TOP

Race Across France 2019 : baptême du feu pour Hannah!

race across france 2019 Hannah

Race Across France 2019 : baptême du feu pour Hannah!

Zoom sur le portrait d’une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux et qui se lance sur la Race Across France 2019 ce dimanche 28 juillet 2019!

La course Race Across France 2019

La Race Across France est une épreuve ultra longue distance qui nous vient tout droit des États-Unis où les premiers coups de pédales ont été poussés en 1982.
La première édition en France a eu lieu l’année dernière sous l’impulsion d’un passionné de la discipline : Arnaud Manzanini. Épreuve qui avait alors rassemblé 54 participant.e.s. Arnaud était le Parrain de la TEAM @ellesfontduvelo sur le Tour du Mont Blanc.

Cette année elle se décline en plusieurs versions et celle qui nous intéresse particulièrement ici c’est la RAF 500 : Mandelieu Napoule/ St Jean en Royan. 500km, 10 000 D+, a réaliser en moins de 35h.

Et pour cause : c’est cette course qu’a choisi de réaliser Hannah Garwood comme toute première épreuve vélo.

Portrait: Hannah on wheels

Race Across France 2019

Hannah a 26 ans et travaille depuis plus de trois ans pour une société de coursier à vélo Lyonnaise qu’on ne présente plus : Becycle !
Elle a choisit cet emploi par goût pour le vélo certes mais, surtout pour le sport qu’elle a toujours pratiqué.. initialement plus sur des skis que sur des pédales !

Ce sont ses collègues de travail qui lui refilent définitivement le virus du vélo à force de partage et de récit d’expérience.

« J’ai toujours fait du vélo, mais depuis Becycle ce n’est plus seulement par goût de l’effort ou bien volonté de me dépasser. Pour moi le vélo et les longues distances, c’est une façon de voyager, d’aller à la rencontre de la nature, de me sentir libre. »

Ainsi bien que parcourant quotidiennement entre 60 et 100 km en semaine, elle finit par pratiquer également le vélo le week end : jusqu’à 450 km supplémentaires.

 

C’est avec un de ses collègue en particulier, le très célèbre Lyonnais Luc Alajouanine ,qu’elle effectuera ses longues distances hebdomadaires et, ancien participant de la RAF 2018, c’est aussi lui qui lui soufflera parait il, l’idée de s’inscrire, avec lui, à l’édition 2019.

Comme quoi le vélo c’est définitivement une histoire de transmission..

Préparation pour la RAF 2019

A partir de là, Hannah inscrit ses sorties dans la préparation de la RAF 2019 : ascension de plusieurs cols, repérage du parcours Avignon/Grenoble, 2 montée du Ventoux…
Ce n’est pas parce qu’elle débute qu’elle laisse les choses au hasard.

Un régime alimentaire ? Au-delà d’améliorer son hydratation, rien au programme :il semblerait que le régime « 700km/semaine » soit suffisant !

Un vélo ? C’est effectivement mieux avec mais… pas n’importe lequel.

Le choix du vélo pour la Race Across France 2019

Hannah le reconnaît sans rougir : elle n’y connaît rien en mécanique, composant, équipement.

Mais elle sait ce qu’elle veut : un vélo de route fait pour elle et surtout, surtout.. pas de rose !

En effet Hannah nous confie son « ras-le-bol » des vélos de filles roses qui, au moment de son achat constituaient encore la grosse majorité des offres constructeurs, supprimant quasiment la dimension de choix.
Elle les a ainsi tous consciencieusement évités (Mesdames et Messieurs du Marketing, si vous nous lisez!)« Aujourd’hui ça s’est amélioré » nous dit elle confiante: « les choses évoluent ».Bon, quand on recherche « vélo route femme », sur google image, la moitié de la page est dédiée aux vélos roses. Mais oui, ca pourrait être pire.

 

Elle exprime aussi sa volonté forte d’avoir un vélo qui lui soit destiné plutôt que ce soit à elle de s’adapter.

« La majorité des vélos est réalisée par et pour les hommes mais.. je n’en suis pas un ! »

Suivant cette logique imparable, elle choisit un vélo de la marque LIV conçu par des femmes, pour des femmes, proposée par le magasin Giant à Lyon.

 

Prise de température à 2 jours du départ : entre appréhension et impatience.

Bien qu’elle soit un peu débordée par les derniers préparatifs de la course et qu’elle sente l’adrénaline monter, Hannah aborde l’épreuve sereinement : hâte de se retrouver sur son vélo, de pédaler tout simplement.

« Quand on fait du vélo on est toujours en mouvement : j’ai le sentiment de m’échapper: je me détache de tout.Aussi quand je fais de la distance, je suis souvent seule. C’est une forme de méditation, ca me permet de me recentrer, me retrouver.. »

Deux choses cependant l’angoisse :

  • la gestion du sommeil dans l’épreuve.

C’est la première fois qu’elle devra envisager l’effort sans repos, sans répit. Pourtant, selon Arnaud Manzanini ce paramètre est bel et bien la clef de la réussite de la RAF.
Mais pour Hannah, c’est encore l’inconnue totale. Aucune idée de si elle va prendre un moment pour se reposer, dormir, s’allonger et combien de temps celui-ci va durer.

Autre sujet d’anxiété pour Hannah :

  • les règles.

Quelle sportive à l’approche d’une course ne s’est jamais dit:
« Mère Nature si tu m’entends : s’il te plait : pas maintenant !! »

Sensation de fatigue, faiblesse avérée, inconfort, logistique, hygiène et mental :

« Si mes règles tombent pendant ma RAF, ça changera l’épreuve du tout au tout pour moi. Il faut qu’on en parle : il n’y a pas de raison que ce soit tabou ! »

Il est certain que les menstruations impactent fortement le quotidien des femmes. Bien que les témoignages sur le sujet soient quasi inexistants : on imagine assez bien a quel point cela peut devenir handicapant lors d’une épreuve cycle longue distance.

Et après la Race Across France 2019

La RAF 2700 en 2020 ?
Mollo, mollo : il s’agit de sa première expérience sur la longue distance et pour elle, c’est déjà bien : chacun ses objectifs.
Sa priorité est déjà de finir l’épreuve et par la même de rassurer ses proches qui bien que la soutenant dans ses défis sportifs, ont parfois beaucoup de mal à comprendre ce qui la pousse à aller toujours plus loin dans l’effort, dans la distance. Une chose est sûre : ils l’attendront sur la ligne d’arrivée et ça pour Hannah, que ce soit sur le plan du mental ou de la recup, c’est indispensable.

« Après la RAF ? Je vais me reposer ! 2 jours au vert dans le Royan, juste pour profiter ».

Et ce sera bien mérité !

Race Across France 2019 Annah

Bonne chance à toi et à très vite pour ton retour d’expérience ! 😉

pub

Ajouter un commentaire