TOP

Monter son vélo soi-même en attendant les beaux jours

Monter son vélo soi-même en attendant les beaux jours

Monter son vélo soi-même en attendant les beaux jours

C’est bien connu: on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Du coup, pendant que le ciel fait grise mine, pourquoi ne pas monter son vélo soi-même?
Assembler et monter son vélo, ce n’est pas bien compliqué. Du VTT au fixie, tout modèle de vélo se monte avec une étonnante simplicité. Il vous faut juste trois ingrédients principaux:

  • les bonnes pièces
  • les bons outils
  • de la patience
  • et beaucoup d’amour!

Attention, cet article n’a pas pour vocation de vous apprendre comment monter son vélo de A à Z, mais plutôt à vous refiler les tuyaux et les trucs à savoir pour le faire 🙂

Où trouver mes pièces?

Qu’il s’agisse d’un vélo à retaper ou de pièces à dénicher, les bonnes affaires se trouvent sur Facebook, Ebay, Kapaza ou Deuxiememain.be. Même si elles sont souvent d’occasion, vous pouvez parfois tomber sur des pièces totalement neuves ou très peu utilisées. Le tout est d’être rapide car vous n’êtes probablement pas la seule à chasser.
Si vous pouvez pratiquement tout acheter d’occasion, optez plutôt pour des pneus neufs. Ça ne coûte pas si cher que ça et mieux vaut investir dans une paire qui n’est pas encore usée.

Où trouver mes outils?

Assembler un vélo ne nécessite pas d’outils farfelus. Des kits sont parfois disponibles dans les magasins spécialisés. Sinon, il vous faut:

  • un jeu de clés allen
  • une pince coupante
  • un tournevis cruciforme
  • les outils pour l’axe de pédalier (par exemple, les shimanos ont leur propre outils)
  • un dérive chaîne
  • du scotch
  • de la graisse
  • un chiffon

Et après?

… après, on assemble! Avec les tendances du moment en fixie et singlespeed, Google et Youtube regorgent de tutoriels et vidéos pour vous montrer comment monter votre vélo de A à Z, selon le modèle que vous désirez.
Sachez qu’assembler toutes vos pièces, vous prendra environ 3h (si vous ne rencontrez pas de soucis) plus encore 1h pour le fignolage, les essais et la guidoline. Bien sûr, patience est maître mot! Si vous avez un doute, ne vous jetez pas dans l’inconnu et consultez les forums de passionnés ou demandez conseils en magasin.
L’avantage de monter un vélo soi-même, c’est le sur-mesure, évidemment. Votre vélo est unique et entièrement adapté à vos besoins. Selon votre budget, libre à vous d’investir plus ou moins dans les pièces qui vous semblent indispensables à votre utilisation. Par contre, il arrive souvent qu’un vélo assemblé par ses mimines coûte au final plus cher qu’un vélo tout fait. Mais quand on aime, on ne compte pas!
D’ailleurs, pour vous encourager, voici une superbe vidéo envoyée par Swanee Ravonison . Un tout grand merci à elle pour cette petite perle!

Alors Mesdames, ça ne vous donne pas envie d’essayer? Ou peut-être avez-vous déjà monté votre vélo vous-même? Racontez-nous tout!

pub

Ajouter un commentaire