TOP

Test du U connecté ABUS SmartX 770A: un cadenas vélo.

Test du U connecté ABUS SmartX 770A: un cadenas vélo.

pub

Aujourd’hui tout est connecté dans notre monde, et le moindre objet anodin a un port USB ou une liaison sans fil. Le rapport avec le vélo? Et bien si vous espériez aussi un antivol intelligent connecté, je vous présente aujourd’hui le U connecté ABUS SmartX 770A.

Après 10 semaines d’utilisation, ce cadenas high-tech vaut-il le coup… ou pas?

Je connais le fabricant Allemand ABUS depuis très longtemps, son savoir-faire en terme de cadenas résistants n’est plus à démontrer. J’ai moi-même des U et un bordo de la marque, que j’utilise avec confiance depuis des années quand je dois laisser mon Bad-Boy attaché.

Vélotafeuse et geek, c’est donc avec enthousiasme que je m’étais rendue à leur stand du salon le Vélo in Paris 2020, pour avoir une démonstration de ce cadenas pas comme les autres et demander un test pour le magazine.

Les vols sont de plus en plus nombreux, et je suis une vraie parano. Je mets toujours 2 antivols à mon vélo, donc durant la période de prêt, j’avais le U SmartX + mon petit cadenas ABUS perso (le petit rouge sur la photo de l’entête de l’article).

1/ Spécifications techniques du U connecté ABUS SmartX 770A

J’ai eu en ma possession le U SmartX 770A « grand modèle » (30cm):

U connecté ABUS SmartX 770A

  • Anse parabolique carrée en acier cémenté de 13 mm de diamètre.
  • Système de verrouillage SmartX™ à haute performance avec Bluetooth, fonctionnement sans clé (keyless), offrant une utilisation simple et pratique.
  • Alarme de 100 dB pendant 15 secondes.
  • Fonction d’alarme sur la base du système de détection ABUS 3D – le moindre mouvement est détecté.
  • Alarme intelligente – En cas de mouvement léger et rapide – par exemple: le vélo est touché par un ballon de football – l’antivol n’émettra qu’une courte tonalité d’alerte.
  • Port USB-C.
  • Connexion à l’application ABUS.
  • Mémorise le dernier lieu de stationnement du vélo / de l’antivol.
  • La technologie ABUS Power Cell offre une protection très élevée contre les attaques de frappe et de traction.
  • L‘anse, le boîtier et les éléments du mécanisme de verrouillage sont en acier spécial cémenté.
  • Niveau de sécurité le plus élévé: 15

2/ Prise en main du U connecté ABUS SmartX 770A

Avec un U classique, une fois déballé, il suffit de prendre sa clé, de l’insérer dans la serrure et le tour est joué.

Avec le Smart X, il faudra installer l’application « ABUS Smart X » sur le smartphone, créer un utilisateur, scanner la carte du QR Code et suivre les instructions d’initialisation. Certes, c’est plus long que le simple tour de clé du premier essai d’un cadenas mécanique, mais c’est néanmoins relativement simple.

Je n’ai rencontré aucun problème à ce niveau, et c’est parfait!

Pour la suite, je vous recommande de prendre votre temps pour la prise en main de ce U et la manière de le manipuler. Ce n’est pas compliqué, mais un brin subtile si vous ne tendez pas suffisamment l’oreille.

Il faut comprendre que ce cadenas a 2 modes de fonctionnement:

  • mode transport: U verrouillé et sans alarme, utilisable aussi pour attacher le vélo si vous ne voulez pas de l’alarme et augmenter l’autonomie de la batterie.
  • mode surveillance: U verrouillé avec l’alarme activée.

Vous agissez sur le U à l’aide de l’unique bouton poussoir. Ensuite, selon les bips émis, vous pouvez effectuer certaines actions:

U connecté ABUS SmartX 770A

Le fait de pousser le bouton active le U pour qu’il cherche à se connecter à votre smartphone. S’il ne le trouve pas et que l’alarme est enclenchée, le premier signal d’avertissement se met en route. Dans tous les cas, si le U se connecte à votre smartphone, il est prêt pour être déverrouillé. Vous entendrez un bip et le moteur d’ouverture s’activer, et sentirez votre téléphone vibrer.

Lors de la prise en main, je cafouillais avec la manière d’activer l’alarme… simple question de temporisation et de reconnaissance des types de sons pour utiliser le bouton poussoir au bon moment…

Pour le charger, il suffit de défaire le cache et de le brancher sur n’importe quel chargeur à l’aide du câble fourni. Je n’ai pas compris l’intérêt d’avoir un câble USB + l’adaptateur USB-C…. Pourquoi pas un seul et unique câble avec le bon connecteur? De plus, le cache n’a pas de sécurité, donc si vous le remettez mal, vous risquez de le perdre… Ceci dit, correctement remis en place, il n’a jamais bougé.

