TOP

Test des roues artisanales Softwheel avec un système anti-vibratoire

Test des roues artisanales Softwheel avec un système anti-vibratoire

Comme je vous l’avais annoncé au mois de juin, j’ai donc eu en test les roues artisanales Softwheel, dotées d’un système anti-vibratoire exclusif.

Après 450 km, je vous livre aujourd’hui un compte-rendu détaillé de ces roues haut de gamme montées à la carte.

Le système anti-vibratoire des roues artisanales SOFTWHEEL

Le système anti-vibratoire SOFTWHEEL a été élaboré par Daniel Nageotte, ancien ingénieur dans le secteur de l’automobile et l’aéronautique.

Il se compose de picots (appelés aussi pions), qui sont installés sur des rayons coudés au moment du montage de la roue. Cette petite pièce en élastomère très élaborée, emmanchée sur la base de chaque rayon au niveau du moyeu, est donc en prise directe sur les vibrations générées par le revêtement. Une fois installés, il n’est pas nécessaire de les changer régulièrement.

Ce dispositif réduit nettement les vibrations dues à la rugosité de la route et aux chocs (pavés, plaques d’égout, etc.) sans perdre en efficacité.

Le pneu vibre moins latéralement et accroche mieux à la route, d’autant plus sur route mouillée.

C’est une innovation brevetée et testée en laboratoire. Elle est fabriquée en France. Elle s’adapte sur les rayons coudés en vélo de route, VTT, tandem, vélo couché, etc.

Spécifications techniques du modèle de roues artisanales SOFTWHEEL reçues en prêt

Elles se composent de:

  • jantes alu Notubes ZTR 340 (avant) & ZTR 400 (arrière),
  • moyeux White Industries T11 CRL Shimano,
  • rayons Sapim Cx Ray,
  • fond de jante Veloplug.

Elles sont chaussées en pneus Michelin PRO 4 de 23mm.

Ce sont des roues haut de gamme, vendues à 950€.

Je les ai installées sur mon vélo de route, un cadre Look 675 réputé, avec lequel je peux réellement sentir et juger le comportement de ce montage à la carte.

Premières sensations des roues artisanales SOFTWHEEL

C’est à l’occasion de la Monticylo 2019, que vais débuter mes tests. Cette première sortie de 138 km va me permettre de les prendre en main, avec un profil de parcours suffisamment vallonné et varié en Vallée de Chevreuse.

Dès la première descente, en quittant Vélizy-Villacoublay, via la « côte du jumelage », je relève un changement flagrant du comportement de mon vélo. Lors du freinage appuyé pour m’arrêter au feu rouge du carrefour tout en bas de la bosse, la distance nécessaire pour m’arrêter s’est révélée plus courte que d’habitude. Surprenant…

Ce qui m’a ensuite aussi beaucoup impressionné, c’est la précision en terme de pilotage. Énorme amélioration de la trajectoire de mon vélo en descente dans les virages, je les prends plus vite et vraiment je me sens en sécurité. Et je n’ai pourtant pas l’âme d’une descendeuse… J’ai descendu les fameux « 17 tournants » comme jamais je ne l’avais fait auparavant. Le vélo se positionnait exactement où mon regard se posait dans les virages serrés. Bluffant…

Puis, ce qui est convaincant, c’est bel et bien la réduction des vibrations. Je confirme que les revêtements rugueux et les imperfections de la route se font presque oublier. J’ai un cadre déjà très confortable, qui absorbe une énorme partie des imperfections du bitume. Mais avec cette paire de routes, le confort est encore grandement amélioré. Vraiment plaisant…

Enfin, dans les bosses, mes relances étaient immédiatement transmises à mon cadre. J’ai dépensé moins d’énergie à grimper certains forts dénivelés. Ce montage est très dynamique et fortement appréciable. C’est grâce aux jantes ZTR qui sont rigides et légères.

Bref, j’ai redécouvert mon Look 675 !

Montage des pneus des roues artisanales SOFTWHEEL

Les jantes ZTR sont tubeless, mais vous pouvez évidemment mettre des pneus à chambres à air. Bien que chaussées en pneus tubetype pour le prêt, j’ai voulu installer mes pneus habituels, que j’apprécie plus. Et je voulais pousser mes tests pour vérifier la difficulté à monter/démonter des pneus sur ce modèle de jantes.

Pourquoi? Parce que j’ai vécu un cauchemar avec des roues industrielles tubeless d’un grand fabricant, où aucun des 4 modèles de pneus tubeless/tubetype que j’avais essayés, étaient gérables pour moi seule en cas de crevaison au bord de la route: ils étaient impossibles à remonter malgré ma patience et ma dextérité. Même mon mari a renoncé après une lutte acharnée et avoir plié un de mes démonte-pneus Crankbrother Speedier Lever! Un comble. Je me suis débarrassée de ces roues au bout de 150 km…

Je n’ai eu aucune difficulté à démonter les pneus Michelin Pro 4 de 23mm, ni aucune difficulté à monter mes Continental GP4000 S II de 23mm.

Donc, facilité de montage/démontage des pneus validée pour ma part!

Rouler en roues artisanales SOFTWHEEL

Les sensations de ma première sortie étaient déjà bien précises sur les gains apportés, et elles se sont confirmées par la suite au fil des kilomètres:

  • plus de confort, comme annoncé et attendu, sans pour autant avoir l’impression de rouler sur du mou,
  • tenue de route et freinage améliorés (on descend plus vite et avec plus de marge de sécurité), du coup je suis moins crispée en descente et je profite mieux des sensations grisantes de celle-ci,
  • exploiter au maximum un très bon cadre (on redécouvre un nouveau vélo, plus dynamique et encore plus stable).

Au fil des semaines, je suis devenue accro à ces roues auxquelles je n’ai trouvé aucun défaut.

Je n’ai pas pu tester ce montage sur chaussée humide, car le système SOFTWHEEL augmente la tenue de route sur route mouillée de manière probante.

Un montage de roues artisanales SOFTWHEEL adapté à votre budget

Chaque cycliste sait que le cadre et les roues sont les 2 éléments essentiels d’un bon vélo.

Le modèle de roues que j’ai eu en prêt m’a convaincue, d’autant plus par rapport à la grande qualité de mon cadre, qui peut accueillir des roues haut de gramme dont il tirera avantage.

Mais si vous n’avez pas 950€, le gros plus du montage à la carte, c’est de pouvoir choisir des composants adaptés à votre budget, pour obtenir les caractéristiques que vous recherchez. Vous pourrez sans souci, grâce au savoir-faire de Daniel Nageotte, élaborer une paire de roues adaptées à votre pratique et au profil de route de votre région, sans vous ruiner.

Il propose des montages très performants à partir de 450€ environ.

SOFTWHEEL c’est le montage de roues artisanales de précision

Mi-juillet, je me suis rendue chez Daniel Nageotte, pour en apprendre un peu plus sur le montage de roues artisanales et savoir comment cette idée de système anti-vibratoire lui était venue en 2011.

Le déclic s’est produit en lisant un article dans un magazine, à propos d’un cycliste qui cherchait à réduire les vibrations de ses roues en carbone. Celui-ci essayait, à l’aide de patchs autocollants épais apposés sur ses jantes, d’améliorer le confort de ses roues. C’est à partir de là que tout a commencé pour Daniel, qui a creusé l’idée et qui a finalement élaboré le concept des pions SOFTWHEEL.

Il m’a donc expliqué son aventure, ses rencontres avec les bonnes personnes, au bon moment, qui lui ont fait confiance immédiatement et lui ont permis d’avancer rapidement dans son projet qui s’annonçait prometteur. Et c’est ainsi, que depuis 2014, il assemble des roues avec son système anti-vibratoire, pour la plus grande satisfaction de ses clients: route, cyclos, triathlètes, vététistes ou encore adeptes des longues distances…

J’ai ainsi découvert le matériel de haute précision qu’il utilise pour monter les modèles de chacun de ses clients.

Un banc de montage et de mesure P&K Lie notamment:

roues artisanales Softwheel avec outillage

ou encore un tensiomètre DT Swiss:

roues artisanales Softwheel avec DT Swiss

Conclusion

Cette innovation Française du système anti-vibratoire SOFTWHEEL, alliée à des choix judicieux de composants et assemblés de manière artisanale par Daniel Nageotte, font de ces roues un modèle extrêmement dynamique, performant et polyvalent.

Je n’ai trouvé que des qualités à ces superbes roues. Le plus difficile a été de les rendre… Bref, très gros coup de cœur pour cette innovation.

J’ai réellement été convaincue par le système anti-vibratoire SOFTWHEEL, et je sais déjà, que je vais commander à Daniel Nageotte une paire de roues artisanales pour continuer à tirer pleinement profit de mon cadre.

Et vous mesdames, intéressées? N’hésitez pas à contacter Daniel pour plus d’informations ou un essai. Vous ne le regretterez pas!

 

pub

Ajouter un commentaire