Vélo et menstruations: hop sur la selle!

Si les règles peuvent avoir un impact sur nos humeurs, qu’en est-il sur notre pratique du vélo? Réponse dans ce focus sur le vélo et les menstruations.

Vélo et menstruations: quelle incidence sur l’activité physique?

En ce qui concerne les menstruations, chaque femme est différente! Pic d’hormones, émotions en mode « montagnes russes », douleurs abdominales, fringales pour compenser le mal (-être)… Vous vous reconnaissez peut-être!

Nous avions déjà évoqué les irritations provoquées par les tampons. On vous le disait, ce n’est pas parce que l’on est réglée que l’on va renoncer à l’activité sportive ces jours-là! Mais, savez-vous que la pratique du vélo influence le cycle menstruel et, qu’inversement, avoir ses règles peut avoir une incidence, positive ou négative, sur l’activité physique?

  • 13 à 29 % des athlètes affirment enregistrer de meilleures performances sportives durant leurs menstruations
  • 37 à 63 % n’ont pas d’effets négatifs selon l’évolution de leur cycle
  • certaines cyclistes souffrant de dysménorrhées (fatigue, crampes abdominales) ont du mal à s’entraîner correctement durant cette période
Cycle hormonal mensuel

Cycle hormonal mensuel (Source)

Les impacts de notre cycle sur la pratique du vélo

Les premiers jours des règles

Les premiers jours de règles se caractérisent par une augmentation du taux d’hormone folliculo-stimulante qui permet aux ovaires de créer l’œuf qui sera relâché plus tard dans le cycle.

Vous n’avez envie de rien faire durant ces quelques jours? C’est tout à fait normal. Pourtant, les premiers jours du cycle menstruel sont un moment idéal pour une sortie à vélo voire un entraînement intensif. Votre taux d’estrogènes étant très bas, votre corps pompe dans les carbohydrates plutôt que dans la graisse. Vous serez étonné de constater à quel point l’exercice aide à étendre et relaxer les muscles du pelvis responsables des crampes.

N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau pour compenser la perte de liquides.

Du 7e au 14e jour

Vos règles ne sont qu’un mauvais souvenir. Aux alentours du 14e jour de votre cycle, vos ovaires libèrent un œuf, qui ne survit que quelques jours. Votre taux d’estrogènes augmente, tout comme votre taux de testostérone.

La première moitié de votre cycle est le moment de gagner en force, de renforcer les tissus conjonctifs entre les os et les muscles et de sculpter vos muscles!

Durant cette période, soyez prudente avec votre ligament croisé intérieur: gare au déchirement si vous planifiez d’attaquer les côtes.

Du 15e au 28e jour

Durant la seconde partie du cycle (phase progestative), votre niveau d’estrogènes et votre énergie chutent, tandis que votre taux de progestérone qui est censé faciliter la grossesse augmente.

Vous pouvez vous sentir plus faible, voire fatiguée. Certaines d’entre nous peuvent faire de la rétention d’eau et se sentir gonflée. Votre température peut même augmenter d’un 1°C: pas étonnant que vous transpiriez davantage durant l’effort!

À nouveau, un des meilleurs moyens de diminuer ces sensations désagréables est d’enfourcher sa bécane et faire de l’exercice!

Comment vous sentez-vous lorsque vous êtes indisposée? Quelles sont vos astuces pour vous soulager?

Source

Étiquettes : , ,


7 commentaires à propos de “Vélo et menstruations: hop sur la selle!”

  1. AnneSo dit :

    Une petite question qui me vient en rapport ! Comment vous protégez vous en vélo lorsque vous êtes indisposées ? Le tampon m’est assez inconfortable, la serviette hygiénique est carrément gênante…

    1. Hello Anne-So,
      Certaines sportives utilisent les coupes menstruelles.
      https://ellesfontduvelo.com/2015/10/velo-et-menstrues-adoptez-la-coupe-menstruelle/

      C’est, à notre avis, de plus en plus populaire d’autant que les tampons peuvent être nocifs.

      Un bon weekend,

      GG

  2. Aloupa dit :

    Article bien intéressant…. mais….Pourquoi le ligament croisé intérieur est plus sujet au déchirement dans la période du 7 au 14ième jour?

    1. Bonjour,
      On va devoir se renseigner et on vous revient.
      Bien à vélo!

  3. Gigi dit :

    Salut, J’essaie de me motiver à faire du vélo, en particuliers lors des 2 premiers jours de mes règles, car ça m’aide à gérer la douleur.
    J’utilise depuis trois mois la cup et c’est génial. Fini ces cochonneries de serviettes ou de tampons.

  4. Anonyme dit :

    Je doit aller faire du vélo avec des amiesolutions et j’ai mes règles et j’utilise des serviette (pas le droit au tampon) que fairé j’y vais ou pas .??

    1. Gaëtane dit :

      Bonjour,

      Vous pouvez essayer la coupe menstruelle mais consulter votre gyné AVANT.
      Nous ne sommes pas médecins spécialisés, on peut proposer des solutions mais, à vous de vérifier chez un spécialiste AVANT.

      https://ellesfontduvelo.com/2015/10/velo-et-menstrues-adoptez-la-coupe-menstruelle/

      Merci et bien à vélo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.