U connecté ABUS SmartX 770A

3/ L’application du U connecté ABUS SmartX 770A

Cette application est indispensable pour utiliser le U. Elle est disponible pour Android et IOS. Cette application est gratuite et requiert de créer un utilisateur.

Réglages et bases de l’application

La personne qui scanne le QR code est l’administrateur du cadenas et peut donc choisir de partager son accès à d’autres utilisateurs.

Vous pouvez ajouter autant de U connectés que vous le souhaitez.

En appuyant sur le nom de votre U, vous voyez sa dernière géolocalisation, l’état de charge de la batterie lors de la dernière connexion et les utilisateurs qui ont accès à votre antivol.

La mémorisation du dernier point de géolocalisation est pratique si le vélo est parqué dans une ville qu’on ne connait pas bien, ou pour transmettre l’adresse en cas d’utilisation partagée du vélo.

En appuyant sur la petite roue crantée, vous avez accès aux informations du cadenas et à au réglage important de la distance pour l’ouverture automatique:

Paramétrage de l’application

Ensuite, il faudra choisir votre façon d’utiliser cette application avec le U:

  1. paramétrer l’application pour qu’elle soit tout le temps active et laisser constamment le Bluetooth activé: cela vous permet d’ouvrir et de verrouiller à votre convenance le cadenas, sans manipuler votre smartphone.
    Problème: ça vide la batterie du téléphone rapidement si le vélo reste attaché à la journée…
  2. paramétrer l’application active uniquement lancée, activer le Bluetooth au même moment.
    Problème: ça revient au même de sortir un téléphone pour tout lancer que de prendre une clé…

L’option 1 sera très gourmande en consommation de batterie de votre smartphone! Tenez-en bien compte… si smartphone à plat, alors pas de clé… puisqu’il est votre précieux sésame.

Donc à adapter selon votre utilisation du U. Pour mes tests, j’ai choisi l’option n°2.

Interface de l’application

J’ai relevé de nombreux manquements au niveau de la traduction (version 1.0.0.20200701 lors de mes tests). La version française de l’application a pas mal d’instructions et de message en Anglais. Même l’état du cadenas n’est pas traduit. On a « locked » pour verrouillé et « opened » pour déverrouillé. Bref, c’est souvent du « Franglish » (français et english)…

Personnellement ça ne me gène pas au niveau compréhension, mais ça me dérange vu le prix du cadenas. Et je me mets toujours à la place des personnes qui ne maitrisent pas la langue de James Bond… Je comprends le message ci-dessous, et vous?

4/ Partage de l’accès au U connecté ABUS SmartX 770A

Vous pouvez ajouter l’accès au U à d’autres utilisateurs à partir de l’application, en envoyant une invitation.

C’est l’énorme point fort de ce cadenas connecté, puisque sa clé numérique peut être transmise à votre convenance, le destinataire n’ayant pas besoin de la carte du QR Code.

La fonctionnalité est présentée comme ultra facile sur les vidéos de pub du produit. Mais en pratique cela s’est révélé un peu plus capillotracté que prévu… et puis il n’y a pas de documentation…

J’ai bien évidemment mis en pratique la procédure indiquée par l’application, seule source d’information…

Création de l’invitation:

L’application indique clairement en « Franglish » comment procéder, de ce côté là, c’est parfait si vous parlez Anglais une fois de plus.

Via le bouton « ajouter un utilisateur », vous devez renseigner:

  • nom et prénom.
  • les droits que vous souhaitez lui donner. s’il est administrateur, il pourra à son tour partager l’accès à d’autres personnes.
  • un accès permanent ou défini dans le temps.

Pour sécuriser le partage, l’émetteur de l’invitation doit créer un mot de passe, puis le transmettre séparément au destinataire.

Ensuite, le destinataire va recevoir une invitation avec toutes les informations.

Gaël est mon cobaye pour cet essai:

 

En appuyant sur « send access » l’invitation est envoyée par le mode de votre choix: sms, mail ou autres options selon vos moyens de communications préférés.

Tentative n°1: envoi de l’invitation par sms

J’ai fait un première essai en envoyant l’invitation par SMS. L’url générée est anormalement simpliste « https://smartx.abus.com/index.php »… je ne suis pas convaincue que ça va fonctionner… aucune information propre au U ou à mon compte n’est matérialisée par une chaine de caractères. Je suis dubitative.

