TOP

Automassages: pourquoi et comment pratiquer ?

automassages Gaelle Caccia

Automassages: pourquoi et comment pratiquer ?

Les techniques d’automassages pratiquées à l’aide d’un rouleau de massage ou d’une balle seraient bénéfiques pour notre corps. Je vous explique pourquoi et comment les pratiquer.

Automassages: une action sur les facias

Les fascias (aussi appelés tissus conjonctifs) représentent l’ensemble des tissus qui enveloppent la majorité des structures du corps: muscles, nerf, os, vaisseaux sanguins.

Les automassages correspondent à une forme d’étirements très localisés des fascias et agissent simultanément sur le système nerveux.

automassages Gaelle Caccia

Automassages: une diminution des risques de blessures

Un aperçu des avantages des automassages:

  • relâchement de la musculature,
  • levée des spasmes musculaires et
  • empêchent la formation d’adhérences au niveau des muscles et des fascias.

En agissant sur les adhérences musculaires, les automassages permettent aux fibres musculaires de mieux glisser l’une contre l’autre. Ainsi, le mouvement (étirement et contraction) devient plus fluide.

Ces techniques permettent donc de diminuer les risques de blessures ainsi que les tensions musculaires. On peut également constater un réel bénéfice en terme de récupération musculaire.

Les automassages: en pratique…

Bien évidemment, si l’on veut retirer tous les bienfaits des automassages, on doit les pratiquer de façon régulière et de manière efficace.

Pour ne pas vous mentir, cela peut être assez douloureux au début sur certaines zones mais ils ne doivent pas aggraver des douleurs.

Pour agir sur les adhérences, il est conseillé de masser de façon lente et profonde (pression forte) après un entrainement ou en jour de récupération.

Quelques règles a respecter pour pratiquer l’automassage

  • massage lent
  • varier les angles
  • si point sensible insister un peu dessus (la douleur doit se dissiper)
  • toujours équilibrer droite et gauche quand c’est le cas
  • respirer profondément pendant le massage

 

Nous vous avons sélectionné 8 zones a masser:

  1. Les mollets: Faire des aller retour lents du tendon d’Achille jusqu’en haut du mollet. Pour plus de pression vous pouvez placer une jambe sur l’autre et décoller les fesses du sol.
  2. Les fessiers: une fesse posée sur le rouleau, prendre appui avec une main au sol et faire des aller retour lents sur toute la largeur de la fesse.
  3. Les lombaires: placer le rouleau en bas du dos et masser doucement en glissant au sol. Vous pouvez aussi soulever les fesses du sol en agrippant l’arrière de vos cuisses.
  4. Le haut du dos: poser le haut du dos sur le rouleau, croisez les bras mains sur les épaules et faites des aller retour lent. Penser a contracter les abdos et les fesses pour rester gainé. Parfois on entend des petits craquements sans gravité.
  5. Les quadriceps: Faire des aller retour lents. C’est plus intense si vous vous placer sur une seule jambe.
  6. Le tenseur du fascia lata (sur la face latérale externe de la cuisse): La jambe est tendu en appui sur le rouleau, l’autre pied vous sert d’appui. Masser lentement de l’attache du muscle (proche du bassin) jusqu’au genou.
  7. Les adducteurs: masser sur toute la longueur des adducteurs.
  8. La voûte plantaire avec une balle de tennis.

Et vous, pratiquez-vous les automassages ? N’hésitez pas à consulter des professionnels pour vous aiguiller et vous guider au début.  Bien à vélo bien en forme!

J’ai commencé le vélo assez tard et pourtant c’est un sport qui m’a toujours attiré (fille d’une maman hollandaise oblige ;-) ). Lorsque j’étais ado, j’avais pris des renseignements auprès d'un garçon qui pratiquait le vélo et ce dernier m’avait déconseillé fortement cette pratique en me disant que ce n’était pas un sport de fille… Lorsque j’ai débuté le vélo bien des années plus tard je m’en suis voulu de l’avoir écouté car c’est vraiment un sport de filles et de femmes ! J’adore le VTT que je pratique avec mon amoureux, le vélo de route et les longs cols de montagne même si je n’ai pas le profil de grimpeuse (ma passion pour le chocolat est trop grande). Depuis peu, le vélo voyage toujours avec mon chéri et notre chien Ocho.

Commentaires (1)

Ajouter un commentaire