TOP

J-13 Étape du Tour 2018. Oui, je décompte les jours

Etape du tour 2018 Christine dugelay

J-13 Étape du Tour 2018. Oui, je décompte les jours

Étape du tour. Dans 13 jours, nous serons en plein effort sur les pentes du col de la Croix Fry, de la montée du plateau des Glières du col de Romme ou du col de la Colombière.

Je prendrai moi aussi le départ de l’EDT 2018, Annecy Le grand Bornand avec les quelques 15000 cyclistes annoncés dont 900 filles qui s’attaquent à cette cyclosportive réputée difficile.
Il n’y a plus de dossard à vendre depuis le mois d’octobre, les candidat(e)s à cette grande épreuve cycliste ont donc eu 9 mois pour se préparer.
Rouler, borner, enquiller les km, suer, se tirer la bourre avec les copains, faire des sorties au tempo, du fractionné et quelques exercices de force… enfin s’entrainer quoi… comme le conseille Laurent Defrancq pour développer son endurance musculaire à vélo et préparer une cyclosportive longue distance

Tout le monde est prêt pour l’Étape du Tour

En théorie, tout le monde devrait prêt. Pourtant, depuis 1 mois, les esprits s’échauffent…
Comme si les candidats conscients de la difficulté du parcours s’étaient entrainés pour une épreuve mais sans prendre vraiment la mesure du niveau de cette Étape du Tour 2018 en particulier.
Les sollicitations pour des sorties de reconnaissance totales ou partielles affluent dans ma boite mail depuis quelques semaines. Personnellement je n’ai participé à aucune mais j’écoute les debriefs avec beaucoup d’intérêt, planquée dans le peloton le samedi ou le dimanche …

On parle de 2 km de chemin non goudronné !

Et le ton des voix devient plus solennel quand on commence à parler de la montée des Glières.
Il parait qu’il y a des passages à plus de 16%, que le col fait 6km (seulement) avec 11,2% de pente moyenne, et que, cerise sur le gâteau, une fois la difficulté passée, il faudra en découdre avec 2 km de chemin non goudronné !
Bon je ne donne pas cher de nos ami(e)s des plats pays du nord qui, pour certains, se présentent au pied des cols de montagne avec des développements inadaptés, ceux-la passeront sans aucun doute à pied.

Mais le scénario pourrait être bien pire à l’Étape du Tour…

On imagine des centaines de candidats à pied n’ayant pu dompter la pente ou ayant été gênés par celui devant qui aura été obligé de mettre le pied à terre.
Pire, il se murmure en région lyonnaise que certains cyclistes pourtant aguerris remettent leur dossard en vente après avoir fait la reco, trop angoissés par l’idée de ce qui les attend ce jour là.

Je commence à avoir la trouille en fait à force d’entendre tout ça

Bon, j’avoue moi aussi je commence à avoir la trouille en fait à force d’entendre tout ça mais en même temps je ne vais pas renoncer, mieux, j’ai hâte d’y être pour le vivre. Forcément, ça risque de faire un peu mal au chrono du jour mais comme je n’y vais pas pour le chrono !
En tous cas, à mon avis, il est surtout important de faire baisser la pression à l’approche de l’épreuve, comme déjà suggéré dans l’article sur les cyclosportives de longues distances.

Á l’Étape du Tour, on s’emballe pas

Partir cool, sans s’emballer, quel que soit le niveau des cyclistes autour, être hyper vigilante dans les premiers km pour éviter l’accident avec les effets d’accordéon inévitables (même si les départs de chaque SAS sont espacés de 7mn30 et permettent de fluidifier), sentir sa forme du jour et choisir le bon rythme qui permettra de tenir jusqu’à la fin en se faisant plaisir.

Les filles, à bientôt sur la ligne de départ?

N’oubliez pas sur le village d’aller faire un coucou à Isostar pour leur rappeler que nous serons autour de 900 femmes à tenter l’Étape du Tour. Ils nous ont un peu oubliées dans leur vidéo sympa et rigolote…
Moi, j’aurais bien ajouté un tableau mettant en scène une fille parce que le vélo ce n’est pas réservé qu’aux hommes.

Bien à vélo et au 8 juillet 2018! D’ici là, n’oubliez pas de faire du jus, la journée sera longue!

Commentaires (1)

  • Avatar

    Belle analyse, va falloir gérer la succession des quatre cols 😉😁 usante cette édition….

    répondre

Ajouter un commentaire