Et effectivement, ce n’est pas concluant… Le destinataire ouvre ce lien qui pointe vers une page internet en Allemand (langue que je ne comprends pas):

OK, on décrypte sur quel bouton cliquer, ce qui lance le téléchargement de l’application ABUS. Une fois installée, elle demande à Gaël de scanner le QR code… Dommage, ce n’est pas le but attendu.

Tentative n°1 par sms ratée!

Tentative n°2: envoi de l’invitation par mail

Bon, je ne lâche pas l’affaire et retente la même manipulation en partageant cette fois l’invitation par mail.

C’est déjà beaucoup mieux, car cette fois-ci l’url générée contient une chaine de caractères interminable:

Mon cobaye retente la manipulation à partir du mail fraichement reçu. En cliquant sur le lien, c’est toujours une page en Allemand qui donne les indications… grrrrr!

Cependant, cette fois l’application ne demande plus de scanner le QR code. L’application gère bien la demande d’accès.

Gaël suit les indications toujours en « Franglish ». Le suspens est à son comble alors qu’il saisit le mot de passe que j’ai défini:

Alléluia ! Gaël arrive à accéder au cadenas:

L’application lui indique comment utiliser le cadenas. Lui aussi parle Anglais, ouf! Même si les illustrations sont très claires 😉

Il voit désormais mon U dans son application, et parvient à l’utiliser.

Monsieur « Inconnu » a bien mon U dans son application… petit bug là aussi sur Android, l’application ne reprend pas correctement le prénom (même si on ajoute le nom par la suite)… c’est vexant tout de même.

De mon côté, il fait parti des utilisateurs dans mon application:

Je peux le supprimer par la suite si je le souhaite.

Le partage est donc réellement un énorme point fort de ce produit. C’est dommage que l’application ne fonctionne pas toujours correctement, ça risque de rebuter les utilisateurs pas trop perspicaces ou pas très patients…

5/ Utilisation du U connecté ABUS SmartX 770A

Voici en images, la manipulation du U.

J’ai gardé le smartphone à proximité pour les photos, mais durant mes tests, mon téléphone était dans mon sac à main. J’activais l’application une fois mes activités terminées juste avant de revenir au point d’attache de mon Bad-Boy.

Bluetooth activé sur le smartphone, application lancée, il suffit d’activer le bouton poussoir:

U connecté ABUS SmartX 770A

Un bip, une notification + vibration du smartphone me font comprendre que le U est déverrouillé, je peux l’ouvrir (si je tends l’oreille, j’entends même le moteur du système d’ouverture du U):

U connecté ABUS SmartX 770A

Je peux refermer le U. Deux bips m’informent que le cadenas est verrouillé. Si j’active de nouveau le bouton poussoir dans les 5 secondes, l’alarme est activée et plusieurs bips confirment la mise en route du mode surveillance:

U connecté ABUS SmartX 770A

Je vois sur mon smartphone que le U est verrouillé:

U connecté ABUS SmartX 770A

Comme vous le voyez c’est ultra-simple. La procédure de déverrouillage l’est tout autant.

C’est quand même bien pratique à première vue.

Cependant… j’ai régulièrement constaté que le cadenas était capricieux. Je m’explique.

A maintes reprises, le U ne se connectait pas à mon iPhone. Il fallait que j’insiste longuement en activant régulièrement le bouton poussoir, pour que cadenas et smartphone finissent par communiquer… Agaçant, et surtout stressant, car aléatoire. Certains jours il fonctionnait parfaitement, d’autres non. Sans explication. Est-ce le Bluetooth du cadenas ? L’application qui bug ? Aucune idée, mais je suis certaine que le souci n’était pas du fait de mon iPhone.

Je tiens à préciser que j’ai beaucoup utilisé le U en vacances cet été, car l’alarme était un gros plus, pour sécuriser nos 4 vélos. Étant tous attachés ensembles, le mode surveillance avait toute son utilité si un petit voleur avait tenté de piquer un seul vélo, surtout en pleine nuit. Nous étions en camping, et nos destriers restaient cadenassés à la rambarde de la terrasse de notre mobile home.

Donc, j’ai fini par me demander ce que je ferais si le U restait définitivement bloqué sur le vélo attaché… Réponse un peu plus bas dans l’article.

6/ Durée de vie du U connecté ABUS SmartX 770A

Quelle est la durée de vie de la batterie? Est-elle remplaçable? Si oui, comment? A quel prix?

Ce sont les premières questions qui me sont venues à l’esprit. Ne trouvant nulle-part cette information, j’ai les ai donc posées au fabricant par l’intermédiaire de son agence de communication.

