TOP

Isabelle et le vélo? Un duo qui roule!

Tandem et Isabelle? Une association qui roule!

Isabelle et le vélo? Un duo qui roule!

Jamais à court de vélo, Isabelle a toujours une solution pour en faire plus. Du tandem aux montées de cols, portrait d’une accro au byclo!

« Aujourd’hui, j’ai opté pour le vélo à assistance électrique. Avec lui, je peux suivre mes amis et mon mari tout en sifflant dans les Cols, j’adore!« 
Fan de tandem et de longues balades entre amis, Isabelle ne s’arrête de pédaler qu’en cas de froid extrême … Portrait d’une cycliste motivée pour qui le vélo représente bien plus qu’un cadre monté sur deux roues.


Du printemps à l’automne j’utilise le vélo pour aller au boulot soit une moyenne de 6 kilomètres par jour. L’hiver j’y vais à pied.
Tous les dimanches, je fais une sortie vélo entre amis (sauf par extrême froid). Et le lundi, j’essaie d’aller faire un pique-nique quand il fait assez beau!


Oui, c’était du vélo de route dans les cols divers de notre région. Ce fut assez compliqué car j’essayais de suivre mon mari qui a un bon niveau. Depuis, ca va mieux!


Le tour de l’Andalousie avec des amis: tous en tandem! 15 jours de cols et de dénivelés incroyables (+10km/jours) avec remorque à la recherche d’un camping tous les soirs !

  • Un excellent cuissard
  • Des cales pour bien pédaler
  • De l’eau,des barres de céréales, des fruits secs, et une banane
  • De quoi réparer une crevaison, des vêtements pluie, un casque, et tout ce qu’il faut pour se mettre en évidence sur la route
  • Aujourd’hui, j’ai opté pour le vélo à assistance électrique. Avec lui, je peux suivre mes amis et mon mari tout en sifflant dans les Cols, j’adore!



Le vélo en ville n’est pas difficile mais peut être dangereux. Au début, allez-y doucement, on prend vite confiance et on connaît mieux d’où viennent les dangers!



Vous aussi vous êtes un(e) Bike addict? Envoyez-nous votre témoignage!

pub

Ajouter un commentaire