TOP

La Vendée lance son équipe cycliste féminine

La Vendée lance son équipe cycliste féminine

La Vendée lance son équipe cycliste féminine

pub

Le Comité de Vendée a annoncé la création d’une équipe cycliste féminine. Une bonne nouvelle pour le développement de la discipline.

Le Covid n’aura pas détruit sur son passage. L’incertitude autour des subventions, du calendrier 2021, n’a pas eu raison de la volonté du Comité de Vendée. Ce dernier a décidé de lancer sa N2 femmes pour 2021. L’annonce a été faite sur les réseaux sociaux, mi-novembre.

La vendée lance son équipe cycliste féminine

Un appel à candidatures pour rejoindre l’équipe cycliste féminine lancé sur les réseaux sociaux

“Cette nouvelle équipe s’inscrit dans la continuité de ce que le comité mettait déjà en place pour les féminines au sein du département – une équipe cycliste féminine départementale, le Team Ladies 85, minimes-cadettes-juniors-seniors mise en place depuis quelques années maintenant”, a communiqué le comité départemental au site Direct Vélo.

https://www.facebook.com/cd85.fr/photos/a.368625973268787/2034570266674341/

Le projet de cette nouvelle équipe cycliste féminine fait suite à une proposition du conseiller technique régional Patrice Cossard, présentée en octobre dernier lors d’une réunion. Plusieurs candidatures ont été retenues pour composer l’équipe, qui évoluera donc en Nationale 2. Ce qui signifie que ces jeunes femmes pourront participer aux manches de la Coupe de France. Entre 6 et 12 coureuses sont attendues.

Un palier, avant de rejoindre l’élite

La région des Pays de la Loire comptait à ce jour une seule DN, la Team ELLES Pays de la Loire. Du côté de cette formation, la nouvelle a été prise avec bonheur.

« Nous présentons tout notre soutien à ce nouveau projet porté par le Comité de Cyclisme de Vendée. Ensemble, le cyclisme féminin progresse en Région Pays de la Loire » La Team ELLES Pays de la Loire

La crise du Covid pouvait logiquement faire craindre un recul du développement du cyclisme féminin. Une initiative de ce type ne peut qu’être encouragée. Trop de jeunes femmes commencent le vélo en étant directement propulsées sur les Coupes de France.

On retrouve déjà ce genre de schéma dans le peloton masculin. Une fois sortis des rangs juniors, les coureurs les plus aguerris rejoignent directement les DN. Ceux qui ont besoin de plus de temps, peuvent s’épanouir dans des équipes formatrices.

Une formation comme la Team Ladies 85 va leur permettre de progresser à leur rythme. Celles qui auront franchi un palier pourront rejoindre l’échelon supérieur, avec ELLES Pays de la Loire. Un pas de plus vers le développement de la discipline.

Et vous, avez-vous songé à prendre une licence en club ? Si votre fille décide de faire du vélo, ce genre d’initiative peut-elle vous rassurer ?

pub

Ajouter un commentaire