TOP

5 aliments énergétiques qui stimulent votre entraînement

4 aliments énergétiques qui stimulent votre entraînement

5 aliments énergétiques qui stimulent votre entraînement

Les aliments énergétiques influencent la performance physique! Mais quels sont les aliments à privilégier pour éviter le manque d’énergie?

Aliments énergétiques, aliments santé!

Essentiels à votre condition, les aliments énergétiques doivent s’intégrer dans votre programme d’entraînement! Mais, qui dit « énergétique », ne dit pas forcément « bon pour la santé » (pensez par exemple aux produits raffinés, aux plats préparés, etc.). Quels aliments faut-il donc privilégier?

1.Les fruits et légumes

Riches en vitamines et micronutriments essentiels, les fruits et légumes sont parfaits pour garder la forme. Les fibres qu’ils contiennent favorisent le transit intestinal, et le glucose vous donne de l’énergie! Bananes, pommes, poires, épinards, haricots… ces aliments qui vous procurent une bonne dose d’énergie!

Conseil. Pour conserver au maximum la valeur nutritionnelle des fruits et légumes, évitez les cuire à l’eau trop longtemps.

2. Les céréales

Soignez votre ration de céréales et légumineuses! Riches en protéines végétales et en acides aminés essentiels, elles sont très intéressantes pour leur richesse nutritionnelle. Redécouvrez le millet, le sarrasin, l’épautre, le quinoa, le kamut et l’avoine… et ajoutez-les à tous vos plat!

3. Les fruits secs

Amandes, noix, noisettes, raisins, figues, abricots secs… les fruits secs et oléagineux fournissent du carburant à votre organisme. Idéals pour vos efforts de longue durée, on vous parlait de leurs vertus dans l’article A vélo? Jamais sans mes fruits secs!

4. Les huiles de première pression à froid

Notre expert-nutrition Talia Hendlisz nous parlait précédemment des bonnes et mauvaises graisses. Les graisses poly-insaturés contenues dans les huiles végétales sont essentielles au bon fonctionnement de notre corps. A condition de les consommer en quantités raisonnables, bien sûr! Elles constituent une source importante d’énergie et sont essentielles au développement de nos cellules.

Attention. “Ces huiles végétales ne conviennent pas pour la cuisson à haute température. Il est donc préférable de les utiliser pour la cuisson au four, où la chaleur est moins intense”.

5. Les poissons gras

Saumon, maquereau, sardine…  sont:

  • riches en oméga-3, ces graisses essentielles;
  • et en protéines, qui vous fournissent de l’énergie, tout en assurant la constance de votre masse musculaire!


Conseil d’expert: attention, dans l’alimentation occidentale, le rapport oméga-6/oméga-3 est beaucoup trop élevé. Cet excès d’oméga-6 empêche l’utilisation optimale des oméga-3 par l’organisme, car ils se concurrencent. Et cela provoque de nombreuses allergies ou inflammations qui peuvent devenir chroniques. Autrement dit, si nous consommons autant d’oméga-3 que d’oméga-6, il n’y a aucun problème. En revanche, si nous consommons 10 voire 40 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3, comme c’est actuellement le cas, les oméga-6 seront favorisés!

Et vous, mesdames… quels aliments conseillez-vous d’intégrer dans notre pratique sportive?  
Crédits photo:Kayla McAllister 
 

pub

Ajouter un commentaire