TOP

Pédaler en attendant Bébé

Pédaler en attendant Bébé

pub

Vélo et grossesse font-ils bon ménage? Oui, mais pas n’importe comment. Découvrez les meilleures manières de pédaler en attendant Bébé.

Pour entretenir la forme et préparer son corps à l’accouchement, rien de tel qu’un petit tour à vélo! Mais attention, vous n’êtes désormais plus seule sur la selle. C’est pourquoi il est tout de même important de prendre ses précautions

Quelques préparatifs

Avant d’enfourcher votre monture, choisissez des vêtements amples qui facilitent l’évaporation de la sueur. Question itinéraire, préférez un terrain plat pour éviter les accidents. Et bien sûr, hydratez-vous régulièrement!

Tout en douceur

Parce que Bébé vous demande plus d’énergie pour avancer, ne placez pas la barre trop haut et ménagez-vous. Une petit balade pèpère de 30 minutes une à quatre fois par semaine, c’est l’idéal pour se détendre au grand air.

Si tout d’un coup, pédaler vous semble trop difficile ou que vous avez une montée de chaleur, stoppez votre séance. Rien ne sert de forcer, restez à l’écoute de votre corps… et de Bébé.

Les bienfaits du vélo pendant la grossesse

Les jambes lourdes, c’est monnaie courante quand on est enceinte. Et bien Mesdames, sachez que de petites promenades régulières évitent l’apparition d’œdème aux chevilles.
Le vélo maintient aussi la masse musculaire et améliore l’endurance nécessaire pour Bébé au monde. Bref, que du positif!

Et vous, vous avez roulé à vélo pendant votre grossesse? Avez-vous senti une différence? Partagez-nous votre expérience!

pub

Commentaires (2)

  • Avatar

    Elise

    J’ai roulé enceinte jusqu’au début du 3e trimestre, moment où le ventre commence à prendre trop de place… Première chose : attention au déplacement du centre de gravité, donc un conseil : faites du vélo régulièrement, dès le début de la grossesse pour s’habituer progressivement à ce changement. Deuxième chose : portez un casque, c’est d’autant plus important que vous n’êtes plus seule sur votre vélo…
    Maintenir une activité physique c’est primordial pendant une grossesse, et le vélo reste un sport « doux » pour les articulations, etc. N’hésitez pas!

    répondre
    • Avatar

      Claire, la Design'Bikeuse

      Merci Elise pour ce retour d’expérience et vos précieux conseils! 🙂

      répondre

Ajouter un commentaire