TOP

Porter des gants pour faire du vélo urbain

Porter des gants pour faire du vélo urbain

Les gants aident autant contre la transpiration, le froid que la pluie. Ils sont un gage de sûreté si ce n’est de sécurité, même pour faire du vélo urbain.
Évidemment il y a des gants techniques pour les pratiques cyclistes spécifiques. Mais ce qui m’intéresse ici ce sont les gants pour faire du vélo urbain. Chez Décath’, les gants de vélo commencent sous les 10€.

Les mitaines

Les mitaines, ce sont ces gants dont on dirait que les doigts ont été coupés. Elles amortissent les chocs et la pression sur vos paumes: plus de confort pour vous donc. En cas de chute, elles amortissent l’impact sur votre paume.

Les gants de vélo

Faites confiance aux experts, ils savent de quoi ils parlent:

« Comme à moto on déconseille de rouler en short, à vélo on déconseille de rouler sans gant. Ça protège et ça peut éviter de se casser un doigt », Philippe, de chez Urban Cycle, la plus ancienne des sociétés de livraison à vélo.

En général, on conseille plusieurs couches l’hiver: des mitaines pour le vent et des gants fins pour la dextérité.
Au passage: n’oubliez pas de mettre dans votre kit outils vélo une paire de gants en latex. Ca aide beaucoup à rester présentable quand on doit changer une chambre à air en urgence à 8h50 sur la route du boulot…
Mesdames, plutôt mitaines, gants ou les deux pour faire du vélo urbain?

Crédits: Ed Yourdon – Creative Commons

pub

Commentaires (2)

Ajouter un commentaire