TOP

La Lozérienne VTT 2019 en chrono pour la TEAM @ellesfontduvelo Mixte

La Lozérienne VTT 2019 podium

La Lozérienne VTT 2019 en chrono pour la TEAM @ellesfontduvelo Mixte

La Lozérienne VTT a eu lieu du 24 au 26 mai 2019. C’est 3 jours de VTT en mode chrono ou rando en Lozère. On s’est régalé :  de belles rencontres, un super ambiance et de beaux parcours!

C’est en mode chrono que je décide de m’inscrire à cette nouvelle édition de La Lozérienne VTT 2019. La formule avec des spéciales chronométrées et des liaisons plus cool m’intrigue et je me dis que peut être les distances à parcourir passeront plus facilement… enfin je devrais dire moins difficilement !

La Lozérienne VTT 2019

Le vendredi, nous arrivons sur place avec Nico mon co-capitaine de TEAM @ellesfontduvelo mixte. L’organisation LVO est à fond pour être prête à 16h pour le départ. Alors que nous avons quitté le Tarn sous la pluie, ici le soleil brille… La météo se serait-elle trompée?

La Lozérienne VTT 2019

Nous prenons nos dossards accompagnés de quelques victuailles locales et du sourire des bénévoles. Au regard de la liste des inscrits, je ferai partie des 7 filles (dont une en tandem) de l’épreuve chrono. 7% du peloton …. là du coup, je me demande pourquoi ? Que vais-je découvrir sur ses 3 jours? Ai-je bien ma place parmi les compétiteurs?

 

Vendredi 24 mai: parcours à la Canourgue, la petite Venise lozérienne

Pour cette première journée à La Lozérienne VTT, nous avons une trentaine de km à effectuer dont 3 spéciales chronométrées. L’heure du départ approche avec les grondements de l’orage. Là, c’est sur, ce premier parcours se fera arrosé. Nous partons en mass start, c’est à dire tous ensemble, ça grimpe dès le départ de quoi nous réchauffer. Les chemins se sont transformés en ruisseau … la petite Venise Lozérienne porte pour le coup bien son nom !!

La liaison se fera en duo car Nico m’a attendu … de quoi partager ces premiers moments et nos sensations. Nous déciderons de faire toutes les liaisons ensemble!

La pluie continue mais nous aussi. À la fin de la deuxième spéciale, j’entends le speaker, Eric, qui annonce l’annulation de la 3 ème spéciale prévue en nocturne…. ouf de soulagement. Nous pouvons nous mettre au chaud avant de venir partager un bon repas avec les autres concurrents. De quoi pouvoir commencer à faire connaissance avec le tandem de la compétition ! Un tandem mixte … ils n’ont fait que 3 sorties ensemble! Chapeau !

Nous échangeons aussi avec Pauline et son mari Mathias, cyclistes de la région que nous connaissons grâce aux courses locales.

 

Samedi 25 mai: Aumont-Aubrac By Gévaudan Vélo

JB Trauchessec de Gévaudan Vélo, grâce à ses photos via les réseaux sociaux, m’avait permis de reconnaître à distances quelques passages de ce parcours. Cette journée s’annonce difficile pour moi: 75 km sur la journée … du jamais fait dans ma courte vie de Vttistes. On retrouve Eric le speaker qui met l’ambiance.

La 1 ère spéciale est roulante, du coup ça passe plutôt bien. Le ravito nous attend encore bien fourni avec Isostar à volonté. JB et Ludovic de LVO sont là pour nous souhaiter bonne route.

La liaison est très belle, on profite du paysage, on discute ! C’est cool de pouvoir se retrouver avec Nico après chaque spéciale. On rejoint une des concurrentes avec qui je vais pouvoir prendre le temps de faire connaissance, Laure a 19 ans et est venue avec un de ses amis. Sa technique en descente est impressionnante .. elle maîtrise ! Je retrouve aussi BMC avec qui j’avais roulée la veille …. oui, en fait, ne connaissant pas son prénom, la marque de nos vélos étant la même, .. nous sommes devenues « potes de BMC » …

 

 

À la spéciale suivante, nous partons 5 par 5 selon notre classement de la veille. Je retrouverais mes « copains de ligne de départ » durant quasi toutes les autres spéciales. La journée se poursuit, le repas est le bienvenu … à table ou dans l’herbe au soleil selon son choix … l’ambiance est toujours très bonne, on discute avec les autres concurrent(e)s, on prend des photos avec la star de cette Lozérienne (Miguel Martinez en personne).

