TOP

Solowheel, pour les solitaires?

Solo wheel - la roue des solitaires?

Solowheel, pour les solitaires?

Sans guidon, sans pédale, le Solowheel est un monocycle électrique dédié à la micro mobilité. Ses créateurs vantent surtout un côté Retour vers le futur…
Le Solowheel est une roue équipée d’un moteur électrique, d’une batterie et d’un système de stabilisation. C’est en pivotant les épaules que la roue reconnait la direction à prendre. De même, l’inclinaison vers l’arrière ralentit l’engin, limité à 20 km/h.

Solowheel, pour quel usage?

Chargé en une heure, il offre un rayon de déplacement de +/- 10 km: 5 à l’aller et 5 au retour! Mais en fonction de l’utilisation et du poids de l’utilisateur, il peut aller jusqu’à 20 km d’autonomie. Bref, tous les micro déplacements quotidiens qui ne nécessitent pas de prendre sa voiture…

À la manière du Segway, le Solowheel est un mode de déplacement personnel, prévu pour la ville. Il permet de rouler en sécurité sur le trottoir. Silencieux, il ne pèse que 11 kg, ce qui en fait le véhicule électrique le plus léger au monde.

Ca semble simple vu comme ça, mais la maîtrise du Solowheel demande quand même quelques heures d’entraînement. Il faut envisager la roue comme un sport de glisse pour y trouver un réel plaisir… Ainsi, ses concepteurs rappellent l’Hoverboard, skateboard révolutionnaire de Retour vers le futur…
Pour les premières sorties, des protections aux bras, aux jambes ainsi qu’un casque sont recommandés. Et pour éviter le côté solitaire du monocycle, certains revendeurs proposent des cours d’initiation en groupe… Plutôt sympa, non?
Plus d’infos: //solowheel.com
Crédit photo: Capture d’écran vidéo Motor Live

pub

Ajouter un commentaire