Aller au travail en vélo et arriver fraîche comme la rosée du matin?

Mesdames, vous craignez que la pollution encrasse vos poumons lorsque vous pédalez en ville? Le masque est une solution. Mais est-elle bonne?

Le masque anti-pollution à vélo protège un peu

Tousser, avoir des difficultés respiratoires et la gorge irritée, c’est ce qui guette les vélotaffeuses citadines. Tout le monde n’est pas prêt à lâcher sa voiture malheureusement…

Le masque anti-pollution est une solution. Il protège sa propriétaire des particules qui flottent dans l’air. Cela dit, il n’est pas la panacée: il gêne malgré tout la respiration et fait transpirer autour de la bouche.

Bref, peut mieux faire. Une idée à partager?

Crédits: Kulturlabor Trial&Error – Creative Commons.

Étiquettes : , ,


5 commentaires à propos de “Faut-il porter un masque pour se protéger de la pollution à vélo?”

  1. Seb dit :

    Le masque ne protège pas des polluants émis par les voitures -PM 5 et 10 et gaz). De plus le masque serait plus utile pour les automobilistes ou les usagers du métro…
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/13/auto-metro-ou-velo-ou-respire-t-on-le-moins-d-air-pollue_4382697_3244.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.