TOP

Quels pneus choisir pour faire du vélo en hiver?

Quels pneus choisir pour faire du vélo en hiver?

Quels pneus choisir pour faire du vélo en hiver?

Faire du vélo en hiver, c’est se demander « Faut-il changer ses pneus pour la basse saison? ». Les pneus cloutés sont-ils la seule solution?
Précisons d’emblée qu’il vaut mieux privilégier un vélo de second choix pour vos déplacements l’hiver. Entretien minimal et pièces de remplacement abordables vous suffiront pour vos trajets. Ces vélos sont moins vulnérables aussi. Quant aux mordues, elles achèteront du matériel spécifique, pneus y compris, et passeront du temps à lutter contre la corrosion et les effets vicieux du gel/dégel.

Sec, humide, neige, verglas… Dans quelles conditions roulez-vous?

La plupart du temps, faire du vélo en hiver ne nécessitera pas d’équipement spécifique. En effet, il ne neige pas toujours l’hiver et vous ne rencontrez pas la pluie qu’en basse saison. Donc gardez vos pneus à condition qu’ils soient en bon état. Un pneu usé offre une moins bonne adhérence sur un sol humide et froid.
Lorsque les conditions sont plus rigoureuses, sachez que rouler sur la neige fraîche ne nécessite rien d’autre que des pneus de VTT standard, nous y reviendrons. Si en revanche vous sortez votre deux-roues par verglas ou lorsque la neige s’est transformée en glace, alors rien ne vaut des pneus cloutés.

Les 4 types de « pneus de vélo hiver »

Rentrons dans les détails et mettons en parallèle chacune des situations présentées plus haut avec un type de « pneus de vélo hiver » spécifique.

  • Pneus étroits: si les conditions sont bonnes, y compris s’il fait froid et sec.
  • Pneus larges à crampons: pour rouler sur la neige fraîche et les sols humides ou boueux, des pneus larges avec une bande de roulement au dessin bien structuré pour VTT ou VTC seront sans conteste les plus efficaces. Utilisez des pneus à crampons avant et arrière dans l’idéal, seulement à l’avant si votre budget est limité.
  • Pneus de type «cyclocross»: proche du pneu large pour VTC, il est une alternative sur neige aux pneus de VTT pour celles qui utilisent leur VTT sur la route et recherchent la performance. Ils ont eux aussi des crampons efficaces mais sont plus fins et donc plus roulants, car ils fendent la couche de neige.
  • Pneus cloutés: la solution la plus efficace pour les conditions les plus difficiles: verglas et couche de glace. Par exemple les pneus Ice Spiker de chez Schwalbe.

Focus sur les pneus cloutés

Vous voulez continuer à faire du vélo tout l’hiver quelle que soit la météo? Alors il vous faut des pneus cloutés.
Avec leurs nombreux clous, ils offrent une adhérence sur glace proche de celle des pneus normaux sur un chemin de terre. Leur largeur permet aussi de repousser sur les côtés la couche de neige qui recouvre la glace.
Évidemment, vous perdez en roulement du fait de leur poids et de leur largeur, et ils sont un peu plus bruyants, mais c’est ça ou rien. Dernier avantage, leur usure est lente car ils sont pensés pour être robustes, vous pouvez donc les garder plusieurs hivers.
Parmi les différents modèles, sachez que les plus performants comptent jusqu’à 300 clous en tungstène, alors que les pneus cloutés les plus « route » ou les plus basiques descendent à 100 clous par pneu. Enfin, si vous avez des clous qui trainent et un budget limité, vous pouvez fabriquer vous-même vos pneus cloutés! Pensez à mettre les clous dans le bon sens…

Attention au montage!
Le choix de la largeur de votre pneu doit toujours tenir compte de l’espace disponible au niveau du cadre, des freins et du garde boue.
La plupart de ces pneus ont un sens de roulement indiqué par une flèche sur le flanc. Veillez à monter votre pneu avec la flèche orientée vers l’avant. Pour la roue arrière, tenez compte du fait que les pignons sont à droites.
Et pour une meilleure adhérence, dégonflez vos pneus (dans la limite conseillée par le fabricant). Vous trouverez ces indications sur le flanc du pneu.

Un petit truc personnel? Des modèles de pneus pour faire du vélo en hiver à recommander?

Crédits : Anders Swanson – Creative commons


Merci à Jean-Philippe pour ses conseils experts et la rédaction de cet article.
J-P
Après les rondes de la compétition, JiPé décide de rejoindre la mouvance révolutionnaire cycliste de la rue Voot. Là, il apprend à ses contemporains comment bien entretenir leur bicyclette, et ainsi, les fait avancer sur le chemin de la révolution circonvolutionnaire de la roue.
 Retrouvez JiPé et les Ateliers vélo de la rue Voot.

pub

Ajouter un commentaire