TOP

Cherie Pridham, à jamais la première

Cherie Pridham team coach

Cherie Pridham, à jamais la première

pub

Cherie Pridham est une pionnière : en 2021, elle deviendra la première femme directrice sportive d’une équipe masculine dans le World Tour.

C’est une grande avancée dans le monde du cyclisme : la saison prochaine, Cherie Pridham sera directrice sportive chez Israel Cycling Academy. Elle est la première femme à occuper ce poste dans le World Tour masculin. En 2021, elle devra notamment gérer Christopher Froome ou encore Dan Martin sur les plus grandes courses du monde.

La réaction d’Amina Lanaya, directrice générale de l’UCI :

« Elle a ce qu’il faut pour réussir : de l’expérience et des compétences. Je crois que Cherie Pridham aura un impact positif sur notre équipe », indique dans un communiqué Kjell Carlstrom, le Team Manager de l’équipe. La Britannique de 50 ans a beau être une pionnière, elle n’est pas pour autant dénuée d’expérience.

« J’ai eu affaire à des cyclistes masculins toute ma vie, donc je ne vois aucun changement pour moi », Cherie Pridham.

DS de la formation Raleigh pendant sept saisons, cette ancienne cycliste est par la suite devenue propriétaire et manager de l’équipe Vitus Pro Cycling. A chaque fois, Cherie Pridham a coaché des hommes, sans jamais voir son autorité remise en question.

Cherie Pridham ouvre la voie des possibilités

Le propriétaire de l’équipe, Sylvan Adams, a tenu à commenter l’arrivée de sa nouvelle recrue : « Cherie Pridham a gagné son poste grâce à son expérience et ses succès acquis avec ses précédentes équipes. Cherie est une vraie professionnelle, elle aura l’opportunité de travailler avec certains des meilleurs coureurs du peloton. Je lui souhaite la bienvenue. »

De plus en plus de femmes occupent le poste de directeur sportif. C’est surtout le cas dans le cyclisme féminin, avec par exemple les anciennes cyclistes Ina-Yoko Teutenberg et Giorgia Bronzini, à la tête de Trek Segafredo. Chez les hommes, c’est tout de même plus rare. En France, Mélanie Briot est la seule femme à diriger une équipe masculine. Elle est en effet en charge du Team Pays de Dinan, en N1 (premier niveau amateur).

C’est avec des pionnières comme Mélanie, ou Cherie, que les mentalités sont amenées à changer. Un pas de plus vers l’égalité.

Que pensez-vous de cette nouvelle avancée dans le cyclisme ? Ne serait-ce pas le moyen de créer de nouvelles vocations comme Cherie Pridham?

 

Crédit photo : Vitus Pro Cycling

pub

Ajouter un commentaire