Vallée du rhone en VTAE

Vallée du Rhône. Installée à Lyon récemment, je recherchais l’endroit parfait où passer un weekend « au vert » pour redécouvrir les vins de la région. Voici le récit de notre week-end.

C’est là, que j’ai eu l’idée de me tourner vers la Maison M. Chapoutier. A 1h de Lyon environ, à Tain l’Hermitage, elle présente l’avantage d’être accessible en train.

Vallée du Rhône

La Maison M. Chapoutier, haut lieu de la vallée du Rhône

La Maison M. Chapoutier propose de nombreux ateliers thématiques pour faire découvrir son histoire et ses vins. Ce domaine, précurseur pour sa conversion en biodynamie dans les années 90, s’est aujourd’hui développé au point de devenir un acteur clé de la Vallée du Rhône (plus grosse exploitation sur l’appellation Crozes-Hermitage).Vallée du Rhône

Elle possède, outre ses terres dans la vallée du Rhône, des vignes dans d’autres régions en France et à l’étranger (jusqu’en Australie).

Vallée du Rhône séjour

Arrivés le vendredi soir, nous débutons directement par une dégustation. Ce soir là, l’atelier « Rhône septentrional » encadré par un sommelier de la maison nous fait voyager à travers les crus de Saint-Péray, Condrieu, Hermitage, Crozes-Hermitage, Cornas, Hermitage et Côte Rôtie. Mon coup de cœur : le Chante Alouette, un Hermitage blanc, à la fois sec, franc et très fin, composé exclusivement du cépage Marsanne.

Ensuite, nous poursuivons par un excellent dîner accords mets/vins. Au menu :

  • Filet de Loup en écaille de courgettes servi avec un Crozes-Hermitage blanc, Guer Van ;
  • Pavé de bœuf façon Rossini crème de morilles, petits légumes croquants servi avec un Saint-Joseph rouge, Les Granilites ;
  • Moelleux au chocolat, soufflé à la Chartreuse, salade d’oranges avec un Vin de France doux, Les Coufis

Là encore, la Maison M. Chapoutier a fait les choses bien. En se servant des cabanes traditionnelles en pierre, situées au milieu des vignes, elle a eu l’idée de les convertir en gîte tout confort. Nous rentrons donc à pied, à travers les parcelles dont nous avions pu goûter la production.

Vallée du Rhône

Balade vélo, en douceur au milieu des vignes de la vallée du Rhône

Le lendemain, nous optons pour la balade vélo, en vélo électrique. Plutôt adepte du vélo de randonnée classique, je dois dire que j’ai été conquise. En effet, les modèles de VTT à assistance électrique sont récents (VTT Électrique GIANT) et particulièrement adaptés au relief de la colline de l’Ermitage qui surplombe la ville de Tain ! Le VAE pour en mode slow tourisme, c’est très bien aussi.

Les vignes en coteaux dominent le Rhône et font face au vignoble de l’appellation Saint-Joseph en Ardèche. Au sommet de la colline, se trouve une petite chapelle, caractéristique de la fameuse appellation Ermitage dont les vignes l’entourent.

Vallée du Rhône

En partant du caveau de la Maison M. Chapoutier situé en ville, vous pouvez parcourir librement ce terroir si particulier à travers les chemins agricoles. On vous propose une carte et une application si vous souhaitez télécharger un parcours.

À vélo, vous êtes directement en contact avec les éléments naturels. Tout devient plus concret après l’atelier dégustation : la nature des sols, l’organisation des parcelles, l’orientation, le travail de la vigne… La vigne venait juste d’être taillée. Les sarments étaient à terre, les sols à nu, rendant alors la topographie et l’organisation des sols bien perceptibles.

L’assistance électrique permet de pouvoir profiter pleinement du terroir et de s’aventurer au cœur du vignoble !

Vallée du Rhône

Emilie, passionnée de vélo, patrimoines et culture locale

Les infos pratiques sur notre séjour dans la vallée du Rhône

Autres idées pour votre weekend

Étiquettes :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.