TOP

Quelle béquille choisir pour stabiliser votre vélo?

Quelle béquille choisir pour stabiliser votre vélo?

Béquille latérale, double ou pas de béquille du tout? Ce choix dépendra de votre pratique du vélo. 

Que vous ayez une utilisation pratique, touristique ou sportive de votre vélo, s’arrêter sans béquille est parfois compliqué. Une béquille vous permet de stopper votre vélo sans le poser au sol ni l’appuyer contre un mur.  

Béquille latérale

  • Quoi? La béquille latérale est une tige rabattable fixée au cadre sur laquelle va reposer votre vélo à l’arrêt. 
  • Le plus: légère et peu encombrante. Certains modèles, en carbone, ne se sentent même pas.
  • Le moins: à la moindre charge sur le vélo arrêté (sacoches, remorque ou siège enfant) celui-ci perdra l’équilibre.
  • Où? Le point de fixation idéal est le point arrière gauche de votre cadre, coté opposé du dérailleur. Certains modèles se fixent au centre du vélo juste derrière le pédalier. On parle alors de béquille latérale centrale.

Béquille double

  • Quoi?  Il s’agit d’un double pied qui mettra l’une des deux roues en suspension (comme sur certaines motos). Avec un siège enfant, privilégiez un modèle extra large pour plus de stabilité.
  • Le plus: c’est l’alliée des cyclotouristes organisés, équipés en sacoches et remorque. Elle vous permettra de stabiliser votre vélo chargé.
  • Le moins: les modèles en acier sont solides mais lourds. Il existe des modèles en aluminium, mais ce matériau casse avec l’usure.
  • Où? Ce type de béquille place au centre du vélo derrière le pédalier, si vous disposez du pas de vis adapté.

Béquille centrale à la hollandaise: le détail chic

Petit coup de cœur pour la béquille centrale arrière. Pas besoin de charger? On vous propose le chic à la sauce hollandaise. Avec une élégante béquille centrale fixée à l’axe de la roue arrière, le vélo devient un art de vivre et la stabilité une philosophie

La béquille vous a convaincu? Vous privilégiez légèreté, stabilité ou tendance?

pub

Ajouter un commentaire