TOP

Rouler en hiver: la règle des 3 couches

Rouler en hiver: la règle des 3 couches

Rouler en hiver: la règle des 3 couches

Pour rouler en hiver, une règle: superposer 3 types de vêtements techniques pour bien isoler le corps, évacuer la transpiration et conserver la chaleur. 
Le principe des 3 couches est la technique la plus efficace pour rouler en hiver et lutter contre le froid.
En respectant l’ordre et le type de vêtement, vous associez isolation et respiration du corps. Un bon moyen pour évacuer la transpiration et éviter de prendre un coup de froid!

Rouler en hiver: respiration, isolation, coupe-vent

1ère couche: un sous-vêtement respirant

En seconde peau, optez pour un sous-vêtement technique respirant qui facilite l’évacuation de la transpiration. Un t-shirt technique près du corps vous protège de la sensation d’humidité: son rôle absorbant et respirant vous gardera ainsi au sec pendant l’effort. 

2ème couche: un vêtement isolant

En seconde couche, enfilez un vêtement isolant qui produit et conserve la chaleur tout en étant respirant. Une polaire, par exemple, vous protège du froid même si elle est humide.

3ème couche: un vêtement coupe-vent

Enfin, en 3ème couche, choisissez un vêtement imperméable et coupe-vent. Privilégiez toujours une matière respirante pour favoriser les flux thermiques. Cette dernière couche vous protège du froid, du vent et de la pluie.

On résume? Le système des couches permet de transférer l’humidité des couches intérieures vers les couches supérieures. Ainsi, vous combinez évacuation de la transpiration, préservation de chaleur et protection contre les éventuelles intempéries. Vous voilà au top pour rouler en hiver!

Et vous mesdames, comment vous habillez-vous pour rouler en hiver? Participez à notre sondage!
[yop_poll id= »3″]
 

Crédit photo: EdinburghCycleChic.

pub

Ajouter un commentaire