ABUS France m’a répondu en toute transparence (merci!):

« La durée de vie de la batterie est supérieure à 10 ans, cela peut varier selon l’utilisation faite de l’antivol. Il s’agit des nouvelles batteries Li-Ion Polymer qu’il est recommandé de recharger lorsqu’il reste 30% de batterie. A ce jour, elle n’est pas remplaçable mais ABUS travaille sur des solutions d’amélioration et de changement. »

C’est un point décevant, je n’aime pas les produits dont on ne peut pas changer la batterie. C’est donc à mes yeux un modèle de U à obsolescence programmée. Ceci dit, je fais confiance à la marque pour remédier à ce défaut.

7/ Panne ou défaut de communication Bluetooth du U, je fais quoi?

Si mon U est en panne pour une raison inconnue, avec mon vélo attaché, je fais quoi? Que prévoit ABUS?

Si aucune assistance n’est prévue, la meuleuse devient-elle la seule solution?

Comme je l’évoquais plus haut, cette question m’a travaillé…

Réponse d’ABUS France:

« Tout dépend de la panne. Si votre U n’a plus de batterie, il est possible de le recharger avec une batterie externe reliée à l’antivol. Si ce n’est pas la batterie et que le U ne fonctionne vraiment plus pour une raison inconnue alors que vous avez déjà fait plusieurs tests (redémarrer le téléphone, activer/désactiver le bluetooth, etc..) , il faut dans un premier temps contacter le magasin revendeur. Celui-ci trouvera une solution avec vous ou nous contactera directement. En cas d’urgence, oui il vous faudra bien venir à bout de l’antivol avec une meuleuse si votre vélo est bloqué. L’antivol sera ensuite renvoyé, via le revendeur, dans les locaux d’ABUS pour effectuer des tests. S’il s’agit bien d’un défaut du produit et que l’antivol a été acheté il y a moins de 2 ans (durée de garantie), l’antivol vous sera remplacé. »

Pas très rassurant au final… Car pour ma part, je ne me balade pas avec une meuleuse, et j’attache parfois mon vélo au milieu de nulle-part, le dimanche… alors pour se faire dépanner ou contacter le revendeur, ça risque d’être sérieusement compliqué…

8/ Est-il possible de commander une autre carte QR code?

C’est bien expliqué dans la documentation: rangez votre carte dans un lieu sûr! Entièrement d’accord pour ma part.

Mais pour les étourdi.e.s, j’ai voulu savoir ce qu’il était possible de faire si on perd la carte du QR code: peut-on en commander une nouvelle, comme les clés des U mécaniques (avec preuve d’achat à l’appui et en fournissant l’ID référencé dans l’application mobile)?

Réponse d’ABUS France :

« La Carte du QR code ne doit surtout pas être perdue. C’est le seul lien qui permet de reconnecter l’antivol à un nouveau téléphone. Le numéro inscrit sous le QR code peut aussi permettre de récupérer le QR code et de se le faire renvoyer. Le plus simple est de prendre en photo le QR code que vous pourrez ainsi flasher à nouveau, ainsi que le numéro inscrit en dessous. »

9/ Ma batterie est à plat, je fais quoi?

Ensuite je vous vois venir sur l’autonomie de la batterie… « Oui mais si la batterie est à plat, le cadenas est inutilisable! ».

J’estime que ce n’est pas une défaillance à rejeter sur le produit.

Comme n’importe quel équipement qui utilise une batterie, c’est à l’utilisateur de gérer le taux d’utilisation et d’en surveiller la charge. Surtout que l’application indique la capacité restante. Donc, pas d’excuse si cela vous arrive.

Je conçois bien évidemment qu’une batterie peut avoir un défaut de fabrication. Dans ce cas, la solution d’une petite batterie externe permettra de se dépanner sans souci.

J’ai bien des dérailleurs électriques sur mon vélo de route, je ne suis jamais tombée en panne de batterie, à bon entendeur 😉

10/ Mon bilan du U connecté ABUS SmartX 770A

J’ai beau être geek et aimer certains gadgets, sur ce coup là, je suis déçue.

Le concept est pourtant excellent, mais la mise en œuvre est mal réalisée et le système ne fonctionne pas de manière homogène.

J’apprécie le fait de ne pas avoir de clé et la fonction alarme 100db que je trouve dissuasive quand elle se met en route… mes oreilles s’en souviennent encore quand je l’ai testée… Mais je ne suis pas convaincue par la fiabilité du système keyless, même si je ne me suis pas retrouvée définitivement coincée quand le U et mon iPhone n’arrivaient pas à communiquer.