Avec les jambes lourdes, nous redémarrons l’après-midi. Les spéciales sont joueuses à travers le bois de Aumont – Aubrac , quelques racines .. enfin beaucoup .. de quoi à s’amuser pour les meilleurs .. glisser pour les autres (là, je parle de moi) !

Cette journée fut assez éprouvante mais malgré les km, je ne me suis jamais retrouvée seule .. toujours un concurrent , un randonneur.. non loin de moi ! Ça aide dans les moments de doute !

75 km bouclés … j’ ai réussi mais vais je avoir assez de force pour repartir demain ? Telle est la question ?!

Dimanche 26 mai 2019: le Mont Lozère

Cela y est le dernier jour de La Lozèrienne VTT est là! Nous partons très tôt rejoindre Mende où nous attend le bus et le camion pour nous amener nous et nos vélos au village départ du Bleymard. Mende sera la ville d’arrivée de cette dernière étape. Le beau temps est annoncé mais il ne fait pas très chaud ! Les locaux nous ont prévenus, en haut ça caille ! Heureusement le thé et café est prévu avec les petits gâteaux, svp !

On retrouve nos connaissances : « BMC » , le tandem Olivier et Axelle, nos copains de lignes de départ de spéciales, Laurence et Pauline la tête de course des féminines … Tout le monde semble fatigué mais motivé pour cette dernière journée .

Nous partons en mass start et là, c’était annoncé … ça grimpe … jusqu’à la fin de la spéciale ! Contrairement à la veille, je ne subis plus et m’éclate autant dans les descentes que dans les montées … la confiance revient et, avec mes « copains de spéciales », nous nous encourageons et nous soutenons. Je suis entourée de vttistes hommes et j’avais l’impression d’être à ma place, pas de remarques désobligeantes, juste des encouragements et un grand respect mutuel entre chaque cycliste que l’on soit là pour jouer la première place ou la dernière place ! !

La dernière liaison nous en mettra plein les yeux avec une magnifique vue ! …des descentes, des montées, des singles, du technique, du moins technique, quelques flaques: voici le menu de la dernière spéciale.

Je me régale ! Arrive la dernière descente! Laure, que j’avais réussi à rattraper, me passe sur un virage en épingle en me faisant l’intérieur, quelle aisance! Et voilà que la salle des fêtes apparaît …. la ligne d’arrivée est passée ! On retrouve toutes les connaissances du week-end, on se tape dans la main, se félicite , on fait quelques photos … bref ! On a vécu une sacrée aventure et cela nous rapproche!

Oui, je vous conseille vivement La Lozérienne VTT

Alors à la question, est ce qu’une féminine à sa place dans la Lozérienne VTT  en compétition : je dis OUI !!! (d’ailleurs je ne comprends toujours pas pourquoi nous ne sommes pas plus nombreuses) Maintenant , il vaut mieux y arriver entraînée!

Au-delà du physique, l’ambiance générale est respectueuse et l’organisation y met un point d’honneur ! Le système de spéciales nous a permis, n’étant pas du même niveau, de rouler ensemble lors des liaisons et partager nombreux kilomètres.

Alors, n’hésitez pas à vous lancer ! Que ce soit en mode chrono ou en mode Rando, La Lozérienne VTT , c’est à faire ! Bien à vélo!

C'est peu avant mes 30 ans que j'ai débuté le cyclisme pour partager la passion de mon mari qui est vite devenue la mienne! Aujourd'hui... je pratique essentiellement le VTT et le cyclocross en compétition. Mon vélo de route me sert essentiellement aux entraînements et aux sorties "plaisirs" en groupe!

pub

Ajouter un commentaire