TOP

Quelques conseils pour aborder le parcours VTT du XTERRA France

parcours VTT du XTERRA France

Quelques conseils pour aborder le parcours VTT du XTERRA France

Le parcours VTT du XTERRA France est-il difficile ? Certains passages le sont et c’est aussi ce qui en fait son intérêt ! Découvrez mes conseils!

Plus que de vous mentionner les difficultés, je vous donne ci-dessous mes petites recettes pour vous éclater, sans égratignures sur le parcours VTT du XTERRA France, un parcours qui vaut le détour.

Nombre de cross-triathlon en France présente des parcours VTT sur des gros chemins, utilisés par des tracteurs ou même des véhicules types plus légers. Ces parcours permettent de faire de longue distance sans trop de soucis dans la nature. Perso, je trouve ces parcours monotones (je prends mon Gravel dans ces cas-là !). Il y a 2 ans, j’ai donc décidé de travailler ma technique et de dépasser mes peurs (un peu comme quand j’ai décidé que j’apprendrai à nager !).

Un nouvel article de Margot Moulin, Capitaine de TEAM @ellesfontduvelo aux 2 XTERRA Vosges et Megève.

Petites recettes pour profiter du parcours VTT du XTERRA France

Pour vous aider à passer des parcours monotones aux parcours plus techniques, je vous donne quelques petits conseils pour aborder le parcours VTT du XTERRA France, en attendant que la neige fonde et que je puisse localiser sur une trace et faire quelques photos et vidéos des passages techniques du parcours.

Le parcours VTT du XTERRA France est composé d’une boucle à faire 1 fois pour l’épreuve Découverte et 2 fois pour l’épreuve Classique : 20km – 500m de dénivelé positif /boucle.

Le VTT s’apparente à un sport fractionné et nécessite de la puissance. Quand une difficulté arrive, il faut accepter de se mettre dans le rouge pendant 2mn pour passer une difficulté : faire monter le cœur, chauffer les cuisses et récupérer entre 2 difficultés (le contraire du triathlon longue distance !).

Le VTT est aussi un sport de pilotage : il faut donc anticiper ses trajectoires en regardant LOIN devant. Pas la peine de regarder sa roue de devant, vous verrez l’obstacle trop tard. Le mieux quand on débute est de regarder où passent les autres : c’est souvent la bonne trace ! Anticiper la trajectoire permet aussi d’anticiper votre braquet : on ne change pas de vitesse quand on est dans la côte, on le change avant, quitte à mouliner au pied de la pente. Il faut aussi accepter de poser le pied par terre de temps en temps, de pousser, surtout avec le trafic de course : pas de soucis, on pousse, on reprend son souffle pour mieux appuyer sur les pédales quand on remonte sur le VTT. Enfin, il faut aussi persévérer : il m’arrive parfois de repasser plusieurs fois d’affiler une difficulté jusqu’à ce que j’y arrive, cela me donne aussi confiance en moi pour la suite de l’entrainement.

Équipement à prévoir pour le parcours VTT du XTERRA France

Pour le XTERRA France, mon VTT semi-rigide suffit (suspension à l’avant seulement). Je bloque ma fourche en montée, je la débloque en descente). J’ai des roues de 27,5 pouces (car je ne fais que 1,60m et que des roues de 29 pouces n’allaient pas avec mon cadre XS !). Les roues de 27,5 ou 29 permettent de passer plus facilement les obstacles comme des gros cailloux ou des racines. J’ai des pédales automatiques VTT (les pédales auto VTT sont plus facilement (dé)clipsables que celles de route). Les pédales automatiques me permettent de ne faire qu’un avec mon VTT, de pouvoir le diriger aussi avec mes pieds et d’être plus puissante en montée.

Peur de ne pas déclipser ?

Quand j’ai commencé le VTT « technique » ou quand je ne suis pas à l’aise en début de saison, je desserre mes pédales automatiques (avec une clef Allen) pour être sûre de déclipser en cas de problème. Je perds donc en puissance, mais je gagne en sérénité. Une fois que la technique et le physique reviennent, je les ressers pour tartiner !

Les difficultés du parcours VTT du XTERRA France

Des montées courtes et raides sur des gros chemins :

« le vélo se cabre ou ça dérape à l’arrière si je me mets en danseuse ». Il faut abaisser son centre de gravité : essayez de coller votre nez sur le guidon, restez assise sur la selle, acceptez de forcer sur les cuisses (ne moulinez pas trop). Moi j’ai l’impression de m’aplatir sur mon VTT.

aplatir parcours VTT du XTERRA France

Passer des cailloux, des racines :

« Mon VTT va butter dedans et je vais passer par-dessus le guidon ? Les racines glissent et ça secouent ». Dans la plupart des cas, la roue va passer sans soucis par-dessus l’obstacle mais pour cela il faut y aller un peu « franco » : gardez de la vitesse, si possible allégez l’avant du vélo. Si vous arrivez suffisamment vite, votre roue va pousser le caillou et ce n’est pas le caillou qui poussera votre roue. Pas besoin de savoir faire des bunny-up ! Il vous faut garder bras et jambes bien fléchies et souples pour absorber les chocs. Restez souple mais gainée pour bien tenir le vélo. Si les racines sont glissantes, gardez le vélo perpendiculaire au sol (pas trop d’angle sinon ça fauche) et surtout il ne faut pas freiner dessus. Bien sûr, si le caillou est plus haut que votre axe de roue, je doute que cela passe sans soulever le vélo, mais rien de ce type au XTERRA France.

Petits singles en descente et/ou qui serpentent entre les arbres :

« le gars derrière moi veut que je me pousse pour me doubler, je vais sortir de la trace et me prendre un sapin ». Déjà, si quelqu’un veut vous dépasser, qu’il le fasse ! Les « vrais bons VTTistes » vous doubleront sans vous demander de vous pousser, ils trouveront une autre trajectoire même sur un single ou bien ils anticiperont et doubleront avant le début du single. Donc vous continuez votre course, sans vous soucier de celui de derrière. Restez concentré sur votre trace, portez le regard loin et il n’y a aucune raison que vous sortiez du single (vous sortez de votre voie de 3,5m de large sur l’autoroute à 130km/h ? Non ! Alors en VTT à 10-15km/h sur un single d’1m de large non plus !). Si le single est un peu en dévers, mettez le poids du corps du côté du haut et pour vous rassurer, vous pouvez déchausser du côté du haut. Pour aborder un virage un peu serré, il faut se pencher vers le centre du virage, tourner ses épaules vers là où on veut aller. Penser aussi au positionnement de vos pédales : dans un virage, la pédale intérieure est levée, dans un dévers, la pédale amont est levée. Sur le XTERRA France, il n’y a pas de virage en épingle en descente en single.

descente parcours VTT du XTERRA France

Des vraies descentes qui descendent :

« ça glisse, ça va trop vite et je vais passer par-dessus le guidon ! ». En descente, mettez votre poids du corps en arrière, les fesses décollées et derrière la selle, jambes et bras fléchie, souples et abaissez votre centre de gravité.

descente en VTT

Regardez au loin ! En regardant, votre roue, vous aurez une impression de pente exacerbée. Et bien sûr, si vous ne le sentez pas, ralentissez. Juju, notre championne locale et Capitaine @ellesfontduvelo avec moi de la TEAM XTERRA France vous dira à quel point, elle double du monde dans les montées et elle se fait doubler dans les descentes et cela ne l’empêche pas de faire podium ! En descente, attention aux petits cailloux sur les gros chemins qui peuvent faire déraper. Et bien sûr, pas de coup de frein brusque de l’avant, on freine des 2 freins avec douceur, sinon avec l’arrière en prévoyant que l’arrière risque de chasser.

 

Les rampes, le clou du spectacle des parcours VTT du XTERRA France

« Obligé, je vais me prendre une gamelle devant tout le monde ». L’organisation du XTERRA France construit des rampes en bois et des hoops (ondulations), made in bois des Vosges, un passage ludique où votre public va vous trouver trop « waou ».

parcours vtt Xterra france haut rampe

Juju sur une des rampes du parcours XTERRA France

Ces rampes font plus de peur que de mal. Be the QOR : Queen of the Ramps ! Pour passer les hoops, il faut rester bien souple et accompagner le vélo de bas en haut, comme si on amplifiait le mouvement des ondulations. Pour passer le virage relevé sur son vélo, sans déchausser, il faut se pencher vers le centre du virage, orienter ses épaules dans le virage comme si vous vouliez mettre votre VTT perpendiculaire à la rampe et parallèle au sol et garder une certaine vitesse.

parcours virage rampe vtt Xterra france

Si jamais ça ne va pas : ralentissez et passez-le lentement, soit en prenant la trajectoire par le bas du virage où un endroit plat est aménagé ou bien vous prenez la même technique qu’un passage en dévers : on déclipse le pied côté extérieur du virage (donc côté « amont ») et on met le poids du corps vers l’extérieur du virage.

 

Vous hésitez encore?  Il y a des TEAM @ellesfontduvelo sur place

Rejoignez les TEAM @ellesfontduvelo via le groupe Facebook dédié.  Des reco, tests et vidéos sont prévus pour vous mettre à l’aise sur les parcours VTT du XTERRA France.

Le petit mot de Léa, la spécialiste VTT de la bande, une autre des Capitaines @ellesfontduvélo qui vous accueillera avec moi pour le XTERRA France : « Le plus dure au XTERRA France, ce sont les 5-7premiers km, ça ne fait que monter, mais dès qu’on est là-haut, c’est que du bonheur, que du plat et de la descente ! ». Le petit mot de Juju : « Et le plus dure c’est cette première montée, assez technique et physique et pour la passer, je ne vois que l’entrainement, acquérir de la puissance et de la confiance en soi. Il faut venir tester les rampes la veille de la course ».

Xterra france parcours VTT

Nous vous attendons sur le XTERRA France, dans les Vosges, les 6 et 7 juillet 2019. Venez la veille de la course et nous ferons un test collectif des rampes. Au moins une reconnaissance sera organisée d’ici mai-juin et je partagerai des vidéos des passages techniques. Mais pour le moment, le parcours est sous la neige ! Pour le XTERRA Altifort Megève, les 21 et 22 septembre 2019, c’est à peu près pareil mais avec des montées beaucoup plus longues !

Bien à VTT !

La rédaction remercie Margot Moulin une des Capitaines de TEAM @ellesfontduvelo pour la rédaction de ce super article avec des conseils pour aborder le parcours VTT du XTERRA France.

Photos: Thomas Devard et Margot Moulin

pub

Ajouter un commentaire