TOP

Des plats d’hiver qui allient plaisir et diététique

Des plats d’hiver pour allier plaisir et diététique, c’est possible!

Des plats d’hiver qui allient plaisir et diététique

Les plats d’hiver ont souvent mauvaise réputation. Pourtant, allier plaisir et diététique n’a rien de sorcier… le tout est de choisir les bons aliments.

En hiver, on préfère…

Les plats chauds et réconfortants! Les aliments d’hiver nous mettent du baume au cœur et ont un effet décontractant. Mais comment ne pas tomber dans le piège des excès et des produits riches? Murielle Linsolas, coach en nutrition, nous livre ses conseils nutritionnels, pour allier santé et plaisir.

La bonne sou-soupe!

Cet hiver, on se fait plaisir, bien sûr… mais hors de question de mettre tous nos efforts au placard! Bouillons, potages, veloutés, consommés… la soupe est votre partenaire santé. A condition de ne pas y ajouter trop de matières grasses, bien sûr! Véritable mix nutritionnel, la soupe regorge de vitamines, minéraux et oligoéléments.

Conseil: entamez vos repas par un bon bol de soupe… vous éviterez ainsi de vous jeter sur la suite!

Mais quels légumes cuisiner en soupe? Murielle nous fait plusieurs propositions. « Optez par exemple pour:

  • un potage de légumes de saison: chou vert frisé, navets, carottes, panais, céleri, oignons, ail. Cuisez le tout, mixez au mixer girafe et ajoutez un soupçon de crème de soja et de curcuma. Un régal!
  • un velouté de courge ou butternut. Mixez les légumes cuits, rajoutez des flocons d’avoine (baby) et un soupçon de cannelle… laissez gonfler. Onctuosité garantie!
  • un potage de choux (chou vert lisse, brocolis, chou vert frisé). Cuisez, mixez, rajoutez 2 cuillères-à -oupe de crème de soja et un soupçon de poudre de gingembre. Rien de tel pour vous réconforter cet hiver! »

Les plats d’hiver… équilibrés

Contrairement à ce que beaucoup pensent, certains plats d’hiver traditionnels comme le pot-au-feu et la blanquette de veau sont équilibrés. Ils contiennent de la viande pour les protéines, des légumes pour les fibres et les vitamines, des matières grasses pour les acides gras (n’en abusez pas, bien sûr!). Mitonnés longue- et lentement à feu doux, ils conservent en outre la qualité́ des aliments.
« Les légumes phares de l’hiver sont les crucifères », nous dit Murielle. « Toutes les variétés sont excellentes et leurs déclinaisons sont variées:

  • Potée de chou vert frisé (ou lisse) avec des pommes de terre ou patates douces et saucisses de volaille (si possible bio).
  • Gratin de chou fleur avec une béchamel au lait de soja, de la fécule de manioc, de pomme de terre ou de mais, une noix de beurre ou de St Hubert et 1 œuf.
  • Salade de chou rouge et pommes râpées, avec des noix et un trait d’huile d’avocat.
  • Tourte au brocolis et brousse de brebis.
  • Purée de panais et pomme cuites au four, avec du boudin cuit au four. Optez pour du boudin sans oignons, car c’est souvent du gras qui est rajouté. Et le boudin ne doit pas rendre de gras à la cuisson.
  • Pot-au-feu avec de joues de bœuf (3,5 gr de lipides), céleri rave, carottes, navets, poireaux, oignons des Cévennes ou blancs panais. Aromatisez avec un bâton de cannelle.
  • Tarte aux champignons (cèpes séchés) et blancs de poireau, à la crème de soja…

…des plats d’hiver sains et réconfortants! »

Merci à Murielle Linsolas pour ses conseils experts et la rédaction de cet article.
Merci à Murielle Linsolas pour ses conseils experts
Ancienne athlète de haut niveau, cycliste depuis bientôt 10 ans, Murielle a le sport dans la peau. Son autre passion est l’éducation nutritionnelle. Elle nous apprend à mieux nous nourrir pour être en osmose avec notre corps.
 Retrouvez ses idées de recettes et ses conseils sur www.mulinsport.com.

Crédit Photo: Silvia Sala

pub

Ajouter un commentaire