TOP

Parisienne amoureuse de la nature, Brig enfourche son vélo dès qu'elle le peut !

Parisienne amoureuse de la nature, Brig enfourche son vélo dès qu'elle le peut !

Pour une parisienne amoureuse de la nature, la souffrance de la vie à la ville n’est pas négligeable. Pour Brig, faire du vélo c’est se ressourcer, s’évader,  faire le plein de chlorophylle! 



Travailler et vivre en région parisienne, pour une amoureuse de la nature comme moi, est une véritable souffrance. Alors, pour me ressourcer, m’évader et reprendre contact avec la chlorophylle j’essaie de faire du vélo le plus souvent possible. Parfois toutes les semaines, parfois moins et puis il y a les vacances que depuis deux ans je n’envisage plus autrement qu’en vélo.


Sans aucune hésitation mes premiers coups de pédale sans stabilisateurs sur mon petit vélo rouge.
C’était il y a bien longtemps, un matin d’été dans l’allée de terre du jardin de ma grand-mère. Je me revois parfaitement, moi impatiente qu’on me lache enfin, impatiente de me débrouiller seule, de faire « comme les grands » et mon cher papa courant derrière moi pour me protéger.


Alors qu’auparavant je n’avais fait que des sorties d’une trentaine de km chacune et une petite partie du Tour de Bourgogne, en juin dernier je suis allée avec vélo, sacoches et tente traverser la Suisse par la route des lacs(9). Un grand défi pour moi qui n’avais jamais roulé que sur du très plat et avec un vélo quasiment pas chargé. L’expérience fut rude mais très enrichissante et je m’apprête à repartir pour un nouveau voyage sous peu.


Bien mal placée pour répondre à cette question car je fais partie de ces personnes qui aimeraient emporter toute leur maison avec elles ! Mais le temps et mes récentes expériences m’ont obligés à être plus raisonnable alors je dirais un appareil photo pour les souvenirs, un plaid pour me reposer dans un petit endroit sympa et puis enfin un thermos de mon thé préféré pour me revigorer.


Un seul conseil : écouter ses envies et … foncer ! A chacune sa façon d’envisager et de faire du vélo. Trouver sa route et le plaisir est au bout du chemin.


 Procurez vous une casquette Ellesfontduvélo ! 

Vous aussi vous êtes un(e) Bike addict? Contactez-nous et témoignez!

pub

Ajouter un commentaire