Par contre j’ai une totale confiance sur la robustesse des matériaux employés pour la construction. Le niveau 15 est rassurant et permet de laisser le vélo attaché solidement sans stress.

U connecté ABUS SmartX 770A

Même si aucun U n’est inviolable, la serrure sans fil supprime la possibilité du crochetage mécanique, ce qui est un gros plus. Quant à hacker le système « keyless » me direz-vous…mmh, certes, c’est possible, mais pas donné à tous les voleurs. On commence à taper dans le IT. Un geek voleur de vélos, ce doit être peu courant, mais pas impossible.

Par contre, il serait intéressant d’avoir des statistiques sur les types de forçage des U: crochetage? torsion? découpe? J’ai souvent lu que le crochetage est le moins utilisé, mais je n’ai pas de chiffres à l’appui. Si c’est bien le cas, alors une technologie sans serrure ne présente pas tant que ça d’intérêt…

De plus, le verrouillage et déverrouillage étant motorisés, c’est à mon sens un point faible du cadenas. A combien de chutes, et jusqu’à quelle hauteur de plongeon peut résister ce U? C’est un aspect que je ne pouvais pas tester pour rendre le cadenas fonctionnel, vous l’aurez compris…
Bien évidemment, j’ai également posé cette question à ABUS France: « Il est impossible de répondre à cette question, car cela dépend de la manière dont tombe l’antivol et sur quelle surface. Il vous faut savoir tout de même que ces antivols sont testés dans les usines ABUS pour subir des coups et continuer à fonctionner.«  Me voici rassurée, et ceci dit, si on fait tomber le U et qu’on l’endommage, c’est que le vélo n’est pas attaché, donc on ne se retrouvera pas coincé. CQFD

Enfin au niveau praticité, c’est là aussi discutable. Si vous devez utiliser au moins une autre clé pour une antivol de cadre ou pour retirer la batterie de votre VAE, avoir un cadenas de ce type ne vous apportera pas grand chose. Utiliser une clé de plus pour un U mécanique ne sera pas contraignant.

Et puis, activer l’application + le Bluetooth + manipuler le bouton poussoir + attendre que le moteur déverrouille le Smart X sera toujours plus long que de prendre la clé de mon U classique, l’insérer dans la serrure et la tourner…

Conclusion sur le U connecté ABUS SmartX 770A

Finalement, en dehors de l’alarme et de sa très haute résistance, le SmartX ne m’a pas convaincue.

Malgré sont aspect innovant sur le papier, c’est un produit cher, qui mérite à mon sens d’être amélioré au niveau durabilité, fiabilité et mise en œuvre pour justifier son prix.

Prix public 189,90€

Les +

  • Sans serrure, on élimine le point faible de crochetage du U.
  • L’alarme, vraiment dissuasive.
  • Le plus résistant des U du fabricant, ce qui inspire confiance contre le vol.
  • Excellente autonomie de la batterie: je l’ai utilisé avec l’alarme enclenchée systématiquement pour mes arrêts en ville dans ma banlieue et dans la capitale. De plus, en vacances, l’alarme était activée jour et nuit, car nos vélos étaient parqués dehors (c’est à dire pendant 15 jours non-stop). J’ai rendu le U avec 90% de charge restante après 10 semaines.
  • Le concept de partage par invitation pour accéder au U.

Les –

  • Obsolescence programmée sur le modèle actuel puisque la batterie ne peut pas être changée. Il serait judicieux que ABUS prévoit une solution avantageuse pour les utilisateurs qui souhaiteraient changer le modèle lorsque ce U disposera d’une batterie remplaçable.
  • Bouton poussoir et/ou Bluetooth du U capricieux: il m’est arrivé trop souvent de ne pas avoir de réaction du U alors que le Bluetooth était actif et le téléphone à portée. Je n’ai pas trouvé pourquoi. C’était stressant.
  • Application Française mal traduite, envoi des invitations de partage qui ne fonctionne pas toujours très bien. Mais, ABUS France m’a confirmé travailler sur l’amélioration des points que j’ai soulevés.
  • Pas de sécurisation du cache de la connexion USB, qui risque d’être perdu ou volé.
  • Pourquoi un câble USB + un adaptateur USB-C, et non en une seule pièce?

Et vous mesdames, quel cadenas utilisez-vous?


Photos by Vélizienne.

Application ABUS SmartX utilisée: version 1.0.0.20200701

Version Cadenas prêté: 770A version 2.80.0

Application testée sur IOS 13.6 et Android 7.0

pub

Ajouter un commentaire