TOP

Cyclisme et feu aux pieds

Cyclisme et feu aux pieds

Cyclisme et feu aux pieds

pub

Si vous pratiquez le cyclisme, vous avez peut-être déjà été victime du feu aux pieds. D’où vient cette brûlure? Et comment l’éviter?

Le feu aux pieds, qu’est-ce que c’est?

Au contraire du sol, où la totalité du pied trouve un appui qui permet au sang de remonter vers le cœur, le contact avec des pédales ne suffit pas à chasser le sang du réseau veineux. Le sang stagne dans le pied provoquant son gonflement, source des sensations d’échauffement. D’autres facteurs, comme le port de chaussettes en nylon, de chaussures trop serrées, les fortes chaleurs ou encore des troubles fonctionnels veineux, peuvent aggraver ce phénomène. Enfin, la position assise qui, en comprimant la veine cave, contribue au blocage du retour veineux, n’arrange rien.

Qui est particulièrement exposé au feu aux pieds?

Si vous vous retrouvez dans l’une de ces caractéristiques, vous risquez particulièrement de souffrir, un jour ou l’autre, de feu aux pieds :

  • Vous êtes souvent la proie de troubles digestifs (qui exercent, de même que la position assise, une pression sur la veine cave)
  • Vous êtes affligé d’une mauvaise circulation veineuse, à travers des jambes lourdes, des varices ou des œdèmes
  • Votre indice de masse corporelle est supérieur à 25
  • Vous avez les pieds creux ou plats, qui accentuent le risque de bloquer le sang au niveau plantaire lorsque vous pédalez

Comment prévenir le feu aux pieds?

En présence de l’un ou l’autre de ces facteurs aggravants, vous avez tout intérêt à vous entourer de précautions spécifiques non seulement avant de monter sur votre vélo, mais aussi, d’une façon générale, afin d’aider votre sang à circuler correctement. Voilà quelques gestes à adopter afin de réduire le risque de feu aux pieds:

  • Préférez les chaussettes blanches et en coton et les chaussures confortables pour vos séances de cyclisme. Vous pouvez également utiliser des bas de contention 
  • Talquez vos pieds avant l’effort afin de réduire la transpiration
  • Rincez longuement vos jambes à l’eau froide à la fin de la douche
  • Surélevez légèrement vos pieds avec un oreiller pendant votre sommeil
  • Faites appel à un kinésithérapeute pour vous faire masser
  • Utilisez une semelle appropriée ou essayez une autre paire de chausse. En effet, certaines semelles de chaussure offrent un design qui favorise le retour veineux du pied.

Comment se soulager d’un feu aux pieds?

Malgré toutes vos précautions, au cours d’une promenade à vélo, vous avez l’impression que vos pieds sont littéralement en train de flamber? Descendez de votre engin, et faites quelques pas sur la terre ferme afin de débloquer le sang concentré dans vos veines plantaires. Si besoin, arrosez vos pieds à l’eau fraîche ou, dans les cas extrêmes, recourez à un spray cryogénique.

Et vous, votre pratique sportive vous a-t-elle déjà amenée à ressentir des sensations étranges comme le feu aux pieds? Racontez-nous!

pub

Commentaires (7)

  • Avatar

    Bonjour, penser aussi aux soquettes de contention pendant la pratique du vélo 😉

    répondre
    • Avatar

      Rebecca, la Curieuse

      Bonjour,
      Merci pour votre réaction très judicieuse. Cela fera justement l’objet d’un prochain article 😉
      À bientôt sur notre magazine!

      répondre
    • Avatar

      jilquin

      bonjour ,
      ou est ce que je pourrais trouver des soquettes de contention ?
      d ‘ avance merci

      répondre
  • Avatar

    Shintod

    Bonjour,
    Une solution pour éviter le « feu aux pieds » est de pédaler comme on marche. Lorsque nous pédalons, nous avons tendance à appuyer sur une pédale qui fera remonter l’autre hors, lorsque nous marchons, si un pied appuie sur le sol, nous devons remonter l’autre pour ne pas trébucher. A vélo, il faut faire de même, relever le pied en même temps que la pédale remonte, ce qui permet de gagner de la puissance de pédalage et d’augmenter la circulation sanguine au niveau du pied.
    Voilà pour le conseil,
    Bien à vous et bonne continuation !

    répondre
    • Avatar

      Rebecca, la Curieuse

      Merci Shintod pour ce précieux conseil! Et à très bientôt sur note magazine 😉

      répondre
  • Avatar

    Podo90

    Bonjour,
    Je suis podologue du sport et effectivement, comme cité dans cet article, le phénomène de feu plantaire peut parfois être majoré par une morphologie particulière de pied comme un pied trop creux ou un pied trop plat.
    Dans ces situations, le sang peut ne pas remonter correctement et engendrer un mauvais retour veineux avec une semelle veineuse (à l’image d’une éponge gorgée de sang) qui ne vide pas correctement et le sang va alors trop stagner dans le pied.
    Il est dans ce cas conseillé de consulter un podologue afin de palier à « ces problèmes morphologiques » qui pourra, au besoin, réaliser une paire de semelles thermoformées afin d’apporter une meilleure répartition des pressions plantaires exercés sur les pédales et de ce fait favoriser un meilleur retour veineux.

    répondre
  • Avatar

    boisard sylvain

    j ai fais l etape du tour 2019
    j ai du abandonné a 15 kms du but
    cause feu aux dessoys des pieds
    probablement chaussures et semelles non adaptées.

    répondre

Ajouter un commentaire