TOP

Le Paris-Brest-Paris en tandem

Le Paris-Brest-Paris en tandem

Le Paris-Brest-Paris en tandem

Le Paris-Brest-Paris, c’est aussi une aventure humaine à partager. Pour le couple de septuagénaires Marie-Hélène et Francis, c’est en tandem sinon rien.
Marie-Hélène et Francis font vélo commun depuis quatorze ans. Dimanche, le couple de septuagénaires a pris le départ du Paris-Brest-Paris pour parcourir les mythiques 1 200 km en tandem.

Un couple bien entraîné

Unis dans l’effort, Marie-Hélène et Francis Vilette ont l’habitude de rouler ensemble. Adeptes des circuits vélo en vacances, ils ont déjà fait le tour de la France en vingt-cinq étapes (5 000 km), la route Bordeaux-Paris et même la route 66 aux États-Unis, de Chicago à Los Angeles. Les longues distances, ça les connaît. Toujours en tandem: sur un deux-roues fabriqué sur-mesure.
Comme en 2011, Marie-Hélène 71 ans est la doyenne du Paris-Brest-Paris. Depuis janvier, elle s’entraîne intensivement et a parcouru quelque 6 500 km histoire de se mettre en jambes. De son côté, Francis roule deux fois par semaine avec Les cyclos du bocage, club dont il est président.

Le Paris-Brest-Paris en tandem

Ce dimanche, c’est ensemble qu’ils ont pris le départ du Paris-Brest-Paris, à 17 h 15 dans le cortège des vélos spéciaux de la randonnée cycliste. Cette année, on compte pas moins d’une centaine de tandems prêts à parcourir 1200 km à vélo en 90 heures de temps maximum.
Pour Marie-Hélène et Francis, au-delà de la performance, leur défi est d’aller jusqu’au bout. Les deux septuagénaires prévoient de dormir deux ou trois fois sur le parcours, en fonction de leur forme physique et de la météo. Leur meilleur temps: 75 heures et 20 minutes. Plutôt pas mal! Mais ce qu’ils préfèrent au Paris-Brest-Paris, c’est l’ambiance et l’entraide entre coureurs. Et puis rouler à deux leur permet de se soutenir dans l’effort et de profiter du plaisir de pouvoir discuter.
Et vous le tandem en couple, ça vous tente? Déjà testé?

pub

Ajouter un commentaire