TOP

Rencontre avec Sandrine: le vélo nomade en toute liberté!

Rencontre avec Sandrine: le vélo nomade en toute liberté!

Rencontre avec Sandrine: le vélo nomade en toute liberté!

5 questions posées à Sandrine: l’héroïne de MyHappyCanadaTour vous raconte le vélo nomade. Son credo à vélo: rouler, s’échapper, profiter et photographier!

Il ne faut surtout pas s’arrêter à l’aspect solitaire … il est tout à fait possible de s’épanouir en faisant du vélo seule et en voyageant seule! Il ne faut pas hésiter à sortir de son cocon, il y a tellement de belles rencontres à faire… C’est juste une question de se lancer et d’être positif.

Runneuse, globe trotteuse et surtout bike’addict, Sandrine aime le vélo en mode nomade! Synonyme de liberté et de rencontres, le vélo pour Sandrine c’est une vraie bouffée d’oxygène….qu’elle partage volontiers avec nous!
Si après ça, vous ne mettez pas le pied à la pédale…
 

Mes premiers souvenirs datent de quand j’étais gamine. J’ai passé pas mal de vacances en campagne et ma seule distraction était le vélo. Après je n’ai plus touché à mon vélo pendant longtemps, jusqu’à l’adolescence en fait. On partait le dimanche matin avec mon père et on faisait 70-80km.
Et puis j’en ai refait pas mal l’année dernière, plus régulièrement, le weekend. J’ai acheté un vélo en fin d’année 2013. 2 mois après, j’ai eu ce projet de traverser le Canada. À présent je pars systématiquement tous les weekends. Je commence ma préparation physique en fait.
 

Je déteste faire du vélo en ville, je trouve ça trop stressant. Moi ce que j’aime dans le vélo, c’est de pouvoir être libre de regarder le paysage, faire des photos et ne pas me préoccuper des voitures.
Je n’utilise donc pas le vélo pour aller au boulot. Je pratique le vélo en mode loisir, pour me balader à mon rythme. Je ne cherche pas du tout l’exploit sportif, mais plutôt la détente.
 
 

Mon plus grand défi, c’est sans conteste ce voyage à vélo au Canada.
Quant à mes plus beaux souvenirs à vélo, ils sont liés à ma préparation pour mon voyage. Je descends régulièrement sur Saint-Nazaire, chez mes parents, où je refais des sorties avec mon père. J’adore partager ces moments-là avec lui, ça me rappelle des souvenirs… Et puis, il ne faisait plus de vélo et là, maintenant, il est à fond! Il cherche sans cesse des nouvelles sorties pour quand je viens.
 

Mon mp3. Même si je ne l’écoute pas en permanence, ça me donne un coup de boost quand je n’ai plus beaucoup de forces. Et puis certains moments, j’ai envie d’écouter des musiques en accord avec les paysages extraordinaires que je traverse.
Mon appareil photo. Mon père rigole tout le temps parce qu’il sait que je vais m’arrêter sans cesse pour mitrailler!
 

Si t’aimes la nature, le vélo c’est le moyen le plus génial pour être en communion. Et puis c’est très accessible, même aux peu sportifs. Niveau budget, il y en a pour tous les prix.
Ensuite,il ne faut surtout pas s’arrêter à l’aspect solitaire … il est tout à fait possible de s’épanouir en faisant du vélo seule et en voyageant seule! Il ne faut pas hésiter à sortir de son cocon, il y a tellement de belles rencontres à faire… C’est juste une question de se lancer et d’être positif. Pour ma part, je pars seule mais je sais que je ne serai pas seule tout au long de la route.
 

 

 Suivez les préparatifs de Sandrine sur son blog:  MyHappyCanadaTour!
 Retrouvez également Sandrine sur Facebook.
 Vous aussi vous êtes un(e) Bike addict? Contactez-nous et témoignez! 

pub

Commentaires (1)

  • Avatar

    fabre

    Je suis admiratif de ce que je lis sur cette passion du vélo nomade. Enfin des gens qui brûlent des graisses et des calories (c’est lié me direz vous) plutôt que du pétrole.
    C’est formidable, la liberté, la découverte, jamais aux mêmes endroits, des rencontres avec les gens, je suis gardois et tenté de monter jusque à la ville de Nevers (500 kms) une dizaine de jours sur le vélo. Je vais essayer cette «  »épreuve » » ces gens là me donnent trop envie de parcourir la liberté. Merci à eux.
    Bien cordialement. Thierry Fabre

    répondre

Ajouter un commentaire