monter une cassette vélo

Tamara nous explique pourquoi elle choisit de monter une cassette vélo de 11 x 32 pour participer à la Haute Route Ventoux et comme un chef mécano’, elle nous montre, en vidéo,  comment elle fait pour la remplacer.

Du côté du mécano’ : monter une cassette vélo

Découvrez la première vidéo mécano qui vous guide très facilement pour monter une cassette vélo adaptée à vos besoins.

Pourquoi monter une cassette vélo 11 x 32 ?

On aura beau dire ce qu’on veut, le chemin vers le sommet du Ventoux est long et pentu. Comme vous le savez, je participe à la cyclosportive Haute Route Mont Ventoux 2017. Le choix d’un braquet approprié est une clef pour atteindre le sommet dans de bonnes conditions. Alors, quel braquet choisir ? Petite enquête.

Le choix d’un braquet pour la montagne selon ses besoins

Sur les forums,  on apprend  que chacun a son avis et que le choix du bon braquet dépend de sa propre expérience.

Les professionnels passent les cols en utilisant des fréquences de pédalage importantes de l’ordre de 90 RPM, bien souvent. Ils utilisent des braquets plus souples que ceux utilisés auparavant. Par exemple, Chris Froome n’hésite pas à emmener un 38 x 28, ce qui implique qu’il utilise une fréquence de pédalage élevée pour produire la puissance nécessaire pour performer en montagne.

Comme le choix d’un bon braquet est essentiel, je ne peux pas suivre les « bons » conseils des uns et des autres. Par contre,  l’intérêt des professionnels pour des fréquences de pédalage rapides et des petits braquets retient mon attention.

La petite parenthèse essentielle sur le vocabulaire

Le braquet, c’est le rapport entre le nombre de dents du plateau du pédalier et le nombre de dents du pignon de la roue arrière. Pour ma part, sur cette épreuve je vais emmener un 52 x 12 pour le plus grand braquet et un 36 X 32 pour le plus petit. A chaque braquet correspond une distance en mètres pour chaque tour de pédale, c’est le développement. La circonférence d’une roue de vélo de course est, le plus souvent, égale à  2,133 mètres. Avec un braquet de 36 x 32, je vais parcourir 2,4 mètres par tour de pédale.  [(36/32) x  2,133] Pour ceux qui aiment les chiffres, avec ce braquet je vais donner 8300 coups de pédales (environ) pour parvenir au sommet du Ventoux. En adoptant une fréquence de pédalage de 85, je peux atteindre le sommet en 1h38. Ce serait 1h40 avec une fréquence de pédalage de 80.

Sur quels critères choisir son braquet?

Pour en revenir au choix du braquet. Je vais tenir compte de la fréquence de pédalage que je vais utiliser pour maintenir ma puissance à 60% de ma Puissance Maximale Aérobie (PMA). On a vu dans l’article précédent qu’une  fréquence de pédalage comprise entre 80 et 85  semble être un bon compromis pour préserver muscles et articulations tout en maîtrisant la consommation d’oxygène.

A une fréquence plus basse, les muscles sont sollicités davantage en force ce qui accélère la fatigue musculaire.

Monter une cassette vélo 36 x (11/32) me donne la possibilité de disposer d’une gamme de braquets suffisamment large pour adapter la fréquence de mon pédalage.

Et vous, vous avez déjà changé et monté une cassette vélo afin de gagner en confort et/ou performance?  Bien à vélo

Étiquettes :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.