TOP

La course des chaussettes en compet’ par l’association « les Chaussettes Jaunes »

Chaussettes jaunes asso

La course des chaussettes en compet’ par l’association « les Chaussettes Jaunes »

La course des chaussettes en compet’ est un triathlon original alliant 6 km de course à pied, 36 km de vélo et 10 shoots de basket. C’est organisé par l’association « les Chaussettes Jaunes ».

Néanmoins, avant de vous en dire plus sur cette belle épreuve, il me semble important de vous présenter l’association « Les Chaussettes Jaunes » organisant cet évènement et bien d’autres.

L’association « les Chaussettes Jaunes »

Cette association a été créée en avril 2013, suite au décès dans une avalanche de Julien, jeune cycliste et basketteur de 17 ans. Comme le dit Christine, fondatrice de l’association, « les Chaussettes Jaunes c’est avant tout une aventure humaine. Un groupe d’amis dévoués et solidaires qui, à la suite d’un événement tragique, a décidé d’aider les enfants en organisant des épreuves sportives dont le but n’est pas d’être le meilleur mais de donner le meilleur de soi-même ». Ces évènements sont multiples et variés avec le tournoi des boules carrées, les chaussettes en compet’, le tournoi de basket et bien d’autres. L’association a aussi pour but principal de venir en aide financièrement et humainement aux adolescents afin de les soutenir dans leurs projets sportifs ou humanitaires (financement de marathon, traversée de la France à vélo…), tout en les sensibilisant aux dangers du sport.
Mais alors, vous vous demandez certainement : « Mais pourquoi ce nom ? ». L’explication est en réalité très simple. Il s’agit d’un clin d’œil à Julien qui portait ses chaussettes jaunes montantes de vélo lors de ses entrainements et tournois de basket, singularité remarquée par beaucoup.

les chaussettes jaunes

L’inscription et la distribution des dossards sont très bien organisées

Pour commencer, il n’y a rien de plus simple que de s’inscrire à la course des chaussettes en compet’. Il suffit de se connecter au lien présent sur leur site internet et sur leur page facebook ainsi que de se munir de son certificat médical n’indiquant aucune contre-indication à la pratique de la course à pied et du vélo. Tout est ensuite très bien expliqué et rapide à réaliser. De plus, un email de confirmation nous est envoyé directement après l’inscription pour valider son bon fonctionnement.
La récupération des dossards la veille de la course est elle aussi très bien ficelée. Il suffit de se rendre devant le magasin dream chauss’ au centre commercial axe 85 de Grasse où il est très simple de se garer. Sur place, une équipe de bénévole agréable et souriante se charge de nous remettre un petit sac en tissu contenant dossard, plaque pour le vélo, épingles à nourrice et câbles pour les fixer ainsi que des bons de réduction pour des magasins du coin (Arbell Chaussure, Dream Chauss, Monoprix …). En plus de cela, une petite surprise se trouve au fond du sac : un savon artisanale édition spéciale chaussettes jaunes ! J’aime beaucoup le sac en tissu offert avec les dossards, qui pourra être réutilisé pour de nombreuses occasions (faire ses courses, amener ses repas du midi en cours …).
Il ne reste plus qu’à rentrer préparer notre dossard et notre vélo pour la course du lendemain.

Une ambiance joyeuse et de partage

Si vous souhaitez vous faire plaisir en sport sans rentrer dans un esprit compétitif, les chaussettes en compet’ sont faites pour vous ! En effet, cet évènement a pour objectif de véhiculer convivialité, fair-play et tolérance. Tous les niveaux sont présents et la course peut être réalisée en solo ou en duo, ainsi qu’en vélo de route, en VAE (vélo à assistance électrique) ou même en VTT pour les plus courageux (Eh oui, un participant a relevé le défi cette année) ! Il y a aussi une course pour les enfants afin de permettre à tous de participer et de profiter en famille. Comme vous l’avez compris, s’amuser est le maitre mot de cette matinée.
Cette ambiance est perçue dès l’arrivée sur le lieu de course le matin. En effet, nous somme accueillis avec le sourire vers 8h00 pour déposer nos affaires dans le parc à vélo. Toute l’installation se fait dans la joie et la bonne humeur.
Vers 8h50, petit debrief d’avant course pour nous rappeler le parcours et les règles de sécurité sur le vélo afin d’éviter les catastrophes. Ensuite, tout le monde se retrouve sur la ligne et le départ est lancé !
Pour renforcer l’esprit convivial de cette course, les enfants courent avec les grands ce que j’ai trouvé absolument génial ! Ils réalisent ensuite le parcours vélo au milieu de nous pendant que nous continuons de courir.

Un parcours de course à pied roulant et convivial

Nous voilà partis pour un parcours de 6,3 km composé de 2 aller-retours. J’ai adoré cette configuration qui nous a permis de croiser les enfants et les autres coureurs tout au long de la course. De plus, malgré un léger dénivelé (environ 100m d’après strava), le circuit parait très roulant et abordable par tous. Enfin, les 4 passages sous l’arche au milieu du parcours permettent de recevoir de nombreux encouragements des spectateurs ce qui est toujours motivant !

Un parcours de vélo difficile mais magnifique

La fin de la course à pied arrive beaucoup plus vite que ce que j’avais pu imaginer. Tout le monde enfile vite ses chaussures et son casque et les relais se passent leur dossard. Il faut ensuite sortir du parc à vélo pour attaquer le parcours. Nous voilà partis pour 2 boucles de 18km assez exigeantes. En effet, à peine sur nos vélos et nous voilà déjà lancés pour 7 km de montée en passant par le centre de Grasse. Viennent ensuite 5 km très sympas et vallonnés dans les hauteurs de Grasse puis 6 km de descente assez techniques avec virages serrés et intersections régulières. Le parcours se termine par un coup de cul assez mémorable puis nous n’avons plus qu’à repartir pour la deuxième boucle.

association les chaussettes jaunes

Des paniers de basket dans la joie et la bonne humeur

Une fois le vélo terminé, il est temps de remettre ses chaussures de course à pied ou de rester en chaussettes pour tirer les 10 shoots de fin de course. 8 shoots de basket sont à tirer depuis la raquette et permettent de gagner 1 minute de temps bonus par panier rentré. Le 9éme se tire de la ligne des paniers à 3 points et permet de gagner 3 minutes de temps bonus et enfin, le 10ème tiré du centre du terrain permet de gagner 5 minutes de temps bonus. Ne vous inquiétez pas, si comme moi vous n’avez jamais joué au basket, vous avez un panier d’essai (qui en plus est comptabilisé si vous le rentrez) ! Bien évidemment, cette épreuve est encore une fois réalisée dans la joie et la bonne humeur.

asso chaussettes jaunes

Un immense merci aux bénévoles, organisateurs et partenaires

Je tenais à adresser un immense merci aux organisateurs et aux bénévoles sans qui cette course n’aurait pas eu lieu. Leur mobilisation a débuté la veille pour flécher le parcours et s’est poursuivie toute la journée du dimanche pour installer le parc à vélo, tenir les stands de boisson et nourriture, organiser la remise des prix, démonter l’arche et les stands à la fin de la course …

Je voulais aussi remercier toutes les personnes (bénévoles et gendarmes) présentes aux intersections et carrefours tout au long du parcours vélo car grâce à elle, nous avons pu rouler sereinement et profiter pleinement de la course. Tout était organisé de sorte que nous soyons protégés des voitures sur l’ensemble du parcours (course à pied et vélo). Un grand merci aussi aux partenaires de la course ayant offert les lots pour les podiums ainsi que les savons et bons de réductions présents dans les sacs à la remise des dossards.

Je garde un excellent souvenir de ce dimanche matin et vous conseille vivement de participer aux chaussettes en compet’ si vous êtes dans le coin lors de la prochaine édition !

Après avoir pratiqué la gym et l’équitation dans mon enfance, j’ai commencé les sports d’endurance il y a 3 ans. D’abord la course à pied puis par le vélo un an plus tard. Je me découvre alors une nouvelle passion. Le vélo de route procure une sensation de liberté incroyable et permet de s’émerveiller devant de splendides paysages auxquels on ne fait pas attention dans la vie quotidienne. Encore étudiante, je tente de concilier ma passion pour le sport et mes études. Néanmoins, dès que mon emploi du temps me le permet, je file profiter du grand air et me défouler !

pub

Ajouter un commentaire