Stage Mont Ventoux EFDV

Stage Mont Ventoux EFDV: découvrez mon récit de ma première journée du stage Mont Ventoux organisé par Jean-Lou Paiani et le magazine Elles font du vélo.

Nous remercions Catherine, participante au stage Mont Ventoux EFDV avec Paiani pour la rédaction de ce premier article. Réservez votre stage Ventoux 2019 avec #EFDV et Paiani

Basecamp du stage Mont Ventoux EFDV: Bed and bike.

Jeudi 10 mai 9h00 nous avons rdv au Bed and bike à Venasque. Je suis accueillie à mon arrivée par Olivier, propriétaire de Bed and bike, qui m’attribue ma chambre. Ce sera 3 jours en mode colonie de vacances en partageant notre chambrée avec d’autres participantes. Je me prépare et rejoins toute l’équipe pour le briefing.

Le stage est organisé par Jean-Lou Paiani, mon entraineur. Il est ancien cycliste pro. J’ai l’habitude de suivre ses stages. Aude s’occupe de l’assistance. Christophe renforce l’encadrement. Je fais, enfin, la connaissance de Gaëtane qui est la responsable marketing du web magazine féminin : Elles font du vélo. Après des échanges sur les casquettes, chaussettes, taille de tenues… depuis le temps. Je rencontre enfin ce bout de nana pleine d’énergie. En gros, elle est grande brune avec l’accent belge pour casser le mythe.

10 cyclistes dans le stage Mont Ventoux EFDV

Nous sommes 10 filles de tout niveau et tout horizon à avoir signé pour l’aventure. Il y a Gaëtane, Aude (une autre, la blonde celle-ci), Stéphanie, Christelle, Catherine, Céline, Anne, Véronique, Corine et moi. Un petit briefing sur les valeurs de « Elles font du vélo » et comment va se passer le stage, Gaëtane nous propose un tirage au sort pour gagner une tenue Btwin EFDV.

Bon ben, Anne a gagné. Tant pis pour moi. J’aurais eu la chance de pouvoir en acheter une sur place, le e-shop EFDV s’étant fait dévaliser quelques jours auparavant.

Jean-Lou nous explique le parcours du jour avec la possibilité de faire deux groupes pour celles qui souhaitent aller moins vite ou s’économiser pour la suite du stage. Il nous détaille le tracé qui nous annonce le col de Pie Blanc, le col de la Liguière, passage à Roussillon, Gordes et à l’abbaye de Sénanque pour finir avec le col des trois Termes pour le grand parcours. Soit 90km avec 1400 de D+. On fait une belle photo de groupe (la première des milles autres du séjour) et nous voilà parties.

Je ne connais pas le niveau du groupe, je me gère pour rester en zone d’endurance. L’idée de rester ensemble me plait bien, je vais pouvoir rester à basse intensité, tout en faisant connaissance avec les copines. Nous avons mangé à Gordes. Quand Aude et Jean-Lou commencent à sortir la table, les fauteuils… ça craint. Car le luxe, on s’habitue vite. J’essaie de me raisonner mais je craque, je m’avachis dans un siège et mange la super bonne cuisine de Jean-Lou. Je penserai à mon régime plus tard.

Repartir après le repas fut plus compliqué pour certaines, surtout dans le col des Trois Termes. Heureusement, nous avons consolidé un comité d’accueil d’arrivée au sommet digne du Tour de France. Une bonne tranche de rigolade et de solidarité donne le ton de l’énergie du stage. Il me semble qu’une vidéo sur cet instant circule sur le net…

Après cette belle première journée, Christophe nous a fait un atelier stretching afin d’être toutes fraiches pour le lendemain.

Découvrez mon récit sur l’ascension du Ventoux lors du second jour du stage.

À la fin de notre stage, on se redonne rendez-vous en mai 2019 pour une nouvelle expérience Mont Ventoux.   C’était tellement bien qu’on remet le couvert l’année prochaine avec la même formule. On sera quasi toutes de retour. Bien à vélo! Réservez votre stage Ventoux 2019 avec #EFDV et Paiani

La rédaction remercie Catherine pour la rédaction de cet article.


6 commentaires à propos de “Stage Mont Ventoux EFDV avec Paiani: récit du premier jour”

  1. Des met corinne dit :

    Ce récit est très bien écrit. Nous avons l’impression de vivre ces moments magiques avec elles.Continuez à rouler les filles dans la joie et la bonne humeur. La motivation et la solidarité sont reines.Bravo!!!!
    On attend la suite avec impatience.

  2. Lolo dit :

    Alors la bravo ! Pour le compte rendu qui est excellent et donne envie de monter sur le vélo et bien entendu un très grand bravo pour cette belle ascension. Vivement la prochaine sortie pour avoir à nouveau le plaisir de partager ses beaux moments à travers la lecture de ce récit au top !

  3. Gerbier dit :

    Super le récit 👏🏼👏🏼Un grand merci pour le détail du séjour, ça permet de ne pas oublier pour le prochain stage 😅 c’est un vrai plaisir de pouvoir rouler entre filles, bonne humeur et convivialité sont toujours de la partie comme les fous rires à tout moment de la journée . Bravo à 2019 🚴🏻‍♀️

  4. Anne dit :

    Pour le texte de Gerbier c’est Anne pour les intimes 😂😂

  5. Daniel Zorloni dit :

    Comme d’habitude Cath sait abattre le mur virtuel de nos appareils connectés pour nous propulser avec elle sur le terrain des aventures dont elle fait le récit. On pourrait s’y croire, on vit chaque sensations ou émotion, on en redemande.
    Bravo à toutes pour cette belle aventure.

  6. Céline dit :

    Un article qui donne envie de pedaler !! Et oui les filles aussi font du vélo !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.