TOP

Do It Yourself: fabriquer son déodorant « maison » pour diminuer les déchets

fabriquer son déodorant naturel maison

Do It Yourself: fabriquer son déodorant « maison » pour diminuer les déchets

Voici ma première résolution 2019: réduire ses déchets et son empreinte carbone en fabriquant soi-même son déodorant.

Nous vous avons concocté une petite recette pour réaliser soi-même son déodorant avec des produits simples et les plus naturels possibles. Vous savez ce que vous mettez dedans et ça…c’est plutôt rassurant.

Voici la recette pour fabriquer son déodorant « maison » pour diminuer les déchets

fabriquer son déodorant à la maisonIngrédients pour réaliser son déodorant soi-même:

  • 5g de cire d’abeille (liant)
  • 20g d’huile de coco (antibactérien)
  • 15g de bicarbonate de soude
  • 10g de fécule de maïs ou pomme de terre (absorbant)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa (neutralise les mauvaises odeurs)

Préparation pour réaliser son déodorant soi-même:

  1. Faire fondre au bain marie la cire et l’huile de coco.
  2. Hors du feu, ajouter le bicarbonate, la fécule et l’huile essentielle.
  3. Mettre dans un petit récipient.

Vous obtiendrez environ 50g de déodorant solide fait « maison » et vous pouvez le conserver environ 2 mois.

fabriquer son déodorant à la maison

Nous sommes responsables des déchets produits, achetés, jetés à la poubelle… Mais la poubelle, c’est notre planète. Soyons consom-acteurs et soyons responsables. N’hésitez pas à nous partager vos recettes 🙂

J’ai commencé le vélo assez tard et pourtant c’est un sport qui m’a toujours attiré (fille d’une maman hollandaise oblige ;-) ). Lorsque j’étais ado, j’avais pris des renseignements auprès d'un garçon qui pratiquait le vélo et ce dernier m’avait déconseillé fortement cette pratique en me disant que ce n’était pas un sport de fille… Lorsque j’ai débuté le vélo bien des années plus tard je m’en suis voulu de l’avoir écouté car c’est vraiment un sport de filles et de femmes ! J’adore le VTT que je pratique avec mon amoureux, le vélo de route et les longs cols de montagne même si je n’ai pas le profil de grimpeuse (ma passion pour le chocolat est trop grande). Depuis peu, le vélo voyage toujours avec mon chéri et notre chien Ocho.

pub

Ajouter un commentaire