TOP

La solution combo pour mon problème de genou – étude de posturologie avant l’étude posturale?

Problème de genou

La solution combo pour mon problème de genou – étude de posturologie avant l’étude posturale?

pub

Depuis 2 ans, j’ai un souci au genou qui m’empêche de rouler à vélo. Hier, je suis passée revoir mon nouveau médecin avec le résultat des radios EOS.  J’espère avoir trouvé la solution à mon problème de genou. L’espoir s’installe!

Oui, l’étude posturale pour choisir un vélo adapté à sa morphologie est indispensable. Par contre, en amont d’une étude posturale, une vérification de sa propre morphologie s’impose si vous avez des douleurs récurrentes.  Parlez-en à un médecin sportif specialisé.e qui pourra vous aiguiller.

Des problèmes permanents au genou depuis deux ans

Après l’expérience Explore Corsica avec Nathalie Simon, mon genou a lâché.  Je pensais en être seule responsable car, avec peu d’entrainement à cause d’une charge de travail trop importante, je me suis lancée dans 3 journées cyclistes trop intensives pour mon niveau.  Je n’ai pas voulu abandonner car je n’abandonne jamais…

Depuis deux ans, je passe par des hauts et des bas.  J’ai fait les exercices prescrits par mon premier kiné, en Belgique, après avoir vu un médecin sportif mais rien n’a changé.  Une irritation permanente du genou gauche qui démarre parfois à partir du mollet pour filer jusqu’au col du fémur.  Dès que je marche, cours ou roule à vélo, la douleur s’installe avec des intensités différentes.  J’arrive à jouer au tennis avec mes jeunes enfants qui ne me font pas trop courir mais contre un adulte, je dois « abandonner » à cause de la douleur.

Finalement, je commençais à me dire que j’étais une vieille prématurée de 45 ans.  Je démarre alors un nouveau projet : une nano brasserie.  Et c’est fait, je peux officiellement vendre ma production de bières, l’administration française et le service de douane m’ont octroyé le droit de vendre ma production la semaine passée.  Des multiples échanges de couriers et de mails en plein Covid-19.  Une situation assez inédite.

Rendez-vous dans une clinique de posturologie

Et hier, l’espoir vélo et triathlon renait.  Après plusieurs visites médicales à la clinique de posturologie en France, le verdict tombe. J’ai « simplement » une jambe plus courte que l’autre. Une différence de 0,9 cm qui, avec le temps, est devenue trop difficile à compenser. Et surtout, qui va continuer à s’aggraver si on ne fait rien.

Une différence mesurée grâce à l’imagerie médicale en 3D. La modélisation 3D et les mesures précises (angle de rotation, longueurs des os…) font de cet outil un examen indispensable avant toute mise en place d’une prothèse de hanche ou de genou. Pour la plupart des chirurgiens, EOS est désormais devenu l’imagerie de première intention pour ces mesures précises, semi-automatiques, réalisées debout, et permettant d’accéder notamment aux paramètres pelviens, véritable carte d’identité personnalisée de la statique du patient.

Et ces 0,9 cm font que mon bassin n’est pas horizontal et que mon dos compense.  En gros, je suis tordue en plus de mon problème de genou.

Certes, des cyclistes avertis m’avait fait remarquer que mon genou gauche partait vers l’extérieur mais j’ai mis cela sur le compte d’une vieille blessure au squash alors que j’avais 20 ans. On s’explique souvent un bobo par un autre bobo alors que j’aurais mieux fait de passer plus tôt consulter un autre spécialiste, en prenant le temps de me soigner, entre 3 jobs et 2 enfants.

En plus du médecin et du podologue de cette clinique française, je consulte également une orthoptiste. L’orthoptie consiste à dépister, analyser et traiter les troubles visuels moteurs, sensoriels et fonctionnels.

Pour info: j’ai effectué la radio EOS sur ordonnance médicale, au centre d’imagerie medicale de Perpignan.  Il existe d’autres centres spécialisés en France et surtout, ce n’est pas plus cher qu’une radio classique.

Des semelles pour rectifier mon problème de genou et de dos?

Et c’est là que je veux en venir.  J’avais fait une étude posturale afin de choisir et d’adapter au mieux mon vélo à ma morphologie.  Mais, l’étude posturale n’a pas décelé que j’avais une jambe plus courte que l’autre vu la compensation naturelle mise en place par mon corps. Donc, pensez à vérifier votre posture sans vélo avant de la vérifier avec le vélo.  Mon problème de genou provient de ma posture et pas de ma posture sur mon vélo…

semelle pour résoudre problème du genouEt la suite du programme pour soigner ce genou?

Dans une semaine, je dois retourner chercher mes semelles et ensuite, je devrai refaire une radio EOS, avec et sans semelle, pour s’assurer que la correction podologique est bien adaptée à mon cas. Entretemps, un peu d’exercices orthoptiques. Quoi qu’il en soit, cela ne peut pas être pire et je suis soulagée. C’est d’ailleurs pour cela que je vous écris.

Bref, j’espère avoir la solution pour résoudre mon problème de genou. Quoi qu’il en soit, l’espoir est de retour.  J’avais dit que je ferais un petit triathlon, non, un jour, dans ma vie 😉

pub

Commentaires (2)

  • Avatar

    Cyrille

    Bonjour pourriez vous nous faire un retour sur vos résultats après cette étude morphologique svo

    répondre

Ajouter un commentaire