TOP

5 améliorations faciles pour mieux accueillir les cyclistes féminines

5 améliorations faciles pour mieux accueillir les cyclistes féminines

Accueillir les cyclistes féminines? Merci à la Châtel Chablais Léman Race du 14 juillet 2019 pour leur mise en place organisationnelle! Ensemble, plus fort.e.s!

Une première édition avec plus de 10% de cyclistes féminines. C’était la Châtel Chablais Leman Race de ce week-end. Situé en Haute Savoie dans le domaine des Portes du Soleil, Châtel est le village d’accueil de la Châtel Chablais Leman Race.

La TEAM @ellesfontduvelo y était avec :

 

La Châtel Chablais Leman Race

Sébastien Medan est à l’origine de ce projet. Il souhaitait une course qui allie montagne et lac. Mais aussi, le côté France et le côté Suisse. Deux parcours cyclistes étaient proposés :

  • 147 km avec 2600 m D+
  • 65 km avec 1600 m D+

On avouera que surplomber le lac Leman à Neuvelle pour le longer d’Evian à St Gingolf et se retrouver en Haut de Châtel en quelques heures est juste magique.

5 bonnes nouvelles pour le cyclisme féminin

Si les organisateurs de la Chatel Chablais Leman Race ont pu mettre en place une organisation pour mieux accueillir les cyclistes féminines dès la première édition, cela signifie que toutes les cyclosportives peuvent faire des efforts pour atteindre une meilleure mixité.

On le rappelle volontiers, les TEAM @ellesfontduvelo 2020 seront à la demande de la large communauté #EFDV.  Par contre, lors de la sélection des cyclosportives où s’organiseront les TEAM @ellesfontduvelo, des critères de mixité et parité, seront appliqués.

1. Catégorie égale homme et femme.

Enfin, ça y est on y est, les femmes ont tout autant de catégories de classement que les hommes. L’organisateur est très engagé sur l’équité dans la discipline et cela se ressent dans son organisation.

Et encore une bonne nouvelle, il y avait 5 catégories d’âge. Les filles et les hommes (bien sûr) étaient classés par tranche d’âge de 10 ans.

 

View this post on Instagram

 

🥇 Sur la Chatel Chablais Leman Race à travers la Suisse 🇨🇭 et la France 🇨🇵 avec un depart en suisse au siège de l’UCI à Aigle en Suisse, à la recherche de sensations que je n’ai pas vraiment retrouvé mais supers beaux paysages 😍😍😍. De belles lignes droites pour commencer jamais vu autant de plat 😂😂 … Après c’était pas la même ça grimpe…. Merci maman et papa pour le chocolat 🤗😘 😍… @donnonsdesellesauvelo @alphabikefrance #alphabike #ultralight #donnonsdesellesauvelo #efdv #ellesfontduvelo #cyling #cyclinggirl #cyclinglife #run #nature #runandbike #runner #cyclingpics #switzerland #aigle #chatelchablaislemanrace lemanrace #chatel #kacycling #scottbike #instabike #moutain

A post shared by 🚴‍♀️ (@laure_anne_ferrent) on

2. L’équité des récompenses entre cyclistes

Je soulignerais aussi l’équité des récompenses femme et homme. Oui oui, je vous le dis, les lots étaient les mêmes. Ces messieurs n’ont pas été privilégiés comme nous pouvons le voir sur beaucoup d’autres courses.
Il y a même eu un petit plus pour ces dames, un classement sur le meilleur temps sur le col du Corbier.

3. L’organisation et le tirage au sort

Et si comme moi, vous aviez prévu de rouler tranquille pour profiter du paysage et vous servir de cette course pour votre prépa, nous le savions au départ, pas besoin de se battre pour jouer le chrono et le podium car un tirage au sort était organisé comme à l’Ardèchoise et à d’autres cyclos « modernes », d’ailleurs.

Avec de nombreux lots et surtout d’une valeur de 50000 €, je n’ai jamais vu autant de monde à une remise des prix sur une course.

 

View this post on Instagram

 

Cérémonie protocolaire en cours 🏆

A post shared by Châtel Chablais Léman Race (@chatelchablaislemanrace) on

4. Une organisation au top pour accueillir les cyclistes féminines

La sécurité est de mise sur la course. Beaucoup de motards étaient présents dont l’assistance Mavic. La signalétique bien présente. Des critères essentiels pour accueillir de nouvelles femmes cyclistes.
Les ravitos bien fournis ce qui vous permettait de bien tenir sans avoir les poches pleines. Idéal pour accueillir les cyclistes féminines et les encourager à s’inscrire!

 

View this post on Instagram

 

#chatelchablaislemanrace

A post shared by Murielle Borgeaud (@murielleborgeaud) on

5. Les photos et visuels, un point facile à corriger

Seul bémol, mais facile à corriger le nombre de visuels H/F et d’interviews de femmes cyclistes.  On retrouve sur leur page Facebook les 2 gagnants, mais pas les gagnantes?

Il y a actuellement un déséquilibre entre le nombre de visuels femme et hommes sur leur site web et réseaux sociaux : Facebook et Instagram.

Accueillir les cyclistes féminines, c’est aussi les représenter et les valorisations au niveau de la communication. Attention, on souligne le manque de visuels femmes par rapport au nombre de visuels hommes dans un but d’amélioration pratique de la mixité.  Nombreuses cyclos, pour ne pas dire la majorité, sont dans le même cas!


Une première édition très positive et prometteuse puisque Sébastien Medan a annoncé que cette course au calendrier l’année prochaine.

Ce week-end, retrouvez-moi à l’Étape du Tour 2019 avec la TEAM @ellesfontduvelo qui compte plus de 70 cyclistes féminines!

Indépendante, maman, ironwoman et accro aux cyclosportives ! Novice il y a 7 ans, cette passion prend une très grande place dans ma vie aujourd’hui. J’encourage et motive les filles à franchir le cap de la compétition et se dépasser pour leur prouver que, pour nous les filles, tout est possible ;)

pub

Commentaires (4)

  • Avatar

    RADIO CHATEL RTL2

    Bonjour à vous, en charge de la station de radio locale Radio Châtel RTL2 je souhaite vous informer que nous avons interviewé Pascaline Doutre ( 2e catégorie Dame du Petit circuit et 1ère en catégorie C2 ) lors de cet l’évènement. Vous pouvez retrouver l’ensemble des interviews dont la sienne en suivant le lien ci-après https://soundcloud.com/val-med/vivons-sport-chatel-chablais-leman-race-jourj Merci de nous avoir donné un si bon moment sportif avec les autres teams présentes ce 14 juillet. Benoit F

    répondre
    • Gaëtane

      Gaëtane

      Hello François, merci et bonne nouvelle! On va aller partager de notre côté en taguant la Châtel alors 😉 Bien à vélo!

      répondre
  • Avatar

    Nataliane Thoulon

    Merci pour cet article! On progresse en effet! Mais il reste un point souvent compliqué pour les femmes cyclistes : l’absence de sanitaires dignes de ce nom au départ et sur les ravitaillements, à l’instar de la Cyclo Gassin-St Tropez qui ne proposait aucune installation sur la zone de départ… ce n’est déjà pas chouette de voir des dizaines d’hommes uriner dans l’eau du port… mais imaginez pour les femmes! Ne serait-ce que par respect pour les riverains, de grâce, mettez des sanitaires à disposition des coureurs et coureuses!!

    répondre
    • Gaëtane

      Gaëtane

      En effet, Nataliane, on rajoutera à la liste!

      répondre

Ajouter un commentaire