aime pas : les marmottes qui traversent les routes des cols sans regarder, les faux plats descendant avec du vent de face et les marques du bronzage cycliste.

pub

Commentaires (2)

  • Avatar

    marcos

    disponible au pas de la fenetre à corrençon en vercors ou je l’ai acheté.Je me rends au boulot tous les jours en vélo electrique.Indispensable sur la route niveau sécurité.

    répondre
  • Avatar

    Xavier Odul

    Bonjour, les LED à l’avant sont elles assez puissantes pour éclairer la route ou sont elles juste un plus pour être mieux vu ? Je n’ai lu nulle part d’article répondant à cette grosse interrogation
    D’avance merci
    Xavier

    répondre

Ajouter un commentaire