TOP

Vélo-écoles: il n'y a pas d'âge pour mettre le pied à la pédale

Vélo-écoles: il n'y a pas d'âge pour mettre le pied à la pédale

Vélo-écoles: il n'y a pas d'âge pour mettre le pied à la pédale

pub

Avec les vélo-écoles, pas besoin d’être tombée dans la marmite quand vous étiez petite: le vélo s’apprend pour une (re)mise en selle tout en douceur.

Les vélo-écoles, hymne à l’éco-mobilité

Dans une vélo-école, on apprend à rouler de A à Z ou on décide de se remettre en selle. Débutants ou ex-pratiquants un peu rouillés se retrouvent donc pour des cours animés par des formateurs patients et compétents. Qu’il s’agisse de surmonter ses craintes à l’idée de rouler en ville ou de rouler pour la première fois, les vélo-écoles accueillent petits et grands pour leur apprendre l’écomobilité.
Ce qu’on apprend dans une vélo-école: la maîtrise du vélo, le code de la route et les règles particulières appliquées aux cyclistes, les bonnes pratiques pour rouler en ville. Les formateurs prodiguent aussi quelques bons conseils pour l’entretien du vélo.
Les vélo-écoles ont vu le jour à la fin des années 90. Ce sont souvent des associations qui bénéficient du soutien financier d’une collectivité locale. En retour, elles accompagnent ces collectivités dans le développement de leurs aménagements urbains.
Pour trouver une vélo-école près de chez vous, renseignez-vous auprès de votre commune, des associations cyclistes et cherchez sur Google (par exemple: vélo école Nantes).
Et vous, avez-vous déjà pris des cours pour apprendre  à faire du vélo? Racontez-nous!
Crédit photo: SLO County Bicycle Coalition

pub

Ajouter un commentaire