TOP

Championnat du monde: stage équipe France Junior Dame en Maurienne

championnat du monde cyclisme

Championnat du monde: stage équipe France Junior Dame en Maurienne

Préparation au championnat du monde réussie pour l’équipe de France Junior Dame en Maurienne, le domaine cyclable le plus grand du monde avec 3 contributrices #EFDV!

Le 11 et 12 septembre 2018, nous sommes parties en Maurienne, le plus grand domaine cyclable du monde,  avec Anaïs pour rejoindre Aude. Nous allons sur le lieu de stage de l’équipe de France junior féminine en préparation du championnat du monde.

 

Pourquoi la Maurienne pour la préparation du championnat du monde?

En arrivant, nous sommes accueillies par Laurence, directrice de Maurienne Tourisme. On nous présente le projet cycliste sur le site de la Maurienne. La marque « La Maurienne, le plus grand domaine cyclable au Monde » a été déposée. Nous comprenons vite des moyens mis en place par cet office du tourisme intercommunal.
Parmi les moyens mis en place :

  1. Le label « qualité cyclo Maurienne »: Un label créé pour regroupé hôtelier, restauration, loueurs de vélos, moniteurs cyclistes, centre sportifs, office du tourisme… Pour vous permettre de passer un séjour cyclo exceptionnel. Vous trouverez toutes ces infos dans un super petit fascicule.
  2. De nombreuses cyclosportives
  3. L’accueil des stages de l’équipe de France de cyclisme.

Stage des équipes de France en préparation du championnat

La Maurienne invite les équipes toute l’année afin contribuer à l’évolution du cyclisme Français.
C’est donc pour cela que nous venons à la rencontre de Léa, Jade, Marie et Emeline. Suivi de très près par un super staff : Julien Guyborel sélectionneur et entraineur national féminin, Greg mécano et Chloé Kinésithérapeute et Ostéopathe.
Cette équipe bien dynamique est en stage toute la semaine pour préparer le championnat du monde en contre la montre individuel et sur route. Elles font du vélo a eu donc l’honneur de partager deux jours de stage avec les filles.

Préparation au championnat du monde à la Maurienne

Surprise par la générosité de la Maurienne envers le développement du cyclisme, j’ai demandé aux filles et à l’équipe qu’est-ce qu’ils pensaient de leur cadre de stage.

Julien Guyborel :

« Ce fut une demande de ma part d’être logé dans la vallée pour la variété des parcours. Il y a tout autant du plat, des petits cols et des cols plus difficiles. Nous sommes logés au B&B comme l’année dernière. Cet hôtel est confortable avec un lieu de restauration à proximité. Ce stage a pour objectif la préparation du championnat du monde qui a lieu en Autriche cette année. Comme cette année le parcours du championnat est montagneux, la Maurienne est le lieu d’entrainement idéal pour la préparation. »

Marie Le Net :

« La Maurienne est bien pour les conditions de préparation au championnat du monde. Les paysages sont beaux, ça me motive pour aller rouler. »

Jade Wiel :

« A la Maurienne, il y a de tout : du plat pour les exo de contre la montre et plein de cols. On en fait un nouveau à chaque sortie. Nous sommes chanceuses d’être là. »

Emeline Eustache :

« Le cadre est super. Il n’y a pas beaucoup de circulation. Il y a tout type de terrains pour s’entrainer. Nous avons tout pour bien faire. »

Léa Curinier :

« J’aime beaucoup la diversité des parcours. De plus, d’être logé par la Maurienne c’est bien. »

Donc en résumé, la Maurienne est un super terrain de jeu pour les amateurs ou professionnels de vélo. Et oui, il est rare de trouver 11 cols de légende (la Madeleine, Les Lacets de Montvernier, le Glandon, Croix de Fer, Télégraphe, Galibier…) sur un même territoire.

De bons moments partagés avec les filles et le staff lors de leur stage. Je n’ai qu’une seule chose à dire : Allez les filles !!! Allez la France !!!

Ajouter un commentaire