TOP

Audrey allie charcuterie et livraison à vélo!

Audrey-livraison-a-velo-charcuterie

Audrey allie charcuterie et livraison à vélo!

Pour sa reconversion, Audrey reprend la charcuterie de son père et modernise le concept. Depuis sa boutique en ligne, elle assure la livraison à vélo

Lors de sa seconde grossesse, Audrey décide de changer de vie et de renouer avec les traditions familiales. Comme ses parents, ses grands-parents et ses arrière grands-parents, elle propose dans sa charcuterie des produits français de qualité.
La différence? Elle ne vend pas sur les marchés mais bien depuis son magasin en ligne et livre ses clients à domicile en biporteur électrique. Nous lui avons posé quelques questions.

Pouvez-vous nous présenter le concept de livraison à vélo de charcuteries?

La Charcuterie d’Audrey, c’est le commerce de proximité qui s’adapte au mode de vie urbain. Mes clients achètent les viandes et charcuteries de leur choix sur le site. Je les livre ensuite à domicile ou au bureau avec mon biporteur électrique. Même si le magasin est virtuel, j’apporte aux clients des conseils, des idées recette et je réponds à toutes leurs interrogations quant aux produits.

Il est possible de rencontrer Audrey sur son point retrait ou lors d’une livraison à vélo à domicile, dans les environs de Vanves (92). Découvrez tous ses produits, proposés sous différentes formules: panier hebdomadaire, plateaux prêts à la dégustation, etc.

Pourquoi avez-vous opté pour le vélo?

Comme je souhaitais faire de la livraison à domicile, le vélo est rapidement devenu une évidence. Tout d’abord, d’un point de vue pratique, le biporteur permet de me garer très simplement. Je me faufile entre les voitures et je gagne un temps précieux. Ensuite d’un point de vue monétaire. J’économise sur l’essence et je peux offrir à mes clients la livraison dès 30€. Et bien sûr, l’aspect éco-responsable du projet est primordial. Nous vivons dans une région suffisamment polluée, essayons d’être plus écolo!

Quelles difficultés avez-vous rencontrées?

Comme c’est une activité peu commune, je me suis heurtée à certaines problématiques. J’ai dû me battre pour trouver une compagnie d’assurance qui acceptait de nous assurer, moi et mon biporteur. Trouver une banque qui souhaitait me suivre n’a pas été une mince affaire non plus! Mais les clients sont sensibles à l’aspect écologique… c’est dans l’air du temps!

Roulez-vous à vélo en dehors de vos activités professionnelles?

Je me suis remise au vélo il y a deux ans. J’apprécie vraiment le sentiment de liberté qu’on éprouve quand on roule mais c’est parfois dangereux. Les automobilistes ne se rendent pas compte de leur conduite. J’ai acheté ce biporteur qui me permet de livrer et de transporter mes 2 enfants le week-end. Il suffit de retirer la caisse pour y installer la banquette des enfants. Ils adorent! Avec mon mari, on commence aussi à s’intéresser au cyclo-tourisme: on a déjà fait une portion de la Loire avec des vélos pliants.

L’avis d’Audrey sur le magazine Ellesfontduvélo
J’adore votre web-magazine, les articles sont nombreux, les sujets variés. J’en ai tellement partagé avec mon mari, qu’il a décidé de s’inscrire sur votre page!

Une belle rencontre qui nous inspire… Et vous?

pub

Ajouter un commentaire