TOP

Le cyclocross un sport de saison

cyclocross

Le cyclocross un sport de saison

Le cyclocross est un sport intense et technique, pratiqué essentiellement entre septembre et février. Passez les obstacles sur votre vélo ou… portez-le!
Pratiqué dans la boue, le cyclocross est une discipline hivernale. A travers un parcours d’obstacles dans la forêt, le cycliste enfourche son vélo dans des routes sinueuses parfois en terre, parfois en sable.
De temps à autre, il doit aussi mettre pied à terre et porter sa bécane à bout de bras pour franchir un obstacle particulièrement difficile. Les plus acrobates peuvent même tenter de gravir ces embûches en sautant.

Envie de vous essayer au cyclocross?

Mine de rien, le cyclocross est une épreuve technique, qui nécessite un entrainement poussé sur terrain. Il exige puissance, résistance et une grande tonicité dans les muscles. L’intensité est élevée pendant deux à trois heures. Pour débuter, le plus simple est encore de rejoindre une école de vélo, qui vous guidera dans votre entraînement.
Le moral est aussi mis à rude épreuve: dans le froid, dans l’humidité, il faut parfois une volonté de fer pour se sortir des parcours les plus difficiles.

Avant le départ

Pour commencer, il est recommandé de s’équiper d’un bon vélo de cyclocross ou d’un VTT. Programmez deux à trois sorties par semaine en sous bois et complétez cet entrainement par de la course à pied quand vous en avez l’occasion.
Soyez attentive également à votre alimentation. Le cyclocross est très intense et exige une nutrition surveillée. Enfin, couvrez-vous en fonction de la météo et hydratez-vous en suffisance avant le départ.
Alors? Tentée par le cyclocross?

Crédit photo: Bob Mical sur Flickr

pub

Commentaires (5)

  • Avatar

    Dan

    Moi j’en fait dans les Alpilles (cailloux) et toute l’année. Par contre, je suis un homme…

    répondre
    • Avatar

      Dan

      Pourquoi pas ?
      L’avantage c’est qu’il y a beaucoup de « gravel roads » pour intégrer les techniques de pilotage progressivement. Après on peut s’attaquer à des « single tracks » plus techniques, généralement empruntées par les VTTistes.
      Par contre, aucun autre pratiquant dans les parages pour donner des conseils (en tout cas j’en ai jamais rencontré !), la Provence n’a aucune tradition de cyclocross (ici les routards peuvent s’entraîner toute l’année grâce à une météo hivernale très clémente).
      J’ajoute que la pratique du cyclocross sur les cailloux nécessite un matériel adapté, différent des vélos de cyclocross « classiques » : Cadre en acier obligatoire, roues en carbone proscrites, pneus type terrains secs.

      répondre
        • Avatar

          Dan

          N’hésitez pas à me contacter si vous passez dans le coin ( @Gekopaca sur Twitter ou Dan de Rosilles sur Strava).
          Si vous avez un vélo adapté (un CX, un très bon VTC, un 29er ou un VTT all rigid) je peux vous fournir des fichiers .GPX pour découvrir des parcours originaux

          répondre

Ajouter un commentaire