TOP

Cycle chic, la révolte anti-lycra

Cycle chic, la révolte anti-lycra

Cycle chic, la révolte anti-lycra

pub

Pour Caz Nicklin, les casques profilés et les shorts rembourés sont des crimes fashion. Elle a créé un e-shop pour cyclistes élégantes. Rencontre à Londres.
Tout a commencé par une histoire de casque… Caz Nicklin, jeune cycliste londonienne, s’est arraché les cheveux pour en trouver un qui soit vaguement compatible avec son idée du style… En vain. C’était il y quelques années, quand personne – ou presque – ne se souciait des pédaleuses urbaines.
En 2008, en pleine rébellion contre le Lycra et les anoraks jaunes, elle crée Cycle Chic, un magasin en ligne destiné à celles qui ne veulent pas devoir cacher leurs vêtements de vélo quand elles arrivent au boulot. Son créneau: « tout ce qui est stylé, pratique et abordable ».
Sonnettes Luvelo
 
Mine d’or pour les accessoires (casques, sonnettes, sacs…), Cycle Chic s’adresse aux cyclistes romantiques et rétro et livre dans toute l’Europe. Les deux derniers coups de cœur de Caz: les sonnettes canadiennes de Luvelo et les casques fleuris de la célèbre créatrice britannique Cath Kidson.
Casque fleuri Cath Kidston
 

La création explose

« Les vêtements et accessoires pour vélo, c’est une jeune industrie en plein boom« , s’enthousiasme Caz Nicklin. « Beaucoup de jeunes designers créent parce qu’ils ne trouvent pas eux-mêmes ce qu’ils recherchent. On est aujourd’hui au cœur de la tendance, de la mode et de la coolitude. »
En Grande-Bretagne, les créateurs l’ont bien compris: il y a un marché « technique chic » à conquérir. Depuis des années, l’élégant Paul Smith crée des collections pour cyclistes (masculins). Et les marques spécialisées dans le vélo, comme Brooks, Rapha ou Vulpine, rivalisent d’ingéniosité pour nous faire oublier que pédaler fait transpirer.
Succès oblige, la mode cycliste s’ouvre de plus en plus aux femmes. Mais cela reste encore timide. « Pour nous, la meilleure, c’est Vivienne Westwood », explique la fondatrice de Cycle Chic. « C’est une icône. Elle a fait beaucoup pour la promotion du vélo. » Comme amener des vélos sur les podiums des défilés.

Au-delà de la mode

« Avec Cycle Chic, nous voulions aussi créer une communauté de cyclistes« , poursuit Caz Nicklin. « Nous devons partager les conseils avec les autres femmes, notamment sur le style ou la sécurité. »
Les questions ne manquent pas: comment garder des cheveux nets avec un casque, comment transporter un bébé sans être une mère indigne, que porter quand il pleut? Bondissant sur les opportunités, Caz Nicklin en a fait un livre de conseils, « The Girls’ Bicyle Handbook ». En vente sur Cycle Chic, of course.
L’élégance à deux-roues est, décidément, un business porteur. Qui dépasse l’effet de mode? « Oui. Le vélo est bien plus qu’une tendance. Quand je conduis ma fille à l’école, si facilement, sans dépendre d’une voiture, c’est évident. »
Pour Caz Nicklin, inspirer les femmes pour qu’elles se mettent en selle est loin d’être une futilité. Comme il y a un siècle, c’est, plus que jamais, une question d’émancipation et de liberté.
 www.cyclechic.co.uk

 

J-P
Céline Gautier
J’aimerais dire que j’écris vite et que je me déplace lentement. Mais c’est l’inverse. J’aime prendre le temps de rencontrer les gens, de boire des cafés et de chercher mes mots. Et je me déplace, tant que je peux, à vélo. En Brompton depuis dix ans, avec quelques phases d’infidélité, en fonction de l’humeur, du temps et des pavés.

pub

Commentaires (3)

  • Avatar

    Bien le bonjour, Caz styliste londonienne,
    Il n’y a pas qu’en Albion que l’on peut trouver son style à vélo. Ribcap, ce n’est pas un casque, mais c’est tellement plus qu’un chapeau. Ribcap ne décoiffe pas, est confortable et beau, et existe en version été ou hiver. http://www.bicyclaine.fr
    Et puis, j’aimerais bien voir Vivienne Westwood à vélo, tiens! Elle a fait beaucoup, pour la cause de « la mode à vélo »? Je serai ravi d’en apprendre plus sur le sujet.
    à bientôt,
    Elise, tricoteuse de maillots de vélo en Corrèze

    répondre
  • Avatar

    excellentes toutes ces créations et initiatives…et super aussi le site et les produits proposés par la bicyclaine… tout cela participe à une meilleure image du vélo urbain, dans la coolitude ! merci
    Pascal

    répondre

Ajouter un commentaire