TOP

Bikejoring: quand le vélo se partage avec nos amis à 4 pattes

Bikejoring: quand le vélo se partage avec nos amis à 4 pattes

Bikejoring: quand le vélo se partage avec nos amis à 4 pattes

Le bikejoring est un sport canin, pratiqué en forêt sur parcours balisé. Il offre aux cyclistes le plaisir de se transformer en musher sur deux roues.
Le bikejoring ou cani-VTT est au vélo ce que le cani-cross est à la course à pieds. En forêt, il se pratique sur un terrain balisé. Attaché au vélo, le chien tire son maître, qui doit gérer les tournants, la vitesse et les obstacles.

Pourquoi s’essayer au bikejoring?

Vous rêvez d’aller courir ou rouler avec votre chien? Dans les bois ou en campagne, vous êtes toujours tenu de l’attacher et les risques d’accident sont plus nombreux. De plus, si vous courez, vous ralentissez votre chien – cela dépend de sa taille bien sûr. Le bikejoring est une excellente activité pour un animal qui a besoin de beaucoup d’exercices physiques et d’espace. Il lui permet de courir à un rythme plus élevé que s’il devait vous suivre pendant votre running.
Le bikejoring se pratique en général avec des chiens de traineau: huskies, malamutes, groenlandais… mais aussi avec des pit-bulls américains ou des pointers. En France, le bikejoring est autorisé ave un seul chien mais dans d’autres pays, il peut se pratiquer avec deux chiens. Âgés de minimum 18 mois pour la compétition, ils sont attachés au vélo via un harnais et une laisse extensible. La cycliste doit, elle, obligatoirement porter un casque et des gants.

S’équiper

Pour votre sécurité et celle de votre toutou, il est très important de vous équiper avec le matériel adéquat, dès le premier entraînement. Pratiquement impossible à trouver dans le commerce, il est conseillé de prendre contact avec la fédération de cani-VTT:

Entraînez votre chien dès son plus jeune âge, motivez-le à vous suivre lorsque vous allez courir mais il faut que cela reste un plaisir. Jouez avec lui et ne le faites tirer votre vélo qu’à partir d’un an, afin de ne pas menacer sa croissance. Bref, partagez votre passion pour la course et/ou le vélo avec votre fidèle compagnon. Il sera bientôt une motivation supplémentaire de vous entraîner!
Si vous pratiquez le bikejoring ou le cani-cross, partagez votre expérience avec nos lectrices et nos lecteurs en commentaire!
Sources: Bikejor.com et cani-cross.be

Crédit photo : Harold Meerveld

pub

Ajouter un commentaire