TOP

Balles coco-abricot

Avez-vous déjà gouté des balles coco-abricot? Une collation délicieuse et peu sucrée, qui aura tout son effet en cette période de l'année!

Balles coco-abricot

Avez-vous déjà gouté des balles coco-abricot? Une collation délicieuse et peu sucrée, qui aura tout son effet en cette période de l’année!
Peu sucrées, les balles « coco-abricot » peuvent être une collation parfaite, surtout en hiver où on a besoin de beaucoup d’énergie. Et en plus, elles sont de circonstances

[Recette] Balles coco-abricot
Author: Gaelle Caccia
Ingredients
  • 120 gr flocons d’avoine
  • 70 gr de beurre de cacahuètes non sucré
  • 100 gr d’abricot secs
  • 40 gr de riz soufflé
  • 30 gr de noix de coco râpée
  • 100 gr de compote de pommes non sucrée
Instructions
  1. Réduisez les flocons d’avoine en poudre dans un robot de cuisine.
  2. Ajoutez le beurre de cacahuète, les abricots, le riz soufflé et la noix de coco.
  3. Mixez jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène.
  4. Ajoutez la compote et mixez à nouveau pour obtenir une pâte (rajoutez de la compote si nécessaire).
  5. Façonnez des boulettes puis roulez-les dans la noix de coco.
  6. Conservez-les dans un récipient hermétique au réfrigérateur.

Moins pratiques à transporter sur le vélo, sauf si vous avez besoin de missiles… Mais elles auront leur effet réconfortant après une sortie vélo… À partager entre amis ou en famille!
Alors, vous aimez? Restez connectée pour ne pas rater nos prochaines recettes saines et savoureuses!
 

J’ai commencé le vélo assez tard et pourtant c’est un sport qui m’a toujours attiré (fille d’une maman hollandaise oblige ;-) ). Lorsque j’étais ado, j’avais pris des renseignements auprès d'un garçon qui pratiquait le vélo et ce dernier m’avait déconseillé fortement cette pratique en me disant que ce n’était pas un sport de fille… Lorsque j’ai débuté le vélo bien des années plus tard je m’en suis voulu de l’avoir écouté car c’est vraiment un sport de filles et de femmes ! J’adore le VTT que je pratique avec mon amoureux, le vélo de route et les longs cols de montagne même si je n’ai pas le profil de grimpeuse (ma passion pour le chocolat est trop grande). Depuis peu, le vélo voyage toujours avec mon chéri et notre chien Ocho.

pub

Ajouter un commentaire