TOP

Rouler avec une remorque vélo enfant

Rouler avec une remorque vélo enfant

Rouler avec une remorque vélo enfant

Conduire avec une remorque vélo enfant ne s’improvise pas. Sécurité, réflexes et performance: véhiculez votre bambin en toute sérénité.

La remorque vélo enfant: pratique et sécurisante!

Moyen de transport alternatif sympa pour les trajets vers l’école ou en ballade, la remorque vélo protège votre enfant des agressions extérieures. À l’abri du vent, de la pluie, du soleil et de la pollution, votre bout de chou va adorer pouvoir amener avec lui ses jouets.
Si vous optez pour un modèle avec un espace de rangement à l’arrière de la remorque, vous faites d’une pierre deux roues: vous pouvez stocker vos affaires, vos courses ou votre nécessaire à pique-nique pour les sorties en famille.
La remorque vélo enfant est très pratique, mais elle est aussi beaucoup plus sécurisante. En cas de chute, votre enfant est beaucoup moins exposé aux bobos. Dans la plupart des cas, la remorque reste même sur ses deux roues. Si elle se renverse, pas de panique: votre enfant est sanglé et la remorque équipée d’un arceau.

Ne lésinez pas sur la sécurité!

Il n’est pas rare de voir certains enfants sans casque dans un siège vélo, c’est encore plus vrai dans une remorque. Ne commettez pas cette erreur: la sécurité de votre enfant est en jeu. La ceinture est également obligatoire à l’intérieur de la remorque vélo enfant, si possible à 5 points d’attache. Veillez à bien l’ajuster au gabarit de votre bambin: il ne doit pas pouvoir bouger mais ne doit pas non plus être trop gêné.
De même, le jaune fluo n’est pas la couleur la plus tendance du moment, mais elle assurera la visibilité nécessaire pour votre remorque. Pas de chichis sur le look. Un autre indispensable en termes de visibilité: le drapeau, rouge, orange, jaune… pourvu qu’il se voit de loin. La remorque se situant en dessous du champ de vision des autres véhicules, il est indispensable de signaler sa présence!
Enfin, comme pour votre vélo, deux catadioptres rouges à l’arrière sont plus que fortement conseillés la nuit ou lorsque la visibilité est inférieure à 200m.

Rouler avec une remorque vélo: une sinécure?

En moyenne, la remorque vélo enfants pèse 15 kg à vide. À cela, vous pouvez ajouter 25kg de chargement (bambin compris). Si vous êtes branchée vélo de route light ou VTT, ça va vous faire drôle. Disons-le tout de suite, tirer 40kg derrière vous risque de pénaliser vos performances.
Le poids aura aussi un impact sur votre distance de freinage: prévoyez large! Surtout si votre vélo est équipé de freins à patins et non de freins à disque. Mais dans les deux cas, redoublez de prudence.
Dans les virages aussi, tenez compte de votre chargement. La conduite avec une remorqué vélo enfant demande de la concentration. Vous devez adapter vos habitudes et vos réflexes. À la moindre petite bosse, vous perdez votre élan. Et dans les montées, ce n’est pas toujours une sinécure.
La prise au vent aussi va vous surprendre lors de vos premières sorties avec la remorque vélo enfant. Même sans vent de face. Si vous souhaitez partir pour une longue distance, entrainez vos cuisses avant.

Une question de nouvelles habitudes

Un autre critère de poids à prendre en compte, c’est la largeur. Sur un vélo, la largeur maximale, vous l’évaluez au niveau de vos mains… tandis qu’avec une remorque vélo, la donnée est dans votre dos. Ça passe ou ça casse? Attention quand vous voulez vous faufiler entre deux obstacles.
Si vous êtes du style casse-cou, en ville, oubliez les dépassements sauvages entre les files de voitures, les montées à l’arrache sur le trottoir et autres petites libertés du genre. Sur les chemins de terre ou les routes cabossées, ne vous la jouez pas et ralentissez sous peine de secouer votre bambin comme un sac à patates.
Il vous en sera reconnaissant. Par temps chaud, faites de pauses régulières pour qu’il puisse prendre l’air. Vous apprécierez aussi de laisser reposer vos gambettes mises à plus rude épreuve que d’habitude!
Sécurisante et pratique, la remorque vélo enfant est un bon choix pour circuler autrement et passer de chouettes moments en famille. Côté sport, vous ne serez pas déçue non plus. Les quelques petits ajustements à faire à votre conduite ne viendront pas gâcher votre plaisir ni celui de votre enfant. Et si vous profitiez des beaux jours pour vous y mettre?
 
 

pub

Commentaires (1)

  • Avatar

    Cyril

    Bonjour,
    Nous avons testé le siège bébé (Hamax), pour l’abandonner totalement au profit d’une remorque, bien plus pratique et surtout plus sûre!
    Nous nous sommes fait peur à plusieurs reprises, en voyant basculer notre vélo, au moment d’attacher notre enfant.
    Et il suffit d’imaginer une chute en roulant et les conséquences sur notre petit bout, pour se dire que les sièges ne sont pas adaptés.
    Nous sommes passé par une première remorque, une Croozer, ou il est vrai que tout doit s’anticiper (largeur, longueur, visibilité, effort du au vent et au poids à tracter).
    Mais bon, on roule avec un enfant, donc la vitesse n’est pas la chose recherchée en priorité. Et quel bonheur pour nos petits!
    De plus, cela permet d’emmener de nombreuses affaires,… et que nos enfants puissent jouer, se détendre, dormir,bref….faire leurs vie dans leur petit carrosse.
    Après plusieurs années, un bébé surprise, nous relance dans l’organisation avec un enfant en bas age et c’est sans hésitation que nous avons re-signé pour une remorque, en investissant sur un modèle encore plus haut de gamme.
    Permettant de suivre les grands en vélo pendant la sieste, elle est équipée de suspensions, d’un dossier inclinable. (Thule Sport).
    Elle est aussi équipée de roue poussette et Jogging. L’achat du kit ski est même envisagé pour l’an prochain, en skating.
    Bref, toute la famille adore ce système de transport.
    Juste qq conseils:
    Fond plastique pour un usage maison/école/nounou.
    Fond toile, plus léger, pour les sorties de plusieurs heures.
    privilégiez les grandes roues (20pouces) et une assise confortable (type hamac).

    répondre

Ajouter un commentaire