TOP

Velofollies 2015 au féminin: des aiguilles et des perles

C'est donc ça le cyclisme féminin?

Velofollies 2015 au féminin: des aiguilles et des perles

Faire des folies à Velofollies? C’était comment le plus grand salon cycliste du Benelux pour les cyclistes au féminin?
Non, le salon des Salons du cyclisme au Benelux ne se limitait pas à cette vulgaire image qui illustre notre article. Fort heureusement. Cependant, ce type d’attractions suffit à montrer l’esprit qui règne encore majoritairement sur ce genre de salons cyclistes… Classique, en effet, cette manifestation qu’on surnomme la « première classique de l’année »…

Velofollies, une manifestation de tous les cyclismes?

Du vélo de route à l’e-bike, du BMX au VTT sans oublier la bicyclette urbaine, les équipements, accessoires, vêtements ou encore les voyagistes spécialisés dans les vacances à vélo, quel honneur, quel bonheur de venir célébrer la souveraine petite Reine au Salon Velofollies 2015, le salon des Salons cyclistes au Benelux…

Qu’attendions-nous de cette 9e édition du salon des Salons?

Que peut-on espérer d’une visite de deux jours au salon des Salons cyclistes du Benelux lorsqu’on édite un magazine sur le vélo au féminin? Nous voulions découvrir les éditions 2015 des vélos femmes en mode route, urbain, bmx et vtt.
Nous voulions (désespérément) dénicher de belles tenues et collections de vêtements adaptées aux couleurs et tendances des nouvelles éditions de vélo… Nous étions curieuses de voir les offres familiales: sièges d’enfants, vélos filles et jeunes enfants, porte-vélos, …
Que vouloir de plus à une manifestation cycliste réunissant près de 300 exposants, ayant au programme toute une série d’activités (cafés-débats avec des (anciens) cyclistes professionnels, présentations d’équipe et sessions d’autographes) que de vivre au féminin cette expérience cycliste dite inoubliable !?

Des aiguilles et quelques perles dans une botte de foin

Trouver de beaux, bons produits, équipements, accessoires et autres offres et nouveautés pour les femmes cyclistes, même au salon des Salons du cyclisme du Benelux, c’est comme de chercher l’aiguille dans une botte de foin…  Avec la surprise, parfois, de tomber sur l’une ou l’autre perle, comme certaines pièces de la nouvelle collection SUGOI ou de rencontrer la directrice marketing de la marque Andrea Tafi qui nous promet que la nouvelle collection Femmes 2015 sera bientôt enrichie de belles, très belles pièces.
A l’exception des vélos femme urbains et hollandais, bien exploitées par le marketing, on déplore que les grandes marques de vélos de route et VTT ne visibilisent pas davantage les modèles féminins, qu’il faut chercher en slalomant entre tous les nouveaux modèles pour hommes. Pas de mise en scène, parfois pas de signalétique ni de fiche descriptive… Chez Cube, qui propose de très beaux modèles femmes, nous avons pu repérer facilement les 3 modèles route exposés (sur une vingtaine au total), parce qu’ils sont marqués d’un W sur le cadre, et parce qu’ils étaient regroupés sur un petit podium. De très beaux modèles d’ailleurs. Mais ceci est une exception…
Bref, le marché du cyclisme au féminin continue d’émerger lentement, farouchement chez nous (si l’on compare au marché UK tellement plus audacieux, riche et affranchi). Les marques sont lentes à comprendre que les femmes sont de plus en plus nombreuses à chercher de vraies solutions adaptées: des produits et équipements élégants, techniques, adaptés. A moins que ce ne soient les revendeurs du Benelux qui rechignent à intégrer ces offres dans leurs catalogues et boutiques (en ligne).
Il n’empêche: les femmes étaient nombreuses sur le salon, à faire ce constat. C’est ce que nous avons pu comprendre en échangeant avec celles qui nous interpellaient avec enthousiasme, dès qu’elles comprenaient, à nos casquettes, que nous étions « des leurs »… Nous nous réjouissons qu’elles agrandissent la communauté et soient toujours plus nombreuses à rouler, échanger leurs expériences et partager les bons plans shopping, voyage et coaching…
Nous consacrerons plusieurs de nos prochains articles à nos coups de coeur Velofollies 2015. Et nous espérons que la dixième édition sera plus généreuse, ouverte et créative à l’égard du vélo au féminin.
[gm album=9 module=phantom]
 

Je suis la fondatrice et l’éditrice de ellesfontduvelo.com, et la cyclo-gimmick de la bande. 5 vélos (Bianchi, Canondale, Kona, Wilier et Brompton), mon coeur bat pour les braquets et le moulin. J’ai pratiqué beaucoup, un peu, passionnément. Ai procrastiné longtemps aussi. Et prépare un grand retour à mes premières amours: le vélo. Et plus particulièrement le vélo de route. Et le pliant. Et le weehoo pour mes enfants.

pub

Ajouter un commentaire