TOP

Préjugés automobilistes: «les cyclistes sont dangereux»

Préjugés automobilistes: «les cyclistes sont dangereux»

Préjugés automobilistes: «les cyclistes sont dangereux»

pub

Certains automobilistes ne comprennent pas le placement des cyclistes sur la chaussée. Or dans de nombreux cas, les cyclistes ne cherchent qu’à se protéger.class= »p1″>Comme toutes les minorités, les cyclistes sont dénigrés par la masse. Leur plus grand défaut, celui qui synthétise tous les aprioris: «ils sont dangereux». Expliquer les différences, c’est le meilleur moyen de rapprocher cyclistes et automobilistes… dans un grand élan humaniste.

Les cyclistes sont auto-protecteurs

Les cyclistes adoptent avant tout un comportement destiné à les protéger. Ça n’est pas propre à eux, toutes les espèces vivantes de la planète, ont cet instinct.
C’est notamment la question du placement sur la chaussée. Le cycliste a conscience qu’il est l’usager de la route le plus vulnérable. Parfois, son comportement auto-protecteur peut constituer une gêne pour les automobilistes. Nous avons déjà parlé ici du choix ou non d’emprunter les pistes cyclables, ou de rouler au milieu de la route plutôt que dans le caniveau.

Un cycliste devient souvent dangereux quand il se sent en danger

Le problème, c’est bien souvent que certains automobilistes n’ont pas connaissance de cet état de vulnérabilité. Ceux-là ne comprennent pas les actions des deux-roues destinées à se protéger. C’est pourquoi coller un cycliste qu’on ne parvient pas à dépasser est une idée dangereuse.
Le risque d’écart est plus grand à cause du sentiment de danger. Et le danger lui-même est plus grand car les distances courtes diminuent le temps de réaction. D’où l’augmentation du risque de provoquer un comportement gênant.
Mesdames, vous vous êtes déjà fait coller à la roue arrière par un automobiliste déterminé à vous montrer que vous gêniez sa circulation?

Crédits: zen Sutherland – Creative Commons.

pub

Commentaires (5)

  • Avatar

    Yaurait peut-être une solution : un stage de vélo de une semaine obligatoire à faire avant de passer l’examen final du permis de conduire (?)

    répondre
    • Avatar

      jm jm

      Yaurait peut-être une solution : un stage de vélo de une semaine obligatoire à faire avant de passer l’examen final du permis de conduire (?)
      Oui !ce serait une excellente façon de les recycler… un peu …avant de les jeter sur la route avec leurs enclumes .
      – Ils se croient tout permis , Ils ont le permis ,d’accord !..ce serait à examiner l’option pédale douce ? non?
      qui créditerait de 3 points supplémentaires le permis
      pour faire des folies …sur la route, lol , en plus ! Nah!
      je proposerais aussi un atelier ,tout un cycle , pour démarrer avec les manivelles ,aux stops, parce qu’ils n’en ont plus , pour ressentir combien c’est dur par rapport aux champignons , tout doux , tout mou ! Ben , voyons! faut faire quelque chose !
      On se lève ? Bon , on se lève …
      JM vélocouchiste ( passionné )

      répondre
  • Avatar

    roger daireaux

    y faudrais peut etre que chaque cycliste est un numero de dossard obligatoir afin de pouvoir les retrouver et les condane pour leurs comportement d irresponsables ,car malheuresement les cyclistes incorrecte deviennes un veritable FLEAU

    répondre
  • Avatar

    Olivier

    Hier en rase-campagne j’ai évité de justesse un cycliste qui a déboulé à toute allure d’un croisement en brûlant le Stop. La semaine précédente, à Paris, une trottinette a chuté en voulant me dépasser par la droite alors que j’avais signalé mon intention de tourner à droite ; lancé à vive allure, il a du sauter de sa trottinette pour ne pas me percuter. Beaucoup de cyclistes et de conducteurs de trottinettes semblent dépourvus de tout instinct de survie. C’est GRAVE.

    répondre
    • Gaëtane

      Gaëtane

      Bonjour,
      comme beaucoup d’automobilistes et de motoristes sont dépourvus de tout instinct de vie pour les autres. C’est GRAVE.
      Si tout le monde respectait le code de la route. Il n’y aurait ni blessés, ni morts.
      CQFD.
      Bien à vélo.

      répondre

Ajouter un commentaire