TOP

Check-up randonnée à vélo: le B.A.-BA

Check up randonnée à vélo: le B.A-BA

Check-up randonnée à vélo: le B.A.-BA

Vous partez en randonnée à vélo? Avez-vous pensé à effectuer un petit check-up d’usage? 

Ton vélo, tu contrôleras

Contrôler l’état de sa monture, c’est la priorité n°1 pour préparer sa randonnée à vélo. Une question de sécurité, mais aussi de confort!
On vérifie donc:

  • La qualité des pneus et des roues. On vérifie notamment si elles ne sont pas fissurées ni voilées.
  • Les freins, les vitesses et les lumières: tout doit être en parfait état de marche!

N’hésitez pas non plus à faire quelques tours de roues d’essai avant de partir pour vérifier le bon fonctionnement général. Vous en profiterez pour vous assurer que votre vélo ne fait pas un bruit inhabituel, si la selle est bien fixée et ne bouge pas, si vous n’avez pas de problèmes de direction…

Tes outils, tu prépareras

La prévoyance est mère de sureté. Pour parer à toute éventualité, ne partez jamais sans trousse à outils. À fixer sous votre selle ou sur la barre transversale, ou encore à transporter dans un petit sac à dos. Pompe, rustines, tournevis, clé Allen, lampe frontale…n’hésitez pas à relire notre article sur la boîte à outil du parfait cycliste, pour être sûre de ne rien oublier!

Ton confort, tu assureras

Prévoyez également de quoi transporter votre matériel et effets personnels: du simple sac à dos aux sacoches à fixer à l’arrière ou à l’avant de votre vélo, les solutions ne manquent pas et sont à adapter en fonction de la distance prévue. N’oubliez pas non plus votre porte-gourde! Élémentaire mon cher Watson, me direz-vous, mais ce sont souvent les concepts de base qu’on a tendance à oublier…et dont on regrette amèrement l’absence le moment venu de les utiliser!
Compteur, GPS et éventuellement carte sont également de mise, même si vous connaissez votre parcours. Assurez-vous également que la batterie de votre téléphone est chargée à block.

Ton équipement de randonnée à vélo, tu emporteras

Équipez-vous avec des vêtements de circonstances: si les journées d’arrière-saison sont souvent belles, un coup de froid est vite arrivé quand le soleil se cache. Ne partez donc pas sans un coupe-vent imperméable et éventuellement un buff. Lunettes de soleil, casque, cycliste et maillot respirant sont évidemment également de mise.
Enfin, quelques ravitaillements et une petite pharmacie ne sont jamais inutiles: veillez donc à prévoir le nécessaire pour parer aux éventuels coups de barre et bobos
Et vous mesdames, quel est votre équipement fétiche pour vos sorties? 
Crédit photo: jean-louis Zimmermann

pub

Ajouter un commentaire