TOP

Compte-rendu de mon test du Reboots Recovery pour la récupération sportive

reboots recovery pour la récupération

Compte-rendu de mon test du Reboots Recovery pour la récupération sportive

Pour favoriser la récupération, j‘ai testé les Reboots Recovery pendant 3 mois. Je suis triathlète et j’ai un gros objectif en ligne de mire pour août 2019.  Je souhaite donc tout mettre à profit pour pouvoir m’entraîner toute l’année en récupérant vite. Mon intention est de pouvoir enchaîner les séances sans me blesser.

 

Découverte du produit Reboots Recovery pour la récupération

Composé d’une centrale, l’ordinateur de bord du système, connectée à des grosses bottes en tissu épais dans lesquelles on glisse ses jambes, le système est simplissime à utiliser.

reboot recovery pour la récupération

Il y a de grandes fermetures éclair sur le dessus des jambes du Reboots Recovery ce qui facilite grandement l’installation. Chez mon kiné, j’ai déjà fait des séances avec un système équivalent mais il faut être très souple pour se glisser dans les bottes qui n’ont pas de système d’ouverture.

reboots recovery pour la récupération

Je m’installe sur mon canapé, au milieu du salon, je lis rapidement la notice (qui dans mon cas est en allemand le produit étant arrivé directement de chez le fabricant), je choisis le programme, durée et intensité, facile et intuitif, et c’est parti.

Les bottes se gonflent et se dégonflent avec plus ou moins d’intensité toutes les 30 secondes et la machine fait le travail de massage. Moi, pendant ce temps je suis allongée, relax et je geek sur mon téléphone…

Les bottes en se gonflant d’air, exercent une pression sur les jambes, puis se redégonflent. C’est la répétition de ce gonflage/dégonflage qui génère le massage qui est plus ou moins intense et plus ou moins long selon le programme choisi.

Si besoin, il est très facile de moduler la pression depuis la centrale ou à l’aide d’une petite télécommande.

Pourquoi utiliser Reboots Recovery ?

Reboots recovery peut être utilisé tous les jours, la durée optimale étant de 30 à 50 mn.

Reboots recovery propose plusieurs utilisations :

  • Pour la récupération : après un entraînement intense, les Reboots aident à éliminer plus rapidement l’acide lactique sécrété et permettent au corps de mieux récupérer.
  • Pour la détente : après une longue journée un massage avec les Reboots favorise sensiblement la détente des jambes
  • Pour l’échauffement : certains sportifs utilisent les Reboots en préparation avant l’entraînement. Dans ce cas la séance devra être courte et exécutée à faible pression.
  • Pour la récupération :  Reboots Recovery est extra

 

View this post on Instagram

 

L’année 2019 commence bien avec une jolie première place en V2F sur l’hivernale des Coursières. J’avais un peu zieuté les résultats de l’année dernière et il me semblait que cette place était accessible mais je ne pensais pas m’en sortir aussi large Le matin j’ai mangé du gâteau tonic de MELTONIC ! le gâteau qui assure le podium ? ah ah ça serait trop facile C’était dur ! Je suis partie à fond… au bout de 2 km j’avais beaucoup trop chaud…et une envie furieuse de quitter tous mes vêtements ! mais pas le temps de m’arrêter. Au 4ème km les jambes disaient déjà aie !! oups… il en restait 12 Finalement j’ai calmé un peu le jeu pour tenir la distance. J’étais plutôt bien dans les montées où je tenais ma place mais je me suis faite laminer dans les descentes techniques… je suis vraiment trop trouillarde… Après la longue descente technique la deuxième partie du parcours n’était que montée… principalement dans l’herbe et la boue… je n’ai rien lâché…même quand j’étais obligée de marcher hors de question de me faire doubler ! A 3 km de la fin j’étais quand même bien entamée avec une forte envie de m’allonger dans l’herbe humide … euh trempée! Un sursaut d’orgueil et les jambes étaient reparties pour terminer en descente au plus vite La suivante dans ma catégorie termine plus de 5’ derrière moi, pourtant je l’avais identifiée comme une très sérieuse rivale, elle sort des temps au semi marathon et au 10 km que je suis incapable de tenir… finalement les cuisses de cycliste ça doit aider à grimper… plus les exercices en côtes soigneusement travaillés cet hiver sur les conseils d’Eric Donate? Bon j’ai un bon smile de débutante sur le podium c’est assez drôle…et j’ai rapporté un super panier garni 1ère V2F/36, 20/237 féminine, 216/763 au scratch #quicoach #efdv #meltonicnutritionsportive #runlikeagirl #mytribetriathloncoaching #mytribecoaching #hivernaledescoursieres

A post shared by Christine Dugelay (@christinedugelay) on

J’ai été conquise dès la première utilisation de Reboots Recovery pour la récupération !

Les deux signes les plus tangibles de la bonne récupération prodiguée par les Reboots Recovery:

  1. la sensation de légèreté sur les jambes, juste après la séance, et
  2. l’absence totale de courbatures le lendemain

J’ai testé le produit de multiples fois, aussi bien après de bonnes séances de course à pied, qu’après de longues et intenses sorties à vélo ou même certains entrainements de natation. À chaque fois avec succès ! J’avais l’impression d’être en forme pour repartir m’entrainer tout de suite !

 

View this post on Instagram

 

Super balade à vélo au soleil avec ma petite sœur #efdv

A post shared by Christine Dugelay (@christinedugelay) on

 

Les programmes du Reboots Recovery

Certains programmes massent la jambe zone par zone (il y a 8 zones différentes sur la longueur de la jambe), la sensation est intéressante, mais mon programme préféré est de loin le D, celui qui alterne des phases de compression et de décompression des jambes en entier.

Comme on peut régler l’intensité de la compression et que l’amplitude est grande (30 à 240 mmHg) il y a moyen d’exercer une forte compression qui accentue la sensation de massage. Attention toutefois il est bien précisé que la séance ne doit jamais être désagréable.

La qualité de la compression n’a rien à envier à celle du dispositif pour les professionnels testé chez mon kiné.  J’en parlais dans mon article précédent sur l’annonce du test du système Reboots Recovery pour la récupération.

Vraiment Reboots Recovery offre au particulier la possibilité de bénéficier de la même qualité de récupération que dans un cabinet de kiné ! C’est une aubaine !

Reboots Recovery pour la détente et l’échauffement ?

En mode détente :

S’allonger sur son canapé, relax et ne rien faire, pour moi c’est déjà une énorme détente… Alors se faire masser les jambes en même temps, forcément cela amplifie l’effet… mais ce n’est pas dans cette optique que j’ai préféré utiliser les Reboots.

En mode échauffement :

J’ai également testé 2 fois de faire une séance à faible intensité en guise d’échauffement mais je n’ai pas perçu d’amélioration tangible de mes sensations sur la séance de vélo ou de CAP qui a suivi.

En mode récupération, Reboots m’a vraiment convaincue

Clairement, je préfère consacrer le temps passé à utiliser le système Reboots Recovery pour la récupération, phase pour laquelle les effets sont spectaculaires. Vraiment, le produit m’a convaincue.

 

Conclusion à mon test de Reboots Recovery pour la récupération

  • Les Reboots Recovery sont un système vraiment qualitatif et efficace qui m’a vraiment aidée à améliorer ma récupération sportive pendant toute la durée du test.
  • L’investissement pour les acheter (799€) est élevé mais assez faible en comparaison du prix d’appareils équivalents destinés aux professionnels.
  • Il faut également avoir à l’esprit que le dispositif est un peu encombrant et donc soit se discipliner à le ranger dans son carton après chaque utilisation, soit avoir chez soi un espace dédié au sport (le rêve) où il peut rester en attente en permanence.

Toutes les infos sur le site de Reboots Recovery.

Je suis convaincue par l’efficacité de la récupération sportive du Reboots Recovery.  Le mode « détente » est sympa mais moins indispensable pour une sportive comme moi.  Par contre, le mode « échauffement » n’a pas eu d’effet chez moi.  En récupération, je vous le conseille vraiment.  Cela fait la différence.

 

 

 

pub

Commentaires (1)

  • Avatar

    Alain FOURNIER

    Bonjour Christine,
    Super intéressant ton CR sur ce produit qui à mon sens peut-être utilement complémentaire au Natura Blue Sport qu’en penses-tu 🤔

    répondre

Ajouter un